19/08/2018

injustice II 2 par Tom Taylor, Bruno Redondo, Daniel Sampere et Juan Albaran

Titre : injustice II 2
Auteurs : Tom Taylor, Bruno Redondo, Daniel Sampere et Juan Albaran
Éditeur : DC 1 mai 2018
Pages : 160

Ce volume 2 contient injustice II 7-12 et 14. Petit à petit, le monde et les États-Unis sont en train de retrouver un semblant de normalité après le régime de Superman. Un nouveau président a été élu et même s'il y a des points de friction Batman aka Bruce Wayne essaie de créer un lien entre ce président et un groupe de personnes capables de changer le monde. Mais le plan n'a pas eu le temps d'être mis en place qu'une partie des personnes les plus riches de la planète sont assassinées. Derrière cet attentat se cache le retour de la Ligue des assassins dont le chef souhaite prendre le contrôle du monde. Afin d'éviter d'être mis à mal par des héros il décide aussi de capturer leurs enfants et d'en faire des otages. Mais Batman n'est pas du genre à accepter ce genre de comportement.

SPOILERS

Cette nouvelle série débute tout simplement par une tentative de reconstruction. Le premier volume mettait en place une rencontre entre l'ancien président, le nouveau et un groupe constitué autour de Batman. Mais le scénariste essaie aussi de créer de nouvelles menaces dans un monde que l'on sait encore fragile. Malheureusement, cet aspect n'est pas assez mis en avant mais j'y reviendrais. Utiliser la ligue des assassins, dont le fils de Bruce et un nouveau Batman font parties, est une bonne idée. La ligue est capable de frapper fort tout en ayant un but précis en tête. Ce but est mis en avant dans ce second tome et permet de justifier le lien entre plusieurs personnages qui ne sont pas forcément proches. De ce point de vue ce second volume est réussi et n'hésite pas du tout à créer des drames

Malheureusement, l'auteur laisse de côté les intrigues politiques afin de se concentrer sur l'attaque contre la Ligue. On ne nous donne que peu d'informations sur le nouveau président et sa politique, on sait simplement qu'il ne fait pas attention à l'environnement. On ne voit rien du monde extérieur aux États-Unis alors que d'autres états ont souffert de Superman. Et surtout on ne sait rien des restes du régime de Superman. Ou sont, par exemple, les membres de sa milice ? Le scénariste a aussi la bonne idée de donner un but justifiable au chef de la Ligue, bien que ses moyens d'actions ne le soient pas. Pendant une page on pourrait même penser que lui et Batman pourraient dialoguer afin de créer un plan d'action commun et pacifique. Malheureusement, ce lien potentiel est immédiatement anéanti par le scénario, ce que je trouve dommage. Pour moi, ce second volume est donc en demi-teinte.

*
**
*** Bien que l'intrigue du volume soit réussie j'aurais aimé une attention plus importante envers les besoins et les difficultés d'une reconstruction après un régime tyrannique.
****
*****

Image : Éditeur

dc,injustice ii,tom taylor,bruno redondo,daniel sampere,juan albaran

16/06/2018

Injustice Ground Zero 2 par Christopher Sebela, Tom Derenick, Daniel Sampere et pop Mhan

Titre : Injustice Ground Zero 2
Auteurs : Christopher Sebela, Tom Derenick, Daniel Sampere et pop Mhan
Éditeur : DC 3 octobre 2017
Pages : 136

Ce second volume contient Injustice : Ground Zero 7-12. Dans la série Ground Zero les auteurs essaient de mettre en scène les événements du jeu Injustice afin de placer les intrigues pour la suite, en comic et en jeux. Ce second volume continue sur la lancée du premier en montrant ces combats du point de vue d'Harley Quinn, vilaine devenue héroïne. Ce choix est une bonne manière d'éviter de redire à l'identique ce que le jeu montre tout en développant ce personnage alternatif. En effet, les auteurs essaient de la confronter au Joker mais aussi à ses responsabilités en la plaçant à la tête d'un gang.

SPOILERS

On va le dire immédiatement, comme le premier tome ce second est dispensable si l'on ne souhaite pas terminer la série autours de l'univers Injustice. Il est d'autant plus dispensable si l'on connait le jeu puisque le comics ne fait que broder autours. Cependant, il y a tout de même quelques bonnes idées. Ce que j'ai le plus apprécié concerne la manière d'écrire Harley Quinn. Au cinéma, dans le cadre de Suicide Squad, Harley et le Joker sont montrés comme un couple de criminel-le-s. Oubliant la caractéristique principale de leur relation : sa toxicité. Ce comics, malgré ses problèmes, n'oublie pas ce sujet et tenter de montrer de quelle manière Harley Quinn essaie de se détacher du Joker, et échoue souvent. Bien que je déplore le manque d'aide de ses ami-e-s j'apprécie qu'on la montre se battant seule et prenant la décision par elle-même de refuser cette relation.

*
**
*** Une série loin d'être indispensable.
****
*****

Image : Éditeur

injustice,ground zero,dc,christopher sebela,tom derenick,daniel sampere,pop mhan

06/06/2018

Injustice II 1 par Tom Taylor, Bruno Redondo, Daniel Sampere et Mike S. Miller

Titre :  Injustice II 1
Auteurs : Tom Taylor, Bruno Redondo, Daniel Sampere et Mike S. Miller
Éditeur : DC 1 mai 2018
Pages : 144

Ce volume 1 contient Injustice II 1-6. La guerre est terminée. Le règne de Superman a touché à sa fin. Le régime est mort et enterré, ses soutiens emprisonnés dans le lieu le plus sécurisé du monde. À la suite des combats des 5 dernières années le monde essaie de se reconstruire. Mais toutes les menaces ne sont pas neutralisées. Le monde a vécu 5 ans de paix forcées, les tensions resurgissent. Tout le monde ne pense pas que Superman ait eu tort et certaines forces sont prêtes à l'aider à s'échapper. Et d'autres personnes veulent prendre le pouvoir. L'une de ces personnes prend le costume de Batman et décide de prendre le contrôle de la Suicide Squad, devenant une cible prioritaire. Et pendant ce temps une capsule provenance de Krypton se dirige en direction de la Terre.

SPOILERS

Cette nouvelle série se veut une introduction au second jeu Injustice. Elle permet de faire le lien entre le premier et le second. Pour cela, DC a proposé à Tom Taylor de revenir, scénariste des meilleurs tomes de la première série. Ce premier volume ne donne pas beaucoup d'informations sur l'état du monde mais permet de comprendre que l'on revient au statu quo précédent. Les Etats-Unis ont élu un nouveau président. Les nations sont à nouveau armées. L'administration est fonctionnelle. Bien que cela soit nécessaire il est dommage que Tom Taylor ne fasse pas plus attention aux conséquences de la fin du régime de Superman et à la reconstruction politique.

Car le scénariste s'intéresse à Batman. Bruce Wayne a perdu sa fortune, ses fils et son identité. Mais il a gagné la guerre. À plusieurs reprises des personnages, dont Superman, explique que Batman est maintenant capable de modeler le monde à son image, mais que cela aboutirait à un cauchemar. Le propos de ce premier volume est de montrer de quelle manière Bruce Wayne va utiliser son nouveau statut afin d'aider à la reconstruction du monde. Tom Taylor décide de lui laisser endosser l'identité de Batman, ce que je trouve un peu dommage. Car ce que montre le scénariste est un Bruce Wayne qui décide de travailler avec les personnes élues et les héros, mais aussi et surtout les riches, afin d'améliorer le monde. D'une certaine manière, Tom Taylor essaie de montrer ce qu'aurait dû faire Superman et la Ligue de Justice plutôt que de prendre le pouvoir et d'imposer leurs idées.

*
**
***
**** Un premier volume intéressant qui augure une bonne suite. À voir.
*****

Image : Éditeur

injustice 2,dc,tom taylor,bruno redondo,daniel sampere,mike s. miller