07/03/2009

L'Empire de Raison 3

3

Imparis, planète capitale de l'empire dont la splendeur résonne dans les esprits de tous les citoyens, dont la vertu est donnée en exemple à tous. Imparis, la plus grande réussite de la propagande impériale. Imparis connue pour le Palais de son excellence et pour les fastes de la cour oublie de montrer ses bidons villes et ne parle jamais de la mort rodant dans ses rues. A Imparis une seule chose compte et ce n'est pas votre vertu mais ce que vous valez. Voila la destination de Cary. Regardant les moniteurs montrer l'approche du vaisseau en direction du trou de ver Cary prépare l'arrivée. Il n'y a pas de planète plus dangereuse et paradoxalement, plus contrôlée qu'Imparis. Quelques minutes plus tard tous les écrans se brouillent alors que l'on traverse l'horizon du trou de ver pour redevenir fonctionnels presque instantanément lorsque le vaisseau émerge. Immédiatement Cary s'empare de la radio.

« Imparis, ici Cary Hole, Commandant Tierce de la flotte Impériale en charge du navire Amare. Arrivée prévue par ordre Code Imp. A vous. »

« Amare, ici le centre de contrôle. Veuillez vous mettre en vélocité nulle. Nous vous envoyons une escorte Morsis. Des ordres vous seront fournis à ce moment. A vous »

« Ici Amare, bien reçu. Terminé. »

Méditant Cary vit le vaisseau escorte approcher. Les Morsis n'avaient pas l'habitude de servir d'escorte mais plutôt de s'occuper des ennemis de la foi. Il sentit une légère inquiétude l'envahir. Y avait il eu un acte d'impiété à bord de son propre navire? Tandis que l'escorte demandait la permission d'aborder il donna discrètement l'ordre d'ouvrir l'écoutille, advienne que pourra il alla à la rencontre de ses visiteurs et descendit au second pont. Il arriva juste au moment ou l'escorte était remorquée hors du sas. Se postant à coté de la rampe d'accès il vit s'ouvrir le sas du vaisseau escorte et descendre un officier Morsis et deux simples soldats, si on peut donner ce qualificatif à ces guerriers sacrés. Il s'avança et salua.

« Bienvenue à bord de l'Amare, que puis je faire pour vous? » Légèrement tremblant il vit l'officier tourner ses yeux inquisiteurs vers lui, des yeux qui ne pouvaient que rendre flamboyant les secrets de votre âme.

« Vous devez être le commandant tierce Hole je présume? Vous avez ordre de nous suivre immédiatement au palais. »

« Avons nous des problèmes sur ce navire? »

« Pas pour le moment. Mais je vous conseille de ne pas trop tarder à nous suivre. Il est rare que notre empereur soit d'assez bonne humeur pour être gagné par la patience. »

22/06/2008

L'Empire de Raison 2

2

Regardant approcher le vaisseau marchand suspect sur l'écran de visualisation Cary réfléchissait aux circonstances qui l'avait amené des plaines de Coutcha a son poste de Commandant Tierce. Lorsqu'il étudiant à l'Académie Navale d'Imparis il avait en tête les grands exploits des héros légendaires de l'Empire Hannon et jamais il ne se serait douté que son travail principal serait d'arraisonner des cargos pour vérifier leur marchandises. Encore dans ses pensées il entendit la mise en garde habituel de l'officier Com au cargo.

« Navire Marchand 0025854CO veuillez alignez votre vitesse sur le vaisseau d'arraisonnement pour la vérification de cargaison. Navire Vérif 21513IM terminé ».

L'écran montrait maintenant la coque de l'arraisonneur s'approcher de l'un des sas standard du vaisseau marchand. Comme prévu la jonction se fit parfaitement et le soldat qui avait perdu à la courte paille s'avança vers le Commandant du vaisseau marchand pour les formalités que les douaniers ont toujours accomplies depuis les brumes de l'antiquité. L'officier Com se concentra sur son pupitre et se tourna vers Cary l'air soucieux.

« Commandant nous venons de recevoir deux message. Code Imp et Code Noir ».

Voila qui indiquait la raison de l'angoisse de l'officier puisque le code Imp, rare a ce niveau de l'échelon militaire, impliquait un ordre venant de l'entourage de l'Empereur. Mais le code Noir était plus préoccupant encore, il aurait sûrement à annoncer une mauvaise nouvelle à l'un des membres de l'équipage, un malade dans la famille, ou pire, un mort.

« Je m'en occupe Lieutenant, imprimez moi cela ».

Lisant les messages il sentit l'abattement tomber sur ses épaules il demanda une liaison Com avec tous le navire au Lieutenant lui demandant de rappeler le soldat se trouvant sur le navire marchand. Soupirant il commença a parler en sachant parfaitement l'effet qu'aurait son annonce sur son équipage.

« Ici votre Commandant, nous venons de recevoir deux messages. Code Imp et code Noir. Le code Imp nous ordonne de rejoindre Imparis immédiatement en vue d'une réaffectation dans une nouvelle mission. Toutes nos activités ainsi que toutes les permissions sont provisoirement suspendues. Le code Noir nous informe d'une action terroriste lors de la célébration du Millénaire. Les rebelles ont sauvagement et froidement massacrés les civils présents sur l'Agora de la capitale de la planète Coutcha alors qu'ils n'étaient ni armés ni menaçant. L'armée n'a pas pu les sauver. Le Commandement Centrale nous assure qu'il recherche activement les coupables et leurs complices et que le châtiment sera exemplaire.

Nous partirons pour Imparis dès que possible et les membres d'équipages ayant leur famille sur Coutcha pourront les contacter dès que nous en aurons reçu l'autorisation. Merci de votre attention. C'était votre Commandant, terminé ».

Cary se tourna vers le Navigateur et lui demanda de lancer la procédure de TB dès que possible. Lorsqu'il sortit de la Passerelle il sentit les yeux se poser sur son dos avec le poids de multiples questions et inquiétudes, les réponses les attendront à Imparis.

14/06/2008

L'Empire de Raison

1

Confins de la galaxie, sur l'agora d'une ville nommée Sia. Des milliers de citoyens en habits de fêtes y sont rassemblés regardant l'image d'un homme ayant atteint la quarantaine. Une horloge égrène les secondes au dessus de lui. Sur la place des soldats patrouillent en tenue de combats et armes aux poings. Arrivé à zéro le portait scintille et s'anime créant une projection holographique de 10 mètres tandis que le son des vivats écrasent de leur force les citoyens. L'homme lève les bras et le silence se fait lui permettant d'entamer son discours.

« Citoyens, moi l'Empereur Sebastion VIII de la glorieuse dynastie des Hannons vous souhaites la bienvenue à la célébration des mille ans de la fondation de notre Empire flamboyant! Luttant contre les barbares après un exil de cent ans mon aïeul mit en place les prémisses de la technologie et de la philosophie de notre puissance. Aujourd'hui jamais la galaxie ne fut aussi pacifiée, jamais il n'y eut si peu de maladies, jamais nos enfants n'ont eu un avenir aussi brillant et serein! Nous vivons un âge d'or depuis mille ans dont les Hannons sont les gardiens soucieux. Je vous promet que nous continuerons sur cette route et que nous terrasserons toute personne se mettant entre la Liberté et l'Humanité! »

Alors que les vivats retentissaient à nouveau et que l'Empereur Sebastion VIII allait continuer son discours une explosion retentit. La projection vacille pour s'éteindre tandis que des centaines de combattants noirs déferlent par les rues sur la place. Les soldats se mettent rapidement en place laissant les civils sans défenses au centre de l'agora alors que les rayons d'énergies pures traversent l'air autour d'eux. Les attaquants sont rapidement repoussés mais au prix de lourdes pertes. Tandis que les derniers fuyards s'évanouissent le sergent ayant le commandement de la force de sécurité reçoit un ordre par radio. L'écoutant il déclare la fin des hostilités et demande aux soldats de regrouper les citoyens au centre de la place. Ceci fait il désactive la sécurité de son arme et tire sur l'un des blessés suivi de tout son escadron. Alors que les derniers mourant sont achevés des barges viennent se poser sur l'agora embarquant l'escadron pour repartir pendant que le vaisseau en orbite bombardait la ville. Dans la barge on entend a nouveau le discours de l'Empereur.

« Je vous promet solennellement que moi-même et mes descendants continueront a être les garants du bien être et de la liberté à l'avenir. Jamais vous n'aurez à craindre la mort d'un proche pour cause de guerre car notre empire perdurera par delà les milliers d'années et éclairera votre vie! VIVE L'EMPIRE! »

14/05/2007

Histoire Hannon 6

Onzième Partie: Flammes et Flammèches

Vingt ans plus tard; Pénitencier Central

La nuit tombe et la lune se lève au dessus du pénitencier construit par les envahisseurs. Doucement les rondes passent avec les heures tandis que les prisonniers dorment sur leur lits de fortunes. La rue est calme, les sentinelles relâchent leur vigilance. Doucement la routine s'installe, jamais personne ne s'est attaqué au lieu le plus redouté de la planète. Lentement quatre ombres se dessinent sur le mur d'enceinte, quatre ombres discrètes longent l'enceinte, quatre ombres escaladent le mur et quatre ombres se rattrapent au parapet pour s'accroupir ensuite. Les dagues sortent des fourreaux et les ombres se préparent à combattre les sentinelles lascives. L'une d'elle observe au dehors, une ombre d'approche par derrière, lui tire brusquement la tête en arrière et tranche sa gorge tout en l'empêchant de crier puis accompagne le corps pour ne faire aucun bruits. Les ombres cou tournent le corps et neutralisent les sentinelles rencontrées l'une après l'autre.
Puis elles arrivent en face d'une cellule ou se trouve l'un des leurs éveillé. Les ombres crochètent la serrure l'esprit clair et concentré sur leur travail. La porte s'ouvre et leur camarade sort en les saluant silencieusement. Les ombres au nombre de cinq à présent repartent en arrière. Mais durant leur balade nocturne une sentinelle rescapée a trouvé l'un des corps et sonne l'alarme. Le bruit est assourdissant et les soldats accourent dans le pénitencier, les cinq fuyards sont vite repéré dans les dédales du bâtiment et courent sous les coups de feux.
Soudain l'un deux s'arrête et se retourne, les autres l'imite mais il les enjoint à fuir, il se battra seul! Il se prépare, le combat sera rude, les soldats arrivent et ils hurlent en courant vers eux, les soldats sortent leurs épées et chargent. L'Ombre pare un coup, deux coups, abat un soldat puis deux, trois mais ils sont trop nombreux et alors qu'il accule un ennemi il est poignarde dans le dos, il tombe à genou et meurt. Mort en héros il vécut en héros, le Veilleur est tombé pour sauver son peuple.

Trente ans après la mort du Veilleur; Vaisseau d'Exploration Hannon au large de l'Ancienne planète Impériale Gang

L'enseigne courait dans les couloirs, l'information devait être donnée en main propre à l'Empereur. Une information capitale et dangereuse, il entre en coup de vent dans la loge et interpelle Hassan.
« Monseigneur, la sonde ne nous a pas transmis ce que nous attendions, tout a fonctionné mais vous devriez voir ça de vous même à la passerelle »
« Bien enseigne, allons-y »
Les deux Hannon marchaient dans le couloir pressés et arrivèrent à la passerelle Hassan interpela de suite le Commandant pour connaitre la raison de cette agitation, celui-ci lui montra les images prises par la sonde: la planète Hannon, suivit d'un vaisseau de guerre puis d'un missile et enfin des parasites. Soupirant sous ce mauvais augure Hassan pris la parole.
« Très bien, notre planète est donc occupée mais nous avons de nombreux atouts, envoyez régulièrement des sondes mais discrètement et nous devons construire une flotte de guerre pour reprendre ce qui est à nous. Messieurs nous sommes en guerre! »

Quarante ans après la mort du Veilleur, Planète Hannon occupée QG des forces de l'Occupant

Le régent était venu visiter le quartier générale de son armée pour redonner du courage aux soldats et montrer qu'il n'avait pas peur de ces combattants de l'ombre. Les attentas s'étaient multipliés ces derniers temps et le moral des troupes était au plus bas, s'ajoutait à cela des rumeurs sur l'apparition de sondes, rumeurs reprises par le peuple qui considérait cela comme le présage du retour de leur empereur. Mais personne ne l'avait revu depuis des années il devait surement être mort. Une estrade avait été érigée par des indigènes au fond de la cour pour qu'il puisse s'adresser aux soldats. Il y monta et vit des centaines se tourner vers lui, il les salua et voulut commencer à parler quand une déflagration se fit entendre, puis une autre et encore une autre. Des tireurs embusqués les abattaient comme des lapins!
Le Régent fuit de son estrade et vit que certains soldats s'y abritaient pour riposter à couvert mais mal leur en fut pris car une gigantesque explosion détruisit l'estrade piégée et les braves soldats moururent sur le coup. Heureusement les tirs s'arrêtèrent, les combattants de l'ombre devaient surement fuir comme des lâches pour échapper au prix de leurs actes!
Le Régent entra dans la salle de contrôle et s'enquit des nouvelles, le soldat se tourna et lui apprit que des rapports affluaient sur des vols de nourriture et d'armement un peu partout dans la cité. Il abattit son point sur la table et se promit que le lendemain des innocents seraient pendus!
Et en effet trois corps se balançaient dans le vent le jour d'après, mais au lieu de la terreur les yeux du peuple exprimaient la colère. Les Ombres le savaient, mais surtout les Ombres savent ce que cette lueur veut dire, l'heure était bientôt à la révolte!
Pendant ce temps une autre sonde échappaient aux tirs des chasseurs ennemis et une Ombre parlait dans une radio. Les heures étaient comptées à présent. Le régent par contre était satisfait, depuis la pendaison rien ne s'était passé, aucune morts, aucun attentas. Absolument rien. Sept jours passèrent et le Régent était de plus en plus sur de lui, mais ses généraux avaient peur...

Ce jour la le Régent était heureux, la journée était magnifique, il n y a avait pas eu d'accidents et donc il pouvait se reposer un peu et laisser ses ministres s'occuper des affaires de la planète. Mais c'était sans compter Hassan. Alors qu'il descendait les marches de sa résidence pour prendre à manger un messager vint le voir haletant. Une flotte se plaçait en orbite au tours de la planète, venue de nul part. Elle avait déjà détruit les sentinelles. Le Régent ordonna que tous les chasseurs décollent ainsi que les croiseurs pour bloquer ces ennemis inattendus et beaucoup trop proches. Et partit observer le combat au QG de ses forces.
En chemin il trouva étrange les réactions des gens mais ne s'y arrêta pas. Il entra dans la salle de contrôle et vit que le combat était égal mais eux avaient encore les défenses au sol qui bientôt entreraient en action. Le Général s'apprêta à lancer l'ordre quand un communicateur s'alluma, les défenses étaient prises d'assaut par les Ombres. Une à une elles tombèrent en leurs mains et les soldats isolés furent assassinés. Le Régent ordonna de défendre le QG et vit tomber la dernière défense tomber. Redoutant ce qui allait arriver il vit les croiseurs exploser les uns après les autres sous le feux croisé. Il ordonna donc aux chasseurs de se rabattre pour moitié en défense du QG et l'autre moitié pour bombarder les défenses tandis que ses hommes se défendaient contre les tirs des Ombres. Mais cela fut une erreur car il libéra l'accès aux transporteurs de troupes d'Hassan qui rapidement reprirent la ville et installèrent de nouvelles défenses et armes d'assauts sous les cris de joie de la populace. Un à un les chasseurs tombaient et le Régent du retrancher ses troupes pour les garder en vie. La situation était intenable et il offrit sa reddition à Hassan. Celui-ci la refusa et bombarda le QG de l'envahisseur. Ainsi finit l'occupation de la planète.

Quelques jours après Hassan attaqua la planète d'origine des tortionnaires de son peuple et les ramena à l'âge de pierre. Hassan était de retour et avait encore une fois sauvé son peuple du joug d'un meurtrier qui avait volé le trône. L'âge d'or du peuple Hannon pouvait revenir enfin!

13/05/2007

Histoire Hannon 5

Dixième partie: Résistance personnelle

Nouvelle Planète Impériale Hannon: deux ans plus tard

Nuit sombre et pluvieuse dans les rues de la cité, la lumière des étoiles se reflètent dans les flaques d'eau. Une femme marche à l'ombre des parapets, elle a peur. Les troupes d'Adriel avait imposées un couvre feu et elle le violait, elle ne savait pas ce que les soldats faisaient aux contrevenant mais des rumeurs de tortures atroces emplissaient les cauchemars des gens. Mais elle était obligée de vivre la nuit car elle devait nourrir son enfant et pour cela elle devait voler, sinon ils ne pourraient survivre. Elle arriva près d'une place. Celle-ci a été récemment aménagée à la gloire d'Adriel. Une statue de lui au centre de la place dans un mouvement de noblesse et de majesté. Toute la populace avait du aller à son inauguration sous la menace de l'armée, ceux qui résistaient ou sifflaient furent emmenés et jamais revus. Elle avança prudemment contre les murs quand elle entendit un bruit, une patrouille! Elle se cacha dans les buissons et se concentra sur les mouvement des soldats, ne surtout pas partir trop vite! Ils passèrent un à un, chaque pas semblant une éternité puis enfin le dernier disparut au loin. Elle se releva et tourna dans une autre rue pour tomber face à face avec deux gardes en congé, le moment de stupeur passée ils la mirent en joue. L'un des deux, un à l'air jeune mais cruel lui ordonna de s'appuyer au mur et lui passa les menottes. Elle protesta qu'ils n'avaient pas le droit puisqu'ils n'étaient pas en service mais cela ne fit que faire rire les deux gardes.

« On te garde pour un autre usage ma jolie » Ricanait-il en lui caressant la joue.

Elle fut conduite un peu plus loin dans une impasse sombre et sale, les deux gardes lui enlevèrent les menottes, la jetèrent violemment et la laissèrent se relever péniblement pendant que le jeune s'adressait à elle

« Tu vas nous faire le plaisir de te déshabiller ma jolie, on veut s'amuser avec toi cette nuit »

Crachant sur les gardes elle répondit qu'elle ne se laisserait pas faire. Le jeune la gifla et lui répéta que si elle refusait encore une fois ils le feraient eux même! Elle donna un coup de pied à l'entrejambe du jeune qui tomba à genou et courut hors de l'impasse, mais l'autre garde la rattrapa et lui tordis le bras dans le dos, elle cria de douleur et les supplia de la laisser tranquille. Le jeune vint près d'elle et lui dit qu'elle allait le payer. Il sortit un couteau et le glissa sur le tissus des habites de la fille

« Il faudra être une très sage et une très gentille fille si tu ne veux pas sentir cette lame glisser à l'intérieur de tes tripes, vas tu l'être? »

Elle acquiesça apeurée à l'idée de mourir. Les gardes la retinrent et le jeune commença par découper sa robe, la déchirant jusqu'en haut et la jetant au loin. Ricanant il fit jouer la lame sur la peau de la fille jusqu'à son soutien gorge...

Mais ses yeux se remplirent de surprise et de douleur, il lâcha le poignard qui résonna en tombant sur les pavés et tomba de coté, une tache rouge s'étalant au dos de son uniforme. La fille cria d'horreur et le second garde dégaina son arme et regarda apeuré autour de lui, quand une ombre surgit d'au dessus de lui et le frappa à la tête. L'ombre se retourna vers la jeune fille et l'aida a se relever. Il était habillé en noir mis à part un oeil rouge sur sa poitrine, un oeil évoquant la colère qui transparaissait dans ses yeux. Il dit a la jeune fille de s'enfuir et de ne plus craindre d'être attaquée, la voyant courir au loin il se retourne face au second garde encore assomme, attacha une corde à son cou et sans qu'une lueur de pitié ne paraisse dans ses yeux il tira la corde d'un coup brusque et l'attacha à un crochet dans le sol puis il disparut dans la nuit, un oeil rouge de colère peint sur le mur. Son nom? Le Veilleur.

Palais Impérial occupé, le lendemain


Adriel était à son bureau, comme d'habitude son père voulait savoir ce qu'il se passait sur cette maudite planète et comme d'habitude il avait de mauvaises nouvelles. Le Veilleur avait encore agis et la population avait des sympathies avec lui, pire encore, la fille d'Hassan était toujours en fuite, après deux ans! Il parcourut la missive jusqu'à la fin, son père et sa mère allaient visiter la planète, ainsi que son frère. Il faudra être prudent, il faudra avoir une victoire à leur présenter avant leur arrivée dans trois jours. Il appela ses généraux et leur exposa la situation.

« Je veux le Veilleur ou la fille d'Hassan vivant avant leur arrivée. Sinon je devrais sévir! »

« Oui mon Seigneur, mais ils sont très difficile à attraper. Dès que nous avons une piste elle disparait ou se révèle fausse »

« Je m'en contrefiche trouvez les et amenez les moi! »

« Nous avons une piste sérieuse cette fois nous sommes convaincu que nous aurons Elena Seigneur »

La Cité: Zone Industrielle

Le Veilleur se souvenait de ce jour il y a deux ans, il avait vu sa mère violée par l'envahisseur puis assassinée, ses frères mutilés. Ses voisins assassinés. Il n'avais rien pu faire, rien. Il avait couru dans les rues jusqu'au palais pour tuer l'homme qui avait créé cela, mais avant d'y arriver il fut percuté par une femme, une femme magnifique. Elle lui hurla de courir pour s'échapper, les soldats étaient proches. Ensemble ils se cachèrent et s'entrainèrent. Il ne sut que plus tard que la femme était Elena, récemment échappée des prisons d'Adriel. Ils décidèrent que l'un devait préparer une résistance alors que l'autre devait redonner l'espoir en montrant que la résistance était possible, ceci était son rôle. Petit à petit ils se rapprochèrent jusqu'à devenir amants, mais des amants cachés, en fuite. Aujourd'hui ils devaient se revoir après des mois de séparations, il en était exalté. Il vit le lieu du rendez-vous, une obscure masure à l'ange d'une ruelle, une maison qui n'attirerait pas l'attention. Il entra et la vit dans le lit, endormie, il la contempla puis il remonta délicatement la couverture sur elle. Puis il entendit un bruit, se penchant à la fenêtre il vit une cohorte de soldats encercler la maison, qui avait trahis? Il réveilla Elena et lui expliqua la situation. Ils montèrent sur le toit et tentèrent de fuir par cette voie, mais une sonde espion les aperçu et transmis l'alerte. Tous deux dégainèrent leurs armes et se préparèrent à combattre.

Les troupes montèrent sur le toit et tirèrent, la chaleur des lasers poursuivaient les deux fuyard qui y répondaient par les propres armes. Les gardes étaient toujours plus nombreuse et Elena avec Le Veilleur reculaient pour trouver une issue. Ils arrivèrent au bord du toit et virent qu'ils pouvaient sauter sur un autre et fuir par la. Elena sauta la première mais fut touchée par un tir, elle tomba gémissante et ne se relevant pas. Le Veilleur la suivit et la mis à l'abri, ne voulant pas l'abandonner. Mais Elena lui demanda de fuir pour permettre à la résistance de survivre. A contrecoeur il le fit et laissa Elena.

Les gardes arrivèrent et la virent étendue sur le sol, mais ne purent trouver Le Veilleur. Ils attachèrent Elena et la poussèrent dans un fourgon. Adriel sera content.

Place Publique: deux jours plus tard

La populace avait été conviée a voir la famille d'Adriel et l'exécution d'une dangereuse criminelle. Toute la place était remplie, la famille d'Adriel sur un promontoire, les soldats surveillaient derrière de lourdes grilles. Adriel voulait montrer à sa famille qu'il avait capture celle qui lui résistait, le spectacle serait à la hauteur.

Des gardes se frayèrent un chemin dans la foule en tabassant ceux qui les bloquaient, une prisonnière au centre en chemise blanche lacérée et pied nu, elle fut amenée près au centre de la place ou trônait une guillotine. Adriel prit la parole sur de son pouvoir.

« Mon Peuple, voici Elena, votre ancienne Princesse. Elle est condamnée a mort pour traitrise et terrorisme! Ceci est la fin d'une époque de terreur pour vous! »

La populace commença a s'agiter et a insulter Adriel, celui-ci les fit taire en ordonnant des coups de semonces. Soudain un garde tomba! Le veilleur était la, à l'autre bout de la place. Il s'avança avec agilité attaquant les gardes a sa portée il arrivait près d'Adriel. Il ne voulait qu'une chose, le tuer pour en finir! Il arriva dans le promontoire voulut porter le coup puis vit Elena menacée par des soldats. Adriel lui dit d'abandonner et de se rendre si il voulait qu'elle vive. Avec désespoir Le Veilleur baissa son arme. Adriel se tourna vers lui et ordonna aux gardes de l'éloigner puis il ordonna la mise à mort d'Elena. Elle fut attachée à la guillotine et la lame tomba tranchant sa tête d'un seul coup. A ce son la foule se révolta et fit tomber les grilles. Adriel ordonna de tirer sur la foule et partit se réfugier en direction du Palais. Mais Le Veilleur profitant du chaos s'était échappé et le poursuivit. Alors que la foule massacrait les derniers gardes et montait elle aussi vers le palais.

Adriel et sa famille arrivèrent à l'entrée puis Adriel se figea surpris. Le Veilleur était déjà la, son couteau à la main. Il le lança et touche Adriel au coeur, celui-ci tomba agonisant sur les marches et roula jusqu'en bas. Son père regarda la scène puis Le Veilleur avec rage et entra dans le palais renfermant les portes et fuya vers leur vaisseau pour se réfugier dans l'espace.

Le chaos de la révolte gronde dans les rues, Adriel est mort, Elena est morte. Mais qui sait comment va réagir le père d'Adriel? Le veilleur partir, sa tâche n'était pas terminée...

Histoire Hannon 4

Neuvième partie: Amour et Mort

vaisseau explorateur modifié, Ancienne Planète Impériale Gang:

Le vaisseau est en orbite au-dessus de la planète Gang, une écoutille s'ouvre, une sonde en sort et se dirige vers une étoile du firmament. Soudain elle parait happée par une déchirure dans l'espace. Un homme a regardé toute la scène sur l'écran de son pupitre de contrôle.

« Monsieur la sonde modifiée est partie en direction de notre planète sans rencontrer de problèmes, nous devrions recevoir une transmission inter spatial dans environs une heure »

« Bien, appelez moi dans cinquante minutes. »

« Oui monsieur »

A l'autre bout de la déchirure la sonde jaillit et entreprend d'espionner son environnement. Une ombre s'approche à l'horizon, une écoutille s'ouvre et un missile en jaillit...

cinquante ans plus tôt, nouvelle Planète Impériale Hannon:

Le vaisseau explorateur venait de partir pour sa mission, Elena, la fille de l'Empereur et libérateur du Peuple Hannon, devint la régente à l'instant même. De noble prestance, seul son intelligence équivalait sa beauté. Elle était la cible de tous les prétendants mais pas un seul avaient droit a son regard. Elle avait la confiance de ses sujets et avait appris à les écouter comme à ne pas les écouter. Mais jamais elle n'avait eu à prendre de décisions importantes. Cette régence elle l'a compris comme un test, un test pour savoir si elle serait digne de régner ou non. Ce qu'elle fit sans problèmes majeurs durant un an.

Un peuple de technocrates contactèrent Elena pour un entretien diplomatique. Ils savaient que Hassan était parti et voulaient en profiter pour imposer un mariage avec leur Prince Adriel mais pour le seul but de prendre le royaume Hannon et sa technologie dans leur conglomérat inter planétaires. Mais Elena connaissait Adriel de réputation pour sa cruauté et refusa l'alliance. La délégation repartit, furieuse, donner la nouvelle à leur prince.

Quelques mois plus tard les conseillers d'Elena la réveillére en pleine nuit, les combats faisaient rages dans l'espace. Vite mise au courant elle apprit qu'une flotte d'Adriel avait prise d'assaut les défenses orbitales. Elena ordonna une contre attaque de la flotte Hannon. Tous entendirent le vrombissement des chasseurs impériaux au-dessus de leurs tête. Les vaillants pilotes se préparèrent à l'attaque et ils ne furent pas déçu, la flotte d'Adriel les avaient détectés juste après le décollage et s'étaient préparés. Les chasseurs étaient pris dans une nasse géante, les croiseurs en formant les mailles et les chasseurs d'Adriel fonçant sur eux. Aucun Hannon ne survécurent à cette manoeuvre. Bientôt les défenses orbitales tomberaient. Elena se concentra donc sur la défense au sol. Les batteries furent mises en route et les soldats se préparèrent à défendre chèrement leurs vies.

Enfin les bacs de transports d'Adriel descendirent en direction d'un lieu d'atterrissage et les tirs antiaériens fusèrent autour d'eux puis une boule lumineuse envahit le ciel et frappa un point de la ville, d'un seul coup tout s'éteignit! Elena dans les quartiers généraux vit, anxieusement, les bacs s'approcher du sol.

« Préparer le plan de défense Delta, immédiatement. »

Le plan delta est la dernière défense, le dernier recourt. Les soldats cachèrent leurs armes et leurs uniformes pour se mêler à la population, seul un petit groupe protégeait encore la ville pour donner le change. Les cachettes furent préparées pour recevoir la résistance avec armes, munitions et vivres. Dans la ville les troupes d'Adriel combattaient avec ce qui restait des troupes Hannon. Puis une explosion se fit entendre, la porte du palais était forcée, les ennemis pénétrèrent par cette brèche et entreprirent de capturer tout ceux qu'ils trouvaient, d'abattre tous ceux qui résistaient et de trouver Elena pour la faire prisonnière et la livrer a Adriel.

Planète Hannon: premier jour de l'occupation:

Elena regardait par la fenêtre de sa chambre, les troupes d'Adriel contrôlaient toute la ville et cherchaient les armes. Heureusement toutes les informations sur les caches avaient été détruites mais Adriel se méfiait de cette victoire trop facile. Bientôt une répression serait mise en place et une fois encore le Peuple Hannon souffrirait d'une dictature étrangère. Mais ils avaient appris a se cacher et a se battre depuis lors, cette fois tout serait différent!

Adriel, suivit de deux gardes, entra dans la chambre et se mit à toiser celle qui lui avait tenu tête.

« Bonjour, Princesse » dit il ironiquement « je vois que vous admirez mon nouveau domaine, je compte m'y installer, avec vous a mes cotés. »

« Jamais vous ne me possèderez Prince Adriel et jamais vous ne possèderez notre âme! »

« Nous verrons, peut être qu'une nuit au cachot vous fera changer d'avis, emmenez la, sans eau ni nourriture. Nous nous reverrons demain, peut être aurez vous les idées plus claires? »

Les gardes emmenèrent Elena dans le couloir, laissant Adriel admirer sa victoire totale sur ce monde. Le groupe descendit un escalier ou Elena trébucha, les gardes se baissèrent pour la relever mais elle sauta au bas des escalier un laser dans la main et en tirant deux coups. Les deux gardes tombèrent eux aussi à sa suite. Elena les déplaça dans un placard puis partis car bientôt Il saurait quelle s'était enfuie...

11/05/2007

Histoire Hannon 3

Sixième partie: Recherches secrètes

Ils voyagèrent donc longtemps dans le froid de l'espace pour revenir au lieu de leur départ. Ils firent une brève escale sur leur ancienne patrie mais il ne restait plus rien. Les troupes de l'empereur dieu avaient bien travaillé et les représailles des dernières troupes Gangs avaient terminé la funeste oeuvre.

Ils partirent donc en direction de la planète impérial Gang ou ils atterrirent discrètement. Des espions envoyés en ville rapportèrent l'histoire tragique de ce qui se passa après que la bombe eut été activée.
Dans un premier temps personne n'imagina le danger, puis des foyers d'infections apparurent, foyers qui se propagèrent jusqu'à toucher la planète entière. Rien ne put arrêter ce qu'ils nommèrent "le fléau". Le Conseil Impérial formé après la mort de l'Empereur tomba rapidement malade en son entier et ils moururent rapidement ainsi que la majeure partie de l'armée. Le chaos était généralisé, l'empire tomba. Puis les survivants s'organisèrent, des centaines de chefs de guerres se levèrent et guerroyèrent affaiblissant encore plus le Peuple. A présent la situation était tendue, les rivalités profondes.

Ces informations décidèrent Hassan a opérer a couvert, ils cherchèrent l'entrée de la cave de nuit et quelques semaines plus tard la trouvèrent. Hassan y entra en premier et arriva devant une gigantesque porte, il s'avança et y vit des inscriptions gravées:
seul celui qui sera choisis par le Peuple Gang pourra traverser ces portes et atteindre l'objet de sa quête

Contre toute sagesse il décida de forcer cette barrière, utilisant les explosifs ils tentèrent de passer au travers. Mais cette porte était trop résistante. Il faudrait donc être choisis par le Peuple Gang, il faudra que ce Peuple pardonne et il faudra le libérer.

Septième partie: Rencontre et Pardon

Hassan décida de faire une entrée officielle dans la ville la plus proche. Pour cela le vaisseau devait atterrir au centre de la ville et les soldats sortir en rang et en uniforme, pour marquer les esprits par une majestuosité et une grandeur venue du passé. Le jour prévu tout se passa comme on l'avait dit et les citoyens de la ville se massèrent devant le vaisseau pour voir qu'elle était le Seigneur qui possédait cette merveille. Hassan drapé d'une cape et portant l'épée descendit et salua la foule. Quand il vit un remous, quelqu'un approchait...

L'homme qui arrivait a pas de géant était le gérant de la ville, une personne cruelle. Il ordonna a Hassan de se présenter, ce qu'il fit sans oublier son origine. A ces mots le géant, nommé Krosdur, lui lança un défi rapidement accepté par l'Empereur. Ils se retrouvèrent devant le vaisseau l'un portant son épée l'autre une hache. Le combat fut rude mais Krosdur n'avait appris le maniement d'une arme que tardivement et il se surestimait. Hassan gagna et le congédia hors de la ville avec ceux qui voudraient le suivre.

Il annonça aux citoyens de la ville qu'ils étaient libérés, les représentants allèrent le voir et demandèrent a ce qu'il soit leur chef, que les erreurs et les querelles du passé soient oubliées pour le bien du futur de leur deux nations. Voila comment Hassan réussit a posséder sa première ville qu'il consolida en même temps qu'il conquérait d'autres territoires.
Mais durant le même temps Krossdur avait réussi a réunir d'anciens militaires et nobles Gang qui prirent eux aussi d'assaut des territoires et organisèrent une guerre contre l'Empereur. Rapidement la planète fut partagée, l'affrontement était inévitable.

huitième partie: Guerre fratricide

Gangs contre Gangs, humains contre humain, épées contre épées, la guerre faisait rage. Krossdur avait instauré un climat de terreur, toutes déloyauté ou soupçon de connivence avec l'ennemi conduisait à la mort, la vie était rude. Alors que Hassan reconstruisait les infrastructures et donnait une nouvelle culture à son second Peuple.

Au début la guerre était a armes égales, la puissance technologique d'Hassan contrebalancée par la puissance du nombre de Krossdur. Mais Krossdur négligea la santé et l'hygiène de ses troupes ce qui fit que lors d'une épidémie un quart de ses effectifs disparurent et un autre quart devint inapte a combattre. Voila exactement ce qu'attendait Hassan pour écraser Krossdur, il enfonça ses lignes et traversa toute la zone anciennement contrôlée par Krossdur tout en soignant ses anciens soldats dont la plupart se rallièrent au fanal étincelant de l'Empereur.

Bientôt il ne resta qu'une ville a Krossdur, Hassan prépara méthodiquement l'assaut car cet endroit était grandement protégé. Le jour prévu les troupes avancèrent, se préparant a un dur combat...
Combat qu'ils n'eurent pas, la ville était vide, aucun défenseurs, aucune armes, pas âmes qui vivent...

L'Empereur maintenant légitime rentra en hâte et descendit rapidement les marches menant a la Porte qu'il pouvait enfin ouvrir. Soudain une explosion détruisit l'escalier interdisant la fuite, Krossdur et ses soldats sortirent de leurs cachettes, dans un dernier baroud d'honneur Krossdur était décidé a tuer l'homme qui lui avait volé son pouvoir. La bataille serait a armes égales. Mais les troupes de Krossdur devenaient plus nerveuse au fil que le temps passait car les renforts de la garde Impériale d'Hassan pouvaient arriver a tous moments...
Ces doutes les conduisirent a leurs morts et permit la capture de Krossdur pour un jugement et une condamnation.

Hassan put enfin s'approcher des portes, les pousser et les ouvrir. Il entra seul et admira les merveilles de l'antique civilisation Gang, armures énergétiques, boucliers planétaires a champs de forces, médecine, énergie de fusion et par dessus tout une carte des noeuds de la galaxie, ces noeuds sont des raccourcis dans la trame de l'espace. véritables trous de vers, permettant de traverser une longue distance dans un temps court. Toutes ces technologies allaient permettre a Hassan d'unifier son Peuple au Peuple Gang et de les protéger.

L'histoire des Hannon ne faisait que commencer...

Histoire Hannon 2

Quatrième Partie: Quand un Héros devient un Dieu puis chute

Mais avant de partir dans les profondeurs de l'espace Hassan voulu retourner sur la Capitale de l'Ancien Empire, pour quelle raison? C'était un mystère pour ses troupes.

Tous les vaisseaux arrivèrent en orbites. Hassan, d'une manière inattendue, proclama être la Résurrection du Dieu Kane et Maitre Absolu du Peuple. Il déclara que celui-ci n'ayant point combattu devait être châtie!
Les troupes atterrirent et mirent en place une seconde charge biologique, mais cette fois ci contre son propre Peuple! Il embarqua ses sympathisants et actionna la bombe.

Bien entendu nombreux furent ceux qui se levèrent contre cette prise de pouvoir et ses conséquences. Dans le poste de commandement lui-même une mutinerie se fit.
Hassan les exécutas, l'un après l'autre. Certains furent mis en prisons, mais il avait sous-estimé le Peuple et ne pouvait contrôler tous les habitants.
Un régime de terreur fut installé, la loi martiale déclarée. Les résistants durent se cacher, chose difficile dans le confinement d'un vaisseau.

L'Ancien Empire était définitivement détruit. De pouvoir éclairé il passa à une théocratie dure. Ainsi commença ce voyage bien sombre....

Durant celui-ci Hassan voulut être vénéré comme étant le Restaurateur du pouvoir de l'Empire. Les cultes étaient obligatoires et tout péchés à son encontre conduisait à la mort.
Ce voyage dura cinquante ans, cinquante ans de morts, de pleurs et de désespoirs.
Les Résistants existaient bien sur, mais le Peuple avait peur de les soutenirent. Les mises à mort abondaient, tant et si bien que le quart de la population fut tués ou mis en prison.

Puis un jour une planète apparut, une planète idéale ou tout pourrait être reconstruit. Ce fur ce moment que choisirent les Résistants pour renverser Hassan l'Empereur-Dieu.

Dans son entourage existait un homme, un dénommé Duncan. Il était l'un de ses confidents. Mais Duncan était le chef de la Résistance.

Lorsque Hassan décida de débarquer Duncan comprit qu'il était temps de le neutraliser. Il se débrouilla pour envoyer un maximum des ses amis sur la planète. Les autres se préparèrent à l'assaut du poste de commandement, ou se trouverait Duncan.

A l'heure dite le combats firent rages, bien sur Duncan allait perdre ils étaient trop peu! Mais ce n'est pas cela qui était important. Le combat s'éternisa, mais Hassan n'avait presque plus de gardes près de lui et Duncan en profita pour mettre son couteau sous sa gorge.

Ainsi celui qui s'était auto-proclamé Dieu du abdiquer en faveur de Duncan. Le Peuple comprenant qu'il pouvait enfin se libérer aida à la destruction du gouvernement et se mit spontanément sous l'égide de Duncan, qui reprit le nom d'Hassan Hannon comme la tradition le souhaitait!

Ainsi la civilisation Hannon put commencer sa reconstruction...

Cinquième partie: A la recherche d'une légende

Comme vous le savez Duncan avait pris le titre d'Empereur, il régna en monarque éclairé et son Peuple prospéra formant un Nouvel Empire. Mais la réussite si prompte des exilés attisa la jalousie de leurs voisins. Bien que la plupart oublièrent leurs velléités de guerres après des accords passés entre eux et le Nouvel Empire, certains refusèrent de se voir battu en puissance et en gloire. Ils créèrent une coalition et montrèrent ouvertement leur irrespect.
Par chance, si on peut l'appeler de cette façon, un proche conseiller d'Hassan entendit parler d'une légende...

D'après un soldat, vétéran de la résistance contre les Gangs, il y aurait sur le planète impérial Gang, plus précisément sous le palais, une chambre secrète. Cette chambre cacherait une arme dévastatrice, plus puissante que tout ce qui existe et remontant a un passé oublié. Mais seul un légitime souverain pourrait contrôler cette arme. Comment l'arme reconnait le souverain, cela n'était pas précisé dans la légende.

Le conseiller se hâta de rapporter cette histoire a son Empereur, qui fur très impressionné et décida de partir a la recherche de ce trésor caché chez leurs anciens ennemis. En partant il laissa le pouvoir a sa fille, Elena, aimée par tous, généreuse et aimante.

Le départ fut l'objet de grandes liesses sur la planète, des millions de personnes se déplacèrent pour assister au début du voyage héroïque de leur Empereur et bienfaiteur. Voyage qui dura 45 ans grâce a l'amélioration des propulseurs. Heureusement la science médicale avait aussi progressé et permettait maintenant a tous citoyens de vivre 200 ans, ce qui permit a l'Empereur de faire ce voyage en envisageant son retour.

Histoire Hannon

Histoire Hannon

Première Partie: Un Passé Tourmenté

Il y a bien longtemps les Hannons vivaient paisiblement. Leur civilisation était prospère et rayonnait à travers la galaxie sous le règne éclairé de l'Empereur Arthur.

Le Peuple était partagé entre trois religions:

* Le culte du Feu et du Chaos en tant que créateur de vie.
* Le culte du Dieu Kane, incarnant les valeurs guerrières de Fraternité et de Loyauté.
* Le Culte de la Mort en tant que libératrice.

Pendant des centaines d'années ces trois Cultes vécurent en harmonie, il n y eut jamais personne pour prétendre à la supériorité de sa religion. Mais, en l'an -150 selon le calendrier de l'exil des fanatiques arrivèrent au pouvoir du Culte de la Mort.
Ils ne mirent qu'une semaine à organiser des sacrifices humains. Bien sur certains adorateurs se levèrent contre cette pratique barbare, le Culte les jugea hérétiques et les sacrifia.

Les premières années les deux autres religions ne réagirent pas, après tout ils n'avaient pas à juger ce qu'ils ne connaissaient pas. Mais après avoir sacrifié la plupart des "hérétiques" le Culte de la Mort s'en prit aux membres des deux autres Cultes. En réaction elles se fanatisèrent elles aussi.
Le Culte du Chaos préconisa la purification par le Feu et la destruction des structures Impériales.
Le Culte de Kane préconisa la guerre contre les deux autres religions pour arriver au pouvoir.

Ce fut une ère de Terreur, durant 3 mois il n y eut plus de lois, il n y eut que le sang.

Puis l'Empereur décida d'envoyer l'armée. Malheureusement les soldats appartenaient aussi aux Cultes et préférèrent se battre entre eux plutôt que de restaurer les Jours Passés. De plus le Culte de Kane, auquel appartenait l'Empereur, n'apprécia pas cette intervention et l'assassina . Ainsi tous les excès furent permis.

Ce fut la Guerre Civile, pendant quatre-vingt ans l'Empire plongea dans la barbarie. Personne n'était à l'abri, les gens s'entre-tuaient en pleine rue ou se cachaient, bien vite trouvés par l'un ou l'autre Cultes fanatisés qui ne leurs laissaient que deux choix: se battre pour eux ou être tué.

Mais les anciens adversaires de l'Empire avaient eu vent de cette révolte. Ils se battirent pour conquérir les planètes de l'Empire, Et, un jour, il y en eut un qui vaincu. Les vaisseaux de guerres de l'empire Gang attaquèrent l'ancienne planète Capitale. Les Gang assassinèrent les Chefs des différents Cultes, cruel ironie. Et ils instaurèrent la loi martiale.

Néanmoins, la Résistance se prépara....

Deuxième Partie: La Résistance

Dans toutes les époques de batailles des héros se lèvent, c'est l'histoire de l'un d'eux qui commence ici.

Donc, l'Empire était tombés dans la barbarie et fut envahi par les Gang. Mais ces même Gang firent la grossière erreur d'assassiner les Chefs religieux.
En effet si ceux ci avaient été gardés sous leur contrôle ils auraient pu asservir le Peuple en prétendant le protéger.

Mais tous les fidèles furent horrifiés de la perte de leurs Guides. Bientôt une nouvelle structure se mit en place et les nouveaux supérieurs des Cultes décidèrent une trêve pour se rencontrer secrètement.

Lors de cette réunion il fut décidé de mettre définitivement fin à la Guerre Religieuse et de regrouper les trois Cultes en un seul, l'autorité serait formée d'un conseil de trois membres.

Divisé le Peuple était faible, mais il découvrit qu'unis il pouvait tout. Pendant quinze ans la Résistance harcela les forces Gang, jusqu'à les cloîtrer à l'intérieur de la capital. Lors de cette campagne une jeune recrue se manifesta par sa bravoure, Hassan Hannon, il gravit rapidement les échelons jusqu'à devenir le conseiller militaire du Conseil. Mais il nourrissait l'envie de renverser ce pouvoir théocratique au profit d'un Nouvel Empire Éclaire.

Les pertes de l'Empire Gang était telles qu'ils décidèrent la destruction des planètes de l'Ancien Empire. C'est ce moment que choisit Hassan Hannon pour agir...

Troisième Partie: La Naissance d'un Héros

Ainsi l'Empire Gang mit en place des charges nucléaires sur toutes les planètes de l'Ancien Empire. Pendant ce temps le Conseil tergiversait sans savoir ce qui se passait, la Résistance était sclérosée!

Hassan décida d'agir seul, il arma des vaisseaux et se prépara à attaquer le coeur de l'Empire Gang lui même! Il fallait une armée complète pour vaincre la flotte Gang, mais un simple vaisseau pouvait se glisser et attaquer lorsqu'il serait à l'intérieur des lignes ennemies.

Pendant ce temps son second, Aral, préparait secrètement l'évacuation du Peuple Hannon.

Hassan put facilement duper les Gang, il atterrit prés du Palais Impérial et décida d'agir. Ses troupes prirent le Palais par surprise et Hassan tua lui même l'Empereur en lui tranchant la tête, maintenant une autre mission devait être accomplie, la destruction du Palais et du Peuple de cet Empire!

Une bombe biologique fut activée, elle recelait un virus extrêmement virulent. Malheureusement ils furent détectés, une bataille s'ensuivit, nombres d'Hannon moururent sous le feu des lasers, mais ils vainquirent! Ils s'enfuirent avec les vaisseaux Gang à leurs trousses, leur but était de retrouver Aral et ses vaisseaux. Mais même avec son aide ils ne pouvaient vaincre! Heureusement la propulsion des vaisseaux exilés était bien meilleure, ils purent s'enfuirent ne sachant pas ce qu'il advint des Gang.

Ainsi commença l'Exil...