The war of the realms par Jason Aaron, Russell Dauterman et Matthew Wilson

Titre : The war of the realms
Auteurs : Jason Aaron, Russell Dauterman et Matthew Wilson
Éditeur : Marvel 14 aout 2019
Pages : 192

Ce volume contient War of the realms 1-6. La guerre des mondes a commencé il y a plusieurs mois. Tous les mondes ont été touché par Malekith et ses armées. Une partie le soutient tandis que l'autre lui a été soumis. Personne, même pas Thor, n'a a été capable de l'empêcher de vaincre. Asgard elle-même est estropiée alors que le Bifrost est détruit et que les divinités se sont réfugiées sur Terre. Mais celle-ci est maintenant la seule à n'avoir pas connu la guerre e Malekith et ce dernier compte bien la conquérir.

SPOILERS

Jason Aaron s'occupe depuis de nombreux tomes de Thor. Je l'ai ai grandement apprécié. J'ai encore mieux aimé que le scénariste mette en place un événement depuis longtemps. Celui-ci a été construit patiemment mettant en place de nombreux changements pour l'univers Marvel et Thor. Ce dernier perdit son statut, le retrouva mais Asgard et Mjolnir sont détruits. Jane Foster elle-même devint Thor lors de plusieurs tomes dont la fin fut magnifique. J'apprécie aussi de plus en plus la direction artistique qui est tout aussi fabuleuse ici. Ainsi, ce war of the realms donne l'impression d'un final soigneusement préparé par Jason Aaron.

Bien que j'aie beaucoup apprécié ce volume je suis presque déçu. En effet, les événements sont très rapides. Mais j'ai presque l'impression que la Terre découvre trop vite le combat pour résister immédiatement. Bien que ce volume soit suffisant pour comprendre l'événement. On a l'impression qu'il est nécessaire de lire d'autres séries afin de mieux comprendre ce qui se déroule pour certains personnages. J'ai d'ailleurs été surpris par certains choix, comme l'arrivée du Punisher, tandis que d'autres me semblent parfaitement adaptés. Si vous avez aimé le run de Jason Aaron ce final vous donnera ce que vous souhaitiez.

*
**
***
**** La fin du run de Jason Aaron arrive et il termine sur un événement qu'il prépare depuis longtemps et dont j'ai beaucoup aimé la lecture.
*****

Image : Éditeur

Écrire un commentaire

Optionnel