Astronomie

  • Interstellar

    Dans un futur proche l’humanité est au bord de l’extinction. Mais nous avons survécu. Le monde a perdu ses ressources, les cultures meurent, de gigantesques tempêtes de sable traversent le monde alors que la population est extrêmement réduite. Mais l’humanité a survécu tout en sacrifiant ses cauchemars (l’armée) et ses rêves (la recherche et l’exploration). Bien que la vie soit dure on pense que les choses iront de mieux en mieux. En attendant, il faut subir et cultiver. Cependant, dans le plus grand secret, un programme de la presque défunte NASA est imaginé. Celui-ci est mis en place alors qu’un trou de ver est apparu près de Saturne. Au-delà il y a 12 nouveaux mondes dont 3 pourraient être habitables. La Terre se meurt. Il est temps pour l’humanité de trouver une nouvelle maison. Mais, avant de déménager, il faut savoir où se rendre. Une mission est donc mise en place pour examiner ce qu’ont trouvé les pionniers e vérifier la viabilité des trois mondes.

    J’attendais avec un grand intérêt ce film. Comment ne pas vouloir s’intéresser à une histoire qui nous promet le retour de la véritable aventure de la conquête spatiale dans la plus pure tradition du space opera ? Une mission, quelques humains dans un vaisseau et des planètes inconnues à visiter qui orbitent autour d’un trou noir. L’accroche est extrêmement sexy pour les personnes qui, comme moi, adorent la SF. Le film commence sur une Terre que l’on ne reconnaît que peu. Ce qui est parfait. On sait qu’il y a eu une catastrophe mais on ne sait pas laquelle. Simplement, on voit des humains tenter de reconstruire un avenir. On apprend assez rapidement que le but est de fuir vers les étoiles. Cette partie est très réussie. On se trouve clairement face à un scénario qui a été pensé de manière rigoureuse pour tenter de garder un aspect réaliste. Ainsi, les vaisseaux tournent sur eux-même pour créer une gravité artificielle et le voyage dure un temps plutôt long qui doit est passé en hibernation afin d’éviter de bruler des ressources. Cet aspect est encore mis en valeur plus tard dans le film alors que l’équipage réfléchit sur sa mission et la meilleure manière de la mener à bien. Les trois planètes sont tout aussi magnifiques et pensées pour offrir un environnement à la fois proche et différent. Il faut aussi noter que le héros principal du film n’est, en fait, qu’un second rôle. Cooper est l’explorateur. Cependant le véritable personnage héroïque est Murphy. Elle fait tout pour comprendre comment survivre et aider l’humanité alors que son père est absent et ne peut rien pour elle. Une scène vers la fin du film montre particulièrement bien cet aspect. Cette histoire est donc celle d’une petite fille qui devient une grande scientifique et non d’un adulte qui explore l’univers.

    Malheureusement, ces bons aspects sont desservis par des longueurs très importantes. Ainsi, les personnages peuvent passer plusieurs longues minutes à déblatérer de la philosophie à deux sous sur l’amour et sa force quantifiable dans l’univers. Je n’ai rien contre l’amour mais de là à en faire une force au même titre que la gravité… Tout ceci est mis encore plus à mal par une conclusion que j’ai vue venir à trois kilomètres. Une conclusion qui, outre de lier le passé au présent, crée un deus ex machina. Je n’aime pas cette manière de terminer une histoire car je trouve qu’elle est souvent un oreiller de paresse. Au lieu de créer une conclusion solide mais difficile à mettre en place on préfère se reposer sur un pouvoir quasi divin qui permet de tout régler sans efforts. A mon avis c’est un très mauvais choix qui m’amène à conclure par un « toute cette histoire pour ça ? »

    • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

    • Twilight.

    • Film de vacances. Je sais que la plupart des médias et des critiques en parlent comme le blockbuster de SF de l’année. Pour moi, c’est un film de SF bien joué, bien mis en scène et un scénario rigoureux. Ces trois points sont indéniables. mais il aussi des aspects que je ne pardonne pas et un discours pseudo philosophique faussement profond. C’est donc, à mon avis, une déception.

    • Bon scénario.

    • Joss Whedon,

    Site officiel

    Image : Allociné

    550040.jpg

  • Gravity par Alfonso Cuarón

    Hier soir je suis allé voir Gravity. Difficile de présenter un film qui reçoit tous les éloges depuis quelques semaines. Ce sont d'ailleurs ces commentaires très positifs qui m'ont tout d'abord permis de m'intéresser à ce film et de l'attendre avec une impatience grandissante. Après tout, on me promet un bon film qui se déroule dans l'espace alors que je suis astronome amateur et fan de SF. Qu'est-ce qui pourrait m'empêcher d'aller au cinéma? Bref, Sandra Bullock et George Clooney jouent, respectivement, le docteur Ryan Stone et le commandant Matt Kowalski. Le docteur Stone a reçu son ticket pour installer un nouvel équipement sur Hubble objet de la mission. Cependant celle-ci doit être annulée en urgence quand Houston détecte une arrivée imminente de débris. La navette spatiale détruite, les autres astronautes morts et la liaison radio coupée Stone et kowalski se retrouvent seuls dans l'espace. Ils commencent donc un long voyage dans le but de survivre.

    Pfiou que j'ai aimé ce film haletant jusqu'au bout. Bon ce n'est pas le scénario qui m'a gagné. On se trouve face à un banal scénario de survie dans un environnement qui vient de sortir d'une catastrophe. Le cliché va tellement loin qu'il ajoute l'enfant mort et le besoin de retrouver l'envie de vivre avant de pouvoir survivre. Mais ce scénario classique est joué à la perfection dans un environnement magnifiquement construit. Je l'ai déjà dit, je n'aime pas la 3D que je considère comme un gadget la plupart du temps inutile sauf pour vider les portefeuilles des spectateurs. C'est ainsi que je compte sur les doigts d'une seule main les films dans lesquels la 3D a été utile. Vous pouvez donc me croire quand je vous dis que ce film utilise cette technologie avec brio. On ne nous jette rien à la figure au contraire on crée un décor vivant. À la fois lointain et proche. Le film réussit aussi à faire porter l'intrigue sur les épaules de deux personnages qui, souvent, se retrouvent seuls face à la caméra. On se trouve donc en même temps dans un huis clos étouffant et dans l'infini de l'espace. Ces deux acteurs sont très convaincants dans leur rôle. Sans oublier le rythme haletant. On a à peine le temps de souffler avant la fin du film. C'est donc une vraie réussite!

    • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

    • Twilight.

    • Film de vacances.

    • Bon scénario.

    • Joss Whedon. Magnifique dans tous les sens du terme si je devais conseiller un seul film pour cette semaine ce serait celui-ci.

    Image: Site officiel

    detached_desktop_1280_1024.jpg

  • microsoft/google, trous noirs, Ariane 5 et l'expansion

    Pour le mois de septembre Ciel et Espace ne fais pas rien puisqu'il nous livre un reportage exceptionnel et unique sur les coulisses du lancement d'Ariane 5. Une bonne idée pour nous permettre de voir que ces ingénieurs sont aussi humains. Le magazine a aussi mis en place un dossier sur l'expansion de l'univers et sur les logiciels d'astronomies de google et microsoft. Sans oublier un article sur les trous noirs primordiaux qui seraient nés dans des étoiles géantes, un autre sur une nouvelle sorte de télescope permettant de détecter des super terres et bien sur l'éphéméride.
    Site de ciel et espace

  • Ciel et Espace LHC, carte céleste et nuit des étoiles

    Le magazine Ciel et Espace d'aout est donc sorti aujourd'hui. Celui-ci nous donner un superbe guide pour ceux qui voudraient participer à la nuit des étoiles en observant. Mais a coté de cela nous retrouvons une alternative à la théorie des cordes, un article sur la plus vieille carte céleste connue ainsi qu'un article sur les dangers imaginaires du LHC (Large Hadron Collider). C'est donc, encore une fois, une suite d'articles des plus intéressant pour ceux qui veulent en savoir plus.

  • Hubert Reeves chez Ciel et Espace

    Pour ces quelques jours Ciel et Espace nous offre la vision d'Hubert Reeves sur sa vie et ses engagements.
    Hubert Reeves 1
    Hubert Reeves 2

  • Planète X

    Selon l'article de techno-science une équipe japonaise prédit une planète massive au delà de Pluton. Après la découverte de Pluton nombreux furent ceux qui prédirent une dixième planète au delà. D'autres dirent que la ceinture d'astéroïde au delà de Mars était les débris de cette dixième planète. Mais personne ne l'a jamais trouvée et Pluton même fut déclassée il y a quelques années.

    Néanmoins nous pensons qu'il existe un gigantesque réservoir de comètes et astéroïdes au delà de Pluton: la ceinture de Kuiper et le nuage de Oort. Bien que rien ne prouve leurs existences nous avons découvert un grand nombre d'objets de la taille de Pluton et il est probable qu'ils viennent de la ceinture de Kuiper. En prenant cela en compte il est tout a fait possible que des planètes de la taille de la Terre puisse s'y cacher.

     

    Planète X 

  • Podcasts ciel et Espace du 27 au 31 janvier

    Voici les podcasts du 27 au 31 janvier:

    Bien sur nous commençons par écouter le traditionnel éphéméride hebdomadaire:

    Ensuite nous écouterons deux émission historiques respectivement l'épisode 5 d'Ariane sur son destin commercial et une nouvelle série sur les stations spatiales:
    Ariane épisode 5
    Stations Spatiales 1

    Et Enfin nous écouterons l'exposé passionnant d'Eric Gourgoulhon sur les trous noirs et pourquoi il est entré dans ce métier:
    Les trous noirs 1
    Les trous noirs 2
    Les trous noirs 3
    Un métier, une passion

  • Podcasts Ciel et Espace du 16 janvier au 24 janvier

    Pour les podcasts du 16 au 24 janvier voici la liste:
    Pour commencer nous retrouvons les éphémérides du 25 au 31 janvier.

    Ensuite nous avons deux nouveaux épisodes sur Arianne l'un sur les fusées en elles même et l'autre sur la base de Kourou.

    Viennent ensuite deux épisodes nous parlant du temps avec Etienne Klein auteur des "Les tactiques de Chronos" et de "Le facteur temps ne sonne jamais deux fois":
    Le Temps épisode 1
    Le Temps épisode 2

    Qui, justement, nous explique pourquoi il est entré dans le métier d'astrophysicien.

  • Podcast Ciel et Espace du 18.01.08

    Aujourd'hui nous recevons la seconde partie des émission sur Arianne.

    Et aussi une éphéméride pour les 18 au 24 janvier.

  • Podcast Ciel et Espace

    Nous voici avec quatre nouveaux podcasts ayant pour sujets l'espace. Pour commencer nous partons sur Mars avec Charles Frankel:

    L'homme sur Mars 1

    L'homme sur Mars 2

    L'homme sur Mars 3

    L'homme sur Mars 4

    Ensuite nous parlons de sa passion avec Bertrand Cordier.

    Puis nous chercherons l'antimatière dans la Voie Lactée avec l'aide d'integral:

    Antimatière 

    Et enfin nous écouterons ce que le ciel nous promet du 11 az 17 janvier grâce à l'ephéméride.

    Bonne écoute à tous. 

  • Podcast du 19.11.07

    Place à Mars pour 4 épisodes des plus intéressants:
    les secrets de mars 1/4
    les secrets de mars 2/4
    les secrets de mars 3/4
    les secrets de mars 4/4

  • Podcast Ciel et espace du 18.11.07

    Pour hier Ciel et espace nous parle des Mercury et du premier soldat américain en orbite: un singe!
    le réveil américain

  • Coucher de Terre

    Etant donné que nous oublions souvent que notre chère mère la Terre n'est qu'une petite boule fragile dans l'immensité de l'espace voici une vidéo faites par la sonde Kaguya. Une image magnifique que nous ne pouvons voir que rarement:

    Coucher de terre

  • Podcast Ciel et Espace du 15.11.07

    Bonjour, pour ceux qui se demanderaient quoi regarde dans le ciel entre le 16 et le 22 novembre Ciel et Espace a sorti un podcast pour cela. Que vos nuits soient dégagées.

    ephemerides du 16 au 22 novembre 2007 

  • Podcast Ciel et Espace du 14.11.07

    Et voici la troisième partie des podcasts parlant des ambitions spatiales et nous envoyant sur Vénus.

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/11/14/252-histoire-et-histoires-de-lespace-les-ambitions-planetaires-la-competition-usa-urss 

  • Podcast Ciel et Espace du 12.11.07

    Hier ciel est espace a sorti trois podcasts! Nous en trouvons un sur le métier de Christophe Bonnal ingénieur au CNES ainsi que deux épisodes nous parlant du problèmes des débris mis en orbite par les différents lancements de satellites.
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/11/12/249-un-metier-une-passion-christophe-bonnal-ingenieur
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/11/12/250-la-menace-des-debris-spatiaux-1-2
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/11/12/251-la-menace-des-debris-spatiaux-2-2

  • Podcast Ciel et Espace

    Et voici le second volet sur les ambitions planétaires et la compétition entre russes et américains pendant la guerre froide. Cette fois nous entendrons parler de Mars!

    Podcast: les ambitions planétaires

  • Podcast Ciel et Espace

    Ciel et Espace met en place de longues séries de podcast concernant l'histoire de la conquête spatiale pour les 50 ans de Spoutnik. Voici donc la série consacrée à la conquête des planètes et le premier parle de la Lune:

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/11/07/246-histoire-et-histoires-de-lespace-les-ambitions-planetaires-la-competition-usa-urss

  • La plus grosse exoplanéte

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=4381

    Si grosse qu'elle est hors des modèles de formation des géantes gazeuses. Enfin avec les exoplanètes c'est plutôt une habitude, la plupart du temps on arrive pas à expliquer avec le modèle élaboré mais il n'y a rien de plus enrichissant pour la science.

  • Podcast Ciel et Espace

    Cette fois ce podcast nous apprend les codes existant pour nommer les différents objets du système solaire. C'est aussi l'occasion d'entendre une ou deux anecdotes amusantes.
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/27/179-le-nom-des-astres-dans-le-systeme-solaire

  • Podcast Ciel et Espace

    Et voici un nouveau Podcast qui parle cette fois de la déclassification de Pluton au rang de planète naine.

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/23/177-pluton-planete-naine 

  • Podcats Ciel et Espace

    Et déjà deux nouveaux podcasts parlant du lien entre la science fiction et la réalité. Pour être précis ils posent la question "la terra formation est elle possible?". Si vous ne le savez pas terraformer consiste à transformer une planète pour la rendre viable.

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/20/175-la-terraformation-science-ou-fiction-1-2
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/20/176-la-terraformation-science-ou-fiction-2-2

  • Podcasts Ciel et Espace

    Et encore des éphémérides pour Juillet et Aout mais cette fois on voyage dans l'hémisphère Sud, un endroit magnifique semblerait il:

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/19/171-ephemerides-juillet-aout-2007-le-ciel-dete

  • Podcasts Ciel et Espace

    Et de deux nouveaux. Nous passons d'abord au récit de l'arrivée au métier d'astronome de Alain Lecavelier:

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/16/174-un-metier-une-passion-alain-lecavelier-des-etangs-chercheur

    Et ensuite nous écoutons le récit des découvertes de Beta Pictoris objet unique dans notre ciel:

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/16/173-beta-pictoris 

  • Podcasts Ciel et Espace

    et de 5 nouveaux:

    Deux sur la découverte et les méthodes de découvertes des exoplanètes ainsi que de nouvelles infos sur la planète Osiris
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/09/169-a-la-decouverte-de-planetes-extrasolaires-1-2
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/09/168-a-la-decouverte-de-planetes-extrasolaires-2-2
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/12/172-hd209458b-alias-osiris

    La fin de l'histoire du ciel militaire
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/10/167-histoire-et-histoires-de-lespace-lespace-militaire-6-6

    et enfin les éphémérides:
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/13/170-ephemerides-juillet-aout-2007-le-ciel-dete

  • Podcats Ciel et Espace

    Et trois autres podcast! Un sur l'astrophotographie sans instruments, la cinquième partie de l'histoire de l'espace militaire et l'éphéméride juillet-aout 2007:

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/03/165-histoire-et-histoires-de-lespace-lespace-militaire-5-6
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/04/163-photographier-le-ciel-realiser-des-images-sans-appareil-photo-ni-telescope-avec-fits-liberator
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/07/06/166-ephemerides-juillet-aout-2007-le-ciel-dete

  • Podcasts ciel et espace

    Allez, quatre nouveaux podcasts. La suite de l'histoire de l'espace militaire et trois sur l'astrophotographie (ma foi ça donne envie d'en faire).

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/06/26/160-histoire-et-histoires-de-lespace-lespace-militaire-4-6
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/06/22/159-les-stages-1ere-2e-et-3e-etoile
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/06/29/162-photographier-le-ciel-quel-materiel-pour-quel-budget
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/06/29/161-photographier-le-ciel-debuter-en-astrophotographie

  • Podcasts ciel et espace

    Et à nouveau des podcasts. Cette fois nous parlons de la seconde partie de l’Espace militaire et d'une émission sur une supernovae:

    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/06/12/153-histoire-et-histoires-de-lespace-lespace-militaire-2-6
    http://www.cieletespaceradio.fr/index.php/2007/06/13/152-un-flash-et-letoile-explose