05/02/2010

Honor Harrington 4: Au champ du déshonneur par David weber

Titre: Honor Harrington 451-G1fukv9L._SL500_AA240_.jpg
Tome: Au champ du déshonneur
Titre original: Honor Harrington: the field of dishonor
Auteur: David Weber
Traducteur: Florence Bury
Éditeur: J'ai Lu (l'Atalante 2001 pour la traduction et David Weber 1994 première édition originale)
Pages: 445

Le tome précédent m'avait déçu à cause de sa fin mais j'ai tout de même eu envie de lire la suite de la saga Harrington. Il n'y a presque aucun décalage chronologique entre le tome 3 et le tome 4 puisque nous retrouvons Honor directement à la suite des événements. Comme prévu une cour martiale est en train de se réunir pour juger Pavel Young pour désertion et lâcheté. Mais ce dernier a encore des appuis puissants, malgré son humiliation, et il se pourrait bien qu'il s'en sorte encore. Honor, elle, se retrouve impliquée dans une gigantesque crise politique et harcelée par les journalistes. Ses ennemis essayant tous de l'abattre. Mais ils apprendront vite que l'on ne s'attaque pas à Honor sans qu'elle ne réplique...

Aucune batailles dans ce tome, presque aucun vaisseaux. Mais une superbe bataille politico-juridique dans laquelle je me suis plongé avec un grand plaisir. D'ailleurs, il semblerait que Weber ait étudié l'histoire et la science politique. Si c'est bien le cas ça explique beaucoup de choses puisque ce livre nous montre surtout la mise en place de stratégies politiques plutôt que militaires. Ce tome est, donc, extrêmement haletant. De plus, on en apprend plus sur Honor et ses devoirs sur Grayson ce qui permet d'ouvrir un peu plus l'histoire. Autant le tome 3 m'a déçu autant j'ai adoré ce tome!

Image: Amazon.fr

17/01/2010

Honor Harrington 3: Une guerre victorieuse et brève par David Weber

Titre: Honor Harrington 351GUlF21PxL._SL500_AA240_.jpg
Tome: Une guerre victorieuse et brève
Titre original: Honor Harrington: the short victorious war
Auteur: David Weber
Traducteur: Florence Bury
Éditeur: J'ai Lu (l'Atalante 2001 pour la traduction et David Weber 1994 première édition originale)
Pages: 477

Troisième tome de la série, le tome dans lequel les pas de danse de la République Populaire du Havre et du Royaume de Manticore vont enfin mener à la guerre. Les incidents à la frontière se multiplient, des pertes se font,... Honor, elle, termine sa convalescence due à la perte de son œil lors des évènements précédents. Mais la Flotte ne compte pas la laisser se reposer puisqu'elle se voit confier le plus prestigieux navire de la flotte, nouvellement construit, le Victoire. Qui sera, en plus, navire amiral de Sarnow à la station Hancock. Dommage que leur supérieur direct ne soit pas aussi bon que ces deux la puisqu'il les laisse seuls alors que le Havre s'apprête à lancer une attaque dévastatrice. Il faudra tout le talent de Sarnow et d'Honor pour mener a bien leur mission alors que le Havre fait tout pour avoir sa victoire en peu de temps et calmer les révolutionnaires de son camp.

Il y a plusieurs choses qui me plaisent dans ce livre. Déjà, je retrouve Honor et son monde qui m'ont conquis. Ensuite, Honor trouve enfin un maitre à qui se mesurer. On a trop eu l'habitude d'une officier compétente, géniale même, et laissée en arrière dans les rangs militaires. La on trouve un officier supérieur tout aussi génial et qui en profite pour donner des "cours" à Honor. J'ai bien aimé, aussi, de voir l'envers de la face de Pavel Young, lâche et mesquin, alors qu'Honor trouve, enfin, quelqu'un avec qui partager ses sentiments. Néanmoins, les évènements mettent du temps à se lancer. J'aime ça mais j'aime quand ça se termine en apothéose. Ici j'ai eu l'impression d'attendre une bataille durant 400 pages pour ne finalement rien recevoir mis à part quelques escarmouches. Je dois bien dire que sur ce point je suis déçu. Un dernier point à note, Weber a eu la bonne idée de nous fournir un petit cahier en fin de livre sur les tactiques et technologies de son univers. Ça peut être intéressant.

Image: Amazon.fr

02/01/2010

Honor Harrington: Mission Basilic par David Weber

Titre: Honor Harringtonbasilic.jpg
Tome: Mission Basilic
Titre original: Honor Harrington: On basilisk Station
Auteur: David Weber
Traducteur: Arnaud Mousnier-Lompré
Éditeur: J'ai Lu (l'Atalante 1999 pour la traduction et David weber 1993 première édition originale)
Pages: 508

Honor Harrington est une femme. C'est aussi la Commandante de L'Intrépide. Le premier croiseur sous son commandement. Heureuse de cette affectation dans la flotte de la Reine de Manticore elle se rend le plus vite possible à son bord. Malheureusement, elle déchante vite quand elle voit que son vaisseau est atrocement mutilé de ses armements à cause d'une nouvelle doctrine tactique qu'elle a mission d'expérimenter lors de missions tests. Réussissant brillamment, mais seulement une fois, elle est rapidement reléguée, malgré ses capacités, au pire endroit du Royaume pour un membre de la flotte: Basilic. Cette station, bien que procurant d'immenses richesses au royaume, est le point ou sont relégués tous les incompétents. Consciente de ceci elle décide tout de même de mener sa mission à bien malgré le manque de personnel, de matériel et les piéges de ses supérieurs. Et elle fait bien, car Manticor est la cible d'un empire concurrent...

A toutes les personnes qui souhaitent lire ce livre je dis: allez y! Ce space opera mêle tous les ingrédients du genre: empires multi-stellaires, vaisseaux de guerre, diplomatie, armement et tactique. Mais Weber ne se repose pas que l'action. Il nous écrit une histoire plus réaliste ou nous pourrions retrouver le véritable fonctionnement d'un vaisseau de guerre. Nous sommes loin de StarWars et de ses combats intenses mais Honor Harrington peut aussi l'être. L'auteur nous donne aussi des armements précis et des spécifications précises qu'il ne trahit pas. Grâce à cela on trouve des manœuvres qui semblent légitimes pour le genre. De plus, les intrigues politiques constellent l'œuvre ce qui permet d'ajouter un petit plus. Mais il ne faudrait pas non plus oublier l'héroïne. De petite commandante inconnue elle passe à grain de sable énervant dans les plans de certains puis héroïne bien qu'elle ait toujours été sous-estimée. C'est un bon livre, distrayant et très prenant que je conseille de vive voix.