17/09/2010

Naissance du cimetière. Lieux sacrés et terres des morts dans l'occident médiéval par Michel Lauwers

Titre: Naissance du cimetière. Lieux sacrés et terres des morts dans l'occident médiéval41N7BNZQ3JL._SL500_AA300_.jpg
Auteur: Michel Lauwers
Éditeur: Flammarion 2005
Pages: 393

Nous connaissons tous les cimetières. Nous y allons pour commémorer la mort d'un membre de la famille, pour un enterrement voir même pour visiter des tombes illustres. Mais nous ne savons pas d'où ces lieux viennent. C'est pourquoi Lauwers, médiéviste connu et reconnu en ce qui concerne l'histoire de la mort, s'est penché sur le problème. Ce livre est entièrement dédié à l'histoire d'un lieu réservé aux tombes des morts. En effet, il n'est pas compréhensible, a priori, que les cimetières soient construit dans les villes. L'antiquité avait coutume d'enterrer ses morts hors de la ville et en famille. Le moyen âge commence par "ramener" les morts dans les villes et dans l'anonymat. A moins que ce soient les vivants qui rejoignent les morts? En effet, l'étude de l'auteur conduit à observer un mouvement de conjonction entre les lieux de cultes, les tombes et les habitats.

Ce n'est, néanmoins, pas le seul apport de ce livre. En effet, la construction du cimetière s'adjoint à la construction d'un lieu consacré. Il faut donc se poser la question de la mise en place de cette consécration mais aussi de la réflexion médiévale. Mais aussi de se demander comment la consécration s'inscrit physiquement dans le paysage. Les enclos, dans cette optique, prennent tout leur sens puisqu'ils permettent de diviser le monde entre la partie consacrée et la partie profane. Pour termine, l'auteur développe un commentaire sur la Genèse. Particulièrement sur l'épisode menant Ephron à vendre une terre à Abraham pour qu'il puisse y enterrer sa femme. En effet, cet épisode fut souvent commenté durant le moyen âge car il permet de réfléchir sur les problèmes de possessions d'une tombe. Est-il licite de vendre une terre où se trouvent des tombes? Les tombes doivent-elles être payées ou alors la famille peut-elle offrir des dons après la mort?

Ce livre dense est particulièrement intéressant à lire pour les intéressés car Michel Lauwers tente de synthétiser des recherches archéologiques monographiques dans un sens général. L'auteur observe les situations particulières et tente d'en comprendre une situation générale. Aux cotés de l'archéologie Lauwers utilise aussi les dernières recherches historiques et nous donne un nombre importante de sources d'époques. Je l'ai déjà souvent dit, l'utilisation directe des sources est un point que j'apprécie. De plus, l'auteur nous offre une vaste bibliographie qui permet à tous les intéressés de retrouver non seulement les livres d'autres auteurs mais aussi les sources utilisées. Sans oublier que la manière d'écrire de Michel Lauwers n'est de loin pas désagréable.

Image: Amazon

18:37 Écrit par Hassan dans moyen âge | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cimetière, michel lauwers | | | |  Facebook