31/08/2009

Une balle dans la tête (Hard as nails)

Titre: Une balle dans la têteballe.jpg
Titre original: Hard as nails
Auteur: Dan Simmons
Traducteur: Guy Abadia
Éditeur: du Rocher 2005 (2004 édition originale)
Collection: folio policier
Pages: 484

Nous retrouvons Joe Kurtz quelque mois après le dernier livre. Il s'est remis de son "accident" et rencontre son officier de probation. Celle-ci lui demande des conseils sur une photo dont il ne sait rien et ne saura pas grand chose puisque, quelque minutes plus tard, lui et son officier de probation sont attaqués dans le garage. Bien entendu, il est tout de suite suspecté mais il apparaitra rapidement qu'il n'est pour rien dans ces coups de feux. Par contre, la famille de l'officier connait une histoire surprenante. Serait elle liée? Parallèlement, la mafia lui donne mission de retrouver le tueur qui s'occupe de ses vendeurs et consommateurs de drogue sans laisser de cadavres et ceci depuis plusieurs mois. Ce seront donc des semaines bien remplies pour Joe qui suivra plusieurs enquêtes à la fois.

Les enquêtes de Joe Kurtz sont bien rodées, lien avec la mafia, psychopathe, police sur les dents,... Mais Simmons y ajoute toujours une petite touche plus personnelle. Joe Kurtz est il si cynique ou a t'il vraiment aidé une femme gratuitement? Est il obligé d'enquêter pour la mafia parce qu'il ne connait que cela ou parce qu'il commence à mal tourner. Restera t'il seul quoi qu'il arrive ou alors décidera t'il, finalement, de faire confiance à quelque personnes? Peut être que Joe Kurtz est en train d'évoluer, un nouveau livre est nécessaire pour y répondre.

24/08/2009

Les feux de l'Eden (Fires of Eden)

Titre: Les feux de l'Edeneden.jpg
Titre original: Fires of Eden
Auteur: Dan Simmons
Traducteur: Monique Lebailly
Éditeur: Albin Michel 1996 (1994 édition originale)
Collection: livre de poche
Pages: 442

Me voici de retour avec un autre livre d'horreur made in Dan Simmons. Comme Nuit d'été et les chiens de l'hiver ce tome est lié à Elm Heaven. Cette fois par Cordie Cook qui se retrouve au centre de l'histoire. L'intrigue se déroule à Hawaï dans un complexe hôtelier de luxe que son propriétaire tente de vendre à des japonais. Mais les évènements étranges et les disparitions s'enchainent. Certains croient à l'œuvre d'indépendantistes mais Cordie, elle, est sure de retrouver des monstres qu'elle a connu dans son enfance alors que son amie récente, Eleanor, sait, par un petit livre de l'une de ses tantes, qu'elles sont les forces en présence et comment les vaincre. Néanmoins, il faudra trouver des alliés et prouver sa valeur pour combattre les anciens dieux Hawaïens. C'est dans ce genre de combats que les apparences prouvent que leur principale qualité est d'être trompeuses.

Honnêtement, j'aime bien ces pseudo suites d'Elm Heaven. J'aime bien retrouver ces enfants naïfs en tant qu'adultes accomplis avec, parfois, une histoire à laquelle on ne s'attendrait pas et qui continuent de ressentir les effets du paranormal. J'aime bien, aussi, les liens et références aux différents livres ayant comme lien la ville d'Elm Heaven. Mais, cela ne veut pas dire que tous ces livres soient tous aussi bons les uns que les autres. J'ai apprécié Nuit d'été pour son atmosphère, j'ai apprécié les chiens de l'hiver à cause de la question que se pose le personnage: suis je ou non sain d'esprit? Si ce troisième livre ne m'a pas vraiment fait ressentir de l'horreur j'ai beaucoup apprécié les référence mythologiques dont Dan Simmons parsème l'œuvre. Je ne sais pas si elles sont véridiques mais Simmons donne l'impression d'avoir mit en place de véritables recherches pour ce livre et cela donne une impression de "réalisme" que j'apprécie.

21/08/2009

Revanche (Hard Freeze)

Titre: Revancherevanche.jpg
Titre original: Hard Freeze
Auteur: Dan Simmons
Traducteur: Guy Abadia
Éditeur: Du Rocher 2004 (2002 édition originale)
Collection: folio policier
Pages: 356

Joe Kurtz est de retour dans la ville et cette fois il aura fort à faire. Alors qu'il est poursuivi par plusieurs tueurs engagés par Petit H, son ex ami, tout en étant aussi poursuivi par quelques flics véreux. En plus, il doit essayer de comprendre qu'elle est le but d'Angelina Farino Ferrara la seule sœur survivante de Petit H. Mais ce n'est que la partie la plus simple car, pour ne plus payer de tueurs, Angelina demande à Kurtz de l'aider à tuer son ennemi de la famille Gonzaga qui est aussi, accessoirement, le commanditaire de la mort Samantha. Pour compliquer encore les choses, Kurtz doit de plus en plus intervenir dans la vie de sa fille pour la protéger de son père adoptif. Pire encore, il est engagé pour retrouver et permettre d'éliminer un tueur en série extrêmement intelligent, caméléon et sans morale. Comme réussira t'il à s'en tirer sans dommages? Même lui ne le sait pas. Comme je l'ai dit auparavant, je n'aime pas vraiment les policiers. Mais je peux dire que ce tome reste dans la tradition initiée dans Vengeance: une violence et un cynisme sans concessions.

10:01 Écrit par Hassan dans Livre, simmons | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : revanche, hard freeze, dan simmons, joe kurtz | | | |  Facebook

04/08/2009

L'Homme Nu (The Hollow Man)

Titre: L'Homme Nuhomme nu.jpg
Titre original: The Hollow Man
Auteur: Dan Simmons
Traducteur: Monique Lebailly
Éditeur: Albin Michel 1994 (1992 édition originale)
Collection: Livre de Poche
Pages: 316

Après L'Amour, La Mort j'ai décidé de me plonger dans ce court roman de Dan Simmons. Une chose est sûre, l'histoire est plutôt embrouillée. Non pas que l'intrigue soit difficile à comprendre mais j'ai eu du mal à lier les personnages en un tout cohérent avant la fin. Simmons, ici, décrit la vie de Bremen après la mort de sa femme dont il ne se remet pas. Si il ne se remet pas de cette mort ce n'est pas qu'à cause de la douleur de perdre un être cher. C'est aussi parce que lui et sa femme avaient le talent d'écouter les esprits des autres humains. A deux ils pouvaient se défendre, seul Bremen ne peut que subir le chaos mental du monde. Tandis que nous suivons la décente en enfer de Bremen un narrateur externe nous décrit sa vie passée de mathématicien brillant.

Que dire de ce livre? Ce n'est pas un mauvais livre mais ce n'est pas un chef d'œuvre non plus. L'intrigue peut nous tenir en haleine comme elle peut paraitre un peu trop lente à se déployer. Un livre bon pour se détendre mais qui ne se hisse pas à la hauteur des Cantos d'Hypérion. Bien sur, on retrouve les fascinations maintenant bien connues de Dan Simmons. La aussi nous suivons les pas d'un universitaire un peu hors du monde. La aussi nous trouvons un ancien prisonnier des camps de la mort et le héros subit les cruautés de l'humanité, le mal est quelque chose que Dan Simmons semble vouloir comprendre. Nous avons aussi, encore, un aperçu de la fascination que Simmons possède vis à vis des théories mathématiques et cosmologiques. Heureusement pour nous, il arrive à traduire le langage mathématique en mots bien que je ne puisse pas vérifier la validité de ces même mots. Un livre dans la veine classique de Simmons (horreur de l'humanité et grandes théories cosmologiques et donc, de la vie), sympathique à lire et court ce qui permet d'arriver au bout assez rapidement.

08:57 Écrit par Hassan dans Fantasy, Livre, simmons | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dan simmons, homme nu, hollow man | | | |  Facebook

31/07/2009

L'amour, la mort

Titre: L'amour, la mortlovedeath.jpg
Titre original: Lovedeath
Auteur: Dan Simmons
Traducteur: Monique Lebailly
Éditeur: Albin Michel 1995 (1993 édition originale)
Collection: Livre de Poche
Pages: 413

Ceci n'est pas un roman, c'est un agrégats de plusieurs nouvelles de qualités différentes mais ayant toutes, selon l'auteur, le point commun de l'amour et de la mort lié entre eux. Le lit de l'entropie à minuit parle d'un homme, expert en assurance, dont la peur de voir sa fille avoir un accident détruit sa vie. Mourir à Bangkok est une histoire d'horreur sous fond de SIDA. Coucher avec des femmes dentues lui se déroule aux USA mais est l'interview par des journalistes ou chercheur, ce n'est pas précisé, de l'un des dernier hommes sains amérindiens. Flash-back lui se déroule dans une Amérique ayant connu le sort d'une gigantesque crise économique et ayant perdu toute puissance économique, ses citoyens ne peuvent plus que s'adonner à cette drogue qui permet de revivre ses souvenirs. Et enfin, pour terminer c'est le grand amant qui décrit les pensées et actions d'un poète fictif via son journal intime de soldat de la Grande Guerre.

Ce sont donc cinq nouvelles qui constituent ce recueil, cinq nouvelles dont l'histoire n'est pas comparable ni la qualité. Alors que la première est, je pense, la pire je trouve la dernière et les deux suivant le lit de l'entropie à minuit passables mais pas géniales. La seule qui retient mes suffrages est donc Flash-back non pas à cause de l'environnement décrit mais à cause des réflexions que l'idée de cette drogue peut lancer. comment réagirions nous si nous pouvions nous réfugier dans de beaux souvenirs plutôt que de survivre dans un environnement détruit? Mais surtout, qu'elles sont les conséquences d'une telle drogue. Néanmoins, ce recueil est décevant et sa possession n'est absolument pas nécessaire.

09:33 Écrit par Hassan dans Livre, simmons | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dan simmons, amour, mort | | | |  Facebook

22/12/2008

Terreur

Titre: Terreurterreur.jpg
Auteur: Dan Simmons
Traducteur: Jean-Daniel Brèque
Éditeur: Robert Laffont 2008 (2007 édition originale anglaise)
Pages: 704

Dan Simmons, depuis quelque temps, est un écrivain que j'apprécie beaucoup. J'attendais donc ce Terreur avec une certaine impatience. Pour ce livre Simmons a décidé de se rapprocher de l'histoire réelle pour partir, ensuite, sur du fantastique. D'ailleurs, l'histoire en elle même est simple. Deux bateaux cherchent un passage en direction du nord-ouest alors qu'ils se trouvent près de la banquise. Malheureusement ils se retrouvent pris dans les glaces et doivent hiverner en attendant le dégel. Mais rien ne vient et l'expédition reste coincée sur place et tente de survivre aux maladies, à la faim et aux mutineries. C'est ici que s'arrête l'histoire réelle romancée car l'expédition semble être la victime d'un mystérieux ours blanc tueur qui les défie et les attaque les uns après les autres.

J'ai été impatient de le lire mais je dois bien avouer que ce livre m'a déçu. Je n'y ai pas trouvé la puissance évocatrice d'Hypérion ni de l'Echiquier du Mal. Mais la façon dont Simmons écrit est toujours aussi belle et j'ai souvent eu l'impression de ressentir le peur et l'oppression qu'auraient pu ressentir les membres de l'équipage John Franklin, son capitaine. De plus je trouve le message écologique et anti-occidental un peu primaire. Non pas que je ne sois pas d'accord mais ce message aurait pu être plus subtil. Nous trouvons donc une nature qui lutte contre l'homme blanc mais aussi les créatures mythologiques inuits qui attaquent l'homme blanc. Nous y voyons aussi sa bêtise et son racisme face à un peuple qu'il considère inférieur. Bref, c'est un livre que j'ai apprécié parcourir mais ce n'est pas ce que j'attendais; c'est un bon livre mais pas un chef d'œuvre.

09:58 Écrit par Hassan dans Fantasy, Livre, simmons | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : dan simmons, terreur | | | |  Facebook

20/07/2008

Le Styx coule a l'envers

Titre: Le Styx coule a l'enversNumériser0003.jpg
Auteur: Dan Simmons
Édition: folio sf
Ce livre est un recueil de nouvelles de Dan Simmons dont celle qui le fit découvrir qui offre son titre pour ce bouquin. Il y a treize nouvelles publiées certaines sont horrible comme Métastase qui parle du Cancer, d'autres dérangeantes comme Le Conseiller ou encore humoristique comme Vanni Fucci est bien vivant et il vit en enfer. Certaines sont très bonnes, a mon avis c'est le cas de Le Conseiller, tandis que d'autres sont un peu plus faibles mais c'est du vrai Dan Simmons que nous avons la. C'est donc peut être un bon moyen de voir si vous apprécier le style de cet auteur ou non.

19:24 Écrit par Hassan dans Livre, science-fiction, simmons | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dan simmons, simmons, styx | | | |  Facebook

09/07/2008

Olympos

Titre: OlymposNumériser0002.jpg
Auteur: Dan Simmons
Édition: Robert Lafont
Collection: Ailleurs et Demain

Et voici la suite d'Ilium dont j'avais précédemment parlé. Encore plus gros (768 pages) nous retrouvons nos héros ou nous les avons laissé du moins durant quelques temps. Car rapidement ceux ci doivent suivre de nouvelles quêtes qui leur feront découvrir les véritables raisons de cette guerre multi-dimensionnel. Tout se découvre petit à petit jusqu'aux dernières révélations et, peut être, la fin de l'humanité. Si cela n'est pas déjà fait? Car l'humanité mérite t'elle vraiment de survivre?
Utilisant ici les théories cosmologiques les plus avancées pour expliquer certains points technologiques Dan Simmons maitrise parfaitement son œuvre. Pour tout dire j'ai été époustouflé et je conseille à tous les amoureux de la science-fiction, voir les autres, de lire Dan Simmons qui doit surement être l'un des meilleurs auteurs du moment.