arundhati virmani

  • Atlas historique de l'Inde. Du VIème siècle av. J.-C. au XXIème siècle par Arundhati Virmani

    Titre : Atlas historique de l'Inde. Du VIème siècle av. J.-C. au XXIème siècle
    Autrice : Arundhati Virmani
    Éditeur : Autrement 10 octobre 2012
    Pages : 96

    Je ne connais que peu l'histoire de l'Inde. Bien entendu, je suis le produit d'une vision occidentale de l'histoire, défendue au sein des écoles, qui oublie de parler de ce qui n'est pas européen, en dehors de quelques incursions antiques de la colonisation ou encore des luttes anticoloniales. Mais un besoin prochain m'a poussé à combler ce manque dans ma culture historique. Ce premier livre, un autre est prévu, est avant tout un outil de travail pour mieux visualiser le fonctionnement de l'Inde lors de son histoire.

    Le livre est divisé en 5 parties : Inde ancienne, médiévale, coloniale, en direction de l'indépendance et indépendante. Ces parties dépendent de moments historiques précis qui sont parfois imposés par une vision européenne. C'est le cas, par exemple, de la période médiévale qui fut pensée en Europe pour décrire la période de domination musulmane. Mais c'est le cas aussi de la période coloniale, dominée par le Royaume-Uni. Ces 5 grandes parties sont ensuite divisées en courts chapitres thématiques de deux pages.

    Ces chapitres thématiques permettent de porter une introduction à l'histoire de l'Inde. Ils sont constitués d'un court texte probablement basé, bien que l'appareil critique soit absent, sur des recherches. En dehors de ce texte les éditeurs ont ajouté un court extrait d'une source d'époque. De plus, logiquement, l'atlas est constitué de cartes et de schéma qui illustrent le texte. Ce n'est donc pas dans ce livre que nous trouverons une analyse des controverses ou des causes. Au contraire, nous avons un savoir stabilisé qui laisse de côté une grande partie des débats.

    Enfin, il faut mentionner l'existence d'une chronologie ainsi que d'une courte bibliographie. Ces deux ajouts permettent de faire de cet atlas une bonne introduction à une longue histoire aux nombreuses complications. Je salue aussi le travail sur les cartes, plutôt de bonnes qualités.

    Image : Éditeur