28/10/2010

The Banned and the Banished book five: Wit'ch Star par James Clemens

Titre: The Banned and the Banished book five: Wit'ch Star51WCEolabCL._BO2,204,203,200_PIsitb-sticker-arrow-click,TopRight,35,-76_AA300_SH20_OU01_.jpg
Auteur: James Clemens
Éditeur: Del Rey 2002
Pages: 588

J'ai donc, enfin, terminé cette série de cinq livres écrits par Clemens. Enfin, je sais pourquoi cette histoire est dangereuse, je sais comment Ly'Chuuk est devenu le seigneur noir d'Alaséa mais surtout pourquoi. Mais n'allons pas plus vite que le livre! Nous retrouvons Elena et ses compagnons quelque mois après la destruction des Portes du Weir. Les alliés ne se reposent pas mais sont en train de préparer le dernier assaut contre la place forte du Seigneur Noir: Noir Castel. Mais le temps presse car la Terre n'est pas sortie indemne de la dernière confrontation et s'affaiblit. Dans le même temps un espion rentre au Val D'Aloa annonçant de funestes nouvelles. En effet, dans un mois, jours pour jours, le dernier acte du Seigneur Noir sera en place et détruira le monde. Il faut donc absolument empêcher cette action et se lancer tout de suite à l'attaque. De plus, ce dernier acte prendra place ou tout a commencé: le lieu de naissance d'Elena...

Je l'avais déjà dit, le quatrième tome n'est pas aussi bon que les trois autres à cause du même schéma utilisé par l’auteur pour les aventures des différents groupes. Bien que ce dernier tome ne divise pas autant les alliés d'Elena et ne met pas en place un schéma aussi mécanique il ne remonte pas le niveau (bien qu'il ne le baisse pas non plus). Mais ce qui m'a déçu ce ne sont pas vraiment les différentes intrigues du livre. En tant que lecteur j'ai continué à les suivre et à vouloir comprendre comment Alaséa en est arrivé à ce point. Non, ce qui m'a déçu c'est la dernière partie du livre qui m'a donné l'impression que les actes d'Elena et de ses compagnons étaient inutiles. J'aurais préféré une autre manière de conclure cette saga. Néanmoins, j'ai eu beaucoup de plaisir à suivre les différentes intrigues sur ces cinq tomes et je conseille la lecture de ces livres à toutes personnes qui apprécient la fantasy.

Image: Amazon

16/10/2010

The Banned and the Banished book four: Wit'ch Gate par James Clemens

Titre: The Banned and the Banished book four: Wit'ch Gate51sALdYkHpL._SL500_AA300_.jpg
Auteur: James Clemens
Éditeur: Del Rey 2001
Pages: 530

Enfin! Après plusieurs mois d'attente et après avoir décidé de lire en anglais j'ai pu connaître la suite du cycle de James Clemens dont j'ai déjà parlé précédemment. Nos héros et la Sorcières sont toujours au Val d'Aloa un mois après la bataille sanglante qui a libéré la légendaire Cité. Mais les nouveaux alliés ne sont pas tous d'accords entre eux. Alors que les plus proches d'Elena sont prêts à partir en guerre les nouveaux venus mettent du temps à accepter cette obligation. D'autant plus que le temps se fait pressant puisque des mauvais présages s'accumulent autours d'Elena. En effet, les mystérieuses statues qui cachent les portes du Weir se sont posés dans quatre lieux différents. Trois sont atteignables par les alliés. Les compagnons devront donc partir chacun de leur coté et lutter divisé contre ces statues pour sauver le monde. Rien n'est plus important...

Le troisième tome était un tome de guerre et de destructions. Celui-ci voit la plupart des peuples d'Alaséas unis sous Elena. Néanmoins, ce livre possède une intrigue qui divise les héros en trois groupes. Nous suivons donc chacun dans d'eux dans leurs aventures l'un après l'autre. L'intrigue est intéressant à lire d'autant que chacun des groupes à un but commun final. Cependant, le lecteur peut se fatiguer quand il se rendra compte que tous les groupes suivent le même schémas global dans le développement de son intrigue propre. Heureusement, ce point négatif est contrebalancé par les révélations que l'on reçoit sur ce qu'est et ce que veux le Seigneur Noir. Mais la fin nous laisse avec beaucoup de questions sur lui. Bref, un tome qui reste intéressant et facile à lire bien qu'il ne soit pas aussi prenant que les précédents.

Image: Amazon