claudia gray

  • Leia, Princess of Alderaan Journey to Star Wars: The Last Jedi par Claudia Gray

    Titre : Leia, Princess of Alderaan Journey to Star Wars : The Last Jedi
    Autrice : Claudia Gray
    Éditeur : Disney 1 septembre 2017
    Pages : 416

    Leia a 16 ans. Elle est la fille adoptive de la famille régnante d'Alderaan. Et cette année elle doit accepter le passage de l'enfance à la vie adulte. Cette année elle doit prendre trois défis qui permettent de prouver non seulement ses capacités physiques mais aussi son intelligence et sa loyauté envers la population d'Alderaan et de la Galaxie. Mais Leia vit son adolescence au sein d'une galaxie contrôlée par l'Empereur Palpatine. Et alors qu'elle tente de réussir ses différents défis elle commence à se rendre compte que certaines choses lui sont cachées et que ses connaissances de leur existence pourraient la mettre en danger, ainsi que le peuple qu'elle doit protéger et servir.

    SPOILER

    Ce roman est l'un de meilleurs du nouvel univers étendu star wars. Il se concentre sur le personnage de Leia lors de sa jeunesse et de son apprentissage de la politique, de son identité et de sa place au sein de l'univers. On observe une Leia fortement impliquée au sein de sa famille et qui souffre de l'éloignement de ses parents. Elle ne veut que leur amour et leur fierté. Bien qu'elle ne recherche pas ses parents de sang, la question est mise en avant lors d'une scène précise sur Naboo. Le roman marque aussi l'importance de l'amitié pour construire son futur et préparer des alliances qui permettront de lutter contre Palpatine. Certains personnages ne semblent pas dignes de confiance mais l'autrice montre qu'il faut tout de même creuser un peu avant d'abandonner une amitié potentielle.

    Le roman parle aussi du devoir. Leia, durant ce roman, suit ce qu'elle considère son devoir : défendre son peuple et sa planète. De nombreuses pages permettent de décrire une famille royale humble qui considère que la loyauté de leurs sujets dépend de la capacité de la royauté à mériter celle-ci. Bien que le devoir soit important, l'autrice marque tout de même que Leia a le droit de connaitre le bonheur et de prendre le temps de prendre soin d'elle-même. Surtout si elle souhaite être capable de lutter à l'avenir. On a donc un propos qui prend en compte l'importance de prendre soin de soi tout en marquant l'importance d'accepter ses devoirs.

    Pour finir, voici un roman qui capture parfaitement Leia. Une jeune femme capable d'amour mais aussi extrêmement intelligente. Aussi forte pour comprendre les rouages de l'administration que pour apprendre le maniement des armes à feu. Mais surtout une Leia qui prend à cœur la nécessité de faire son travail pour le bien de tous et non pour elle-même.

    Image : Éditeur

  • Star wars: Bloodline par Claudia Gray

    Titre : Star Wars : Bloodline
    Autrice : Claudia Gray
    Éditeur : Del Rey 31 janvier 2017
    Pages : 432

    La galaxie est en paix. La Nouvelle République est formée de la majorité des mondes de la galaxie. Seules quelques petites planètes et des lieux inexplorés ne sont pas intégrés. Depuis longtemps, l'Empire a disparu et devient un objet d'histoire pour la nouvelle génération qui commence à entrer en politique. Malheureusement, le Sénat de la Nouvelle République est incapable de dépasser les batailles de factions. Deux mouvements s’opposent : les centristes qui souhaitent un pouvoir central fort et les Populistes qui désirent une indépendance forte des mondes de la Nouvelle République. Alors que le Sénat devient incapable d'agir une nouvelle menace monte. Une menace que la Sénatrice Leia Organa identifie et souhaite examiner. Mais elle est obligée d'accepter que le Sénat la contrôle à l'aide d'un jeune politicien qu'elle n'apprécie que peu.

    SPOILERS

    Quand j'ai lu le résumé j'étais un peu sceptique. Après une première trilogie au cinéma qui démontrait les incapacités d'une démocratie à travailler et à contrer une menace tyrannique ce livre semblait suivre exactement la même direction. Là aussi, quelques personnes observent un Sénat incapable de prendre des décisions, bloqués dans des questions administratives et de préséances, alors qu'une partie de ses membres souhaitent réinstaurer un pouvoir central fort. Heureusement, l'autrice est capable de donner de la substance à la manière dont ce Sénat fonctionne. On comprend parfaitement quelles sont les raisons mais aussi les complots derrière chacune des positions. Il est particulièrement intéressant que l'autrice ne place pas un parti au-dessus de l'autre. Au contraire, le parti de Leia Organa se dirige vers l'abandon de la possibilité d'une politique au niveau de la galaxie. Ainsi, ce livre permet de mieux comprendre le statu quo du septième film sans pour autant trop donner d'indices puisque celui-ci sortait après le livre.

    L'un des points majeurs de ce roman est le secret de la famille de Leia. Depuis le sixième film nous savons que Leia et Luke sont les enfants de Darth Vader. Mais nous ne savions pas de quelle manière l'univers allait réagir face à cela. On apprend, dans ce roman, que les deux enfants ont décidé de garder secret leur père. Bien entendu, l'autrice décide de rendre publique ce secret et imagine les conséquences pour la force politique de Leia. Immédiatement, celle-ci est discréditée, perd ses ami-e-s et risque même d'être incapable de travailler au sein de Sénat. Là aussi, derrière cette révélation on observe la mise en place, par l'autrice, d'un statu quo qui permet d'expliquer pourquoi une politicienne décide de devenir une résistante et de créer un groupe paramilitaire que la Nouvelle République ne soutient pas.

    Avec surprise, je termine l'un des meilleurs romans du nouvel univers étendu Star Wars. Bien que j’eusse apprécié le premier ouvrage de l'autrice j'étais sceptique face au résumé de ce livre qui semblait n'annoncer qu'une mise en place du statu quo avec des idées éculées. Pourtant, l'autrice réussit à donner vie et intérêt à un univers politique en danger. Elle réussit aussi à donner de la substance à la politicienne Leia et à son passage de Sénatrice à résistante proche de l'illégalité. Ce roman permet aussi de mieux comprendre l'état financier de la Résistance et son lien avec la Nouvelle République. Bref, ce roman est une étonnante réussite au sein d'autres livres souvent médiocres.

    *

    **

    ***

    **** Une surprise.

    *****

    Image : Éditeur

  • Journey to Star Wars: The Force Awakens: Lost Stars par Claudia Gray

    Titre : Journey to Star Wars : The Force Awakens : Lost Stars
    Autrice : Claudia Gray
    Éditeur : Penguin 4 septembre 2015
    Pages : 551

    Ce roman est inclus dans une collection qui préparait au nouveau film Disney : The force awakens. Nous suivons deux jeunes enfants sur une planète récemment intégrée à l'Empire. Ce garçon, Thane, et cette fille, Cenia ne sont pas de la même classe sociale. Mais les deux rêvent de devenir des officiers impériaux et des pilotes. Ce souhait commun leur permet de créer une amitié alors qu'illes s'entrainent afin d'entrer au sein d'une Académie Impériale. Mais l'Empire n'est pas exactement comme illes le pensaient. Et alors que leurs carrières se mettent en place il est légitime de se demander si leur amitié et leur loyauté va survivre à la réalité.

    SPOILERS

    Ce livre est un moyen de résumer toute l'histoire de l'Empire jusqu’au septième film. Il commence alors que l'Empire est au plus haut de sa puissance et que les planètes les plus éloignées sont intégrées. Il suit les débuts de ce qui deviendra la Rébellion ainsi que les batailles les plus connues, via le point de vue de deux personnages. Les personnes familières avec les films n'auront donc pas l'impression d'une redite tandis que les autres sauront ce qui s'est déroulé. Enfin, le roman décrit ce qui est arrivée à l'Empire après la bataille d'Endor et, surtout, ou il en est juste avant le septième film. Ce résumé permet donc de mettre tout le monde à niveau tout en donnant quelques informations sur les événements qui ont eu lieu. Bien entendu, l'Empire n'est pas tombé et l'autrice décrit des tentatives de prises de pouvoirs par des hauts gradés après la mort de Palpatine.

    Ceci est dépeint à l'aide de deux personnages qui sont d'abord ami-e-s avant de devenir un couple écrasé par leurs choix. Thane est un jeune homme cynique tandis que Cenia pense que l'honneur et la loyauté sont des valeurs absolues. Sachant cela, il est facile de comprendre que l'un deviendra un rebelle tandis que l'autre restera au sein des forces impériales. Ce destin tragique aurait pu être envahi de clichés et inintéressant. Mais l'autrice réussit à donner suffisamment de substance à leurs envies, leurs pensées pour que l'on comprenne leurs choix et que l'on ressente la tristesse et la difficulté de leurs rencontres. Malgré des avis différents, illes s'aiment et de respectent profondément. On sait qu'il ne va rien leur arriver et pourtant on se prend à espérer qu'aucun des deux ne connaitra vraiment la mort de l'autre. Ce travail subtil mis en plus par l'autrice permet de faire de ce roman non un simple livre dans l'univers star wars mais une histoire qui se suffit à elle-même tout en s'insérant dans un contexte plus important.

    *

    **

    ***

    **** Je ne m'attendais pas à être autant impliqué dans cette histoire

    *****

    Image : Éditeur