14/02/2019

How to train your dragon : The hidden world / Dragons 3 : Le monde caché

Berk est plus prospère que jamais. Hiccup est le chef incontesté du village et, avec ses ami-e-s, il a fait de Berk un havre de paix entre dragons et humain-e-s. Plus encore, il lutte contre les personnes qui chassent et tuent les dragons, offrant un lieu de vie à ces derniers. Mais Berk n'est plus un petit village méconnu. Il est devenu le centre des dragonniers et le nombre importants de dragons qui s'y trouvent en font une cible. Alors que Hiccup réussit toutes ses attaques, les trappeurs décident de demander l'aide d'une légende : l'homme qui a tué tous les nightfury. Après avoir bien réfléchi, il semble qu'il n'existe qu'une solution : se cacher définitivement avec tous les dragons.

SPOILERS

Ce qui rend la saga Dragon si intéressante sont ses relations. Le premier film montrait la nécessité de ne pas suivre les pas de ses parents. Le second expliquait que les enfants peuvent être semblables à leurs parents. Ce dernier film marque le passage à la vie adulte et aux responsabilités. Bien que Hiccup soit chef depuis le second film, ce troisième film permet de montrer ce que sont les responsabilités qu'une personne choisie comme cheffe doit accepter. Ces responsabilités impliquent de créer une forme de stabilité mais aussi de prendre en compte les souhaits des personnes mises sous sa protection. Non seulement Hiccup doit accepter que son paradis des dragons ne soit pas forcément souhaité par tout le monde. Mais il doit aussi permettre aux dragons de posséder leur propre destin.

Malheureusement, ce discours sur les responsabilités passe par un discours très classique sur le mariage, l'amour et les enfants (que je ne suis pas le seul à avoir remarqué si j'en crois les discussions autour de ce film sur les réseaux sociaux). Celui-ci est double, tout comme Hiccup et Toothless sont deux chefs les deux doivent accepter l'amour et la nécessité d'élever une nouvelle génération. Hiccup est poussé par les hommes de son village d'accepter un mariage avec Astrid afin de devenir un véritable chef. Astrid, elle, est poussée par la mère d'Hiccup à accepter un rôle de confidente et de conseillère capable d'aider Hiccup à être un meilleur chef. Jamais personne ne prend en compte leurs souhaits. Une scène seulement marque leur impression de ne pas être prêt à un mariage. Toothless, lui, découvre l'existence d'une femelle de son espèce. Il est poussé par Hiccup à la charmer. Cette intrigue est explicitée par les personnages qui expliquent que les nightfurys sont monogames, la relation entre les deux dragons est donc proche d'un mariage. Faire des enfants et se marier sont donc montrés comme des nécessités qui permettent d'entrer dans l'âge adulte, un discours classique qui oublie les autres possibilités.

*
**
***
**** Un dernier film, réussit, d'une saga que j'aime toujours revoir
*****

Image : Site officiel

image8.jpg

07/07/2014

How to train your dragon 2

Il y a quelques années une adaptation arrivait sur nos écrans. Nous découvrions le petit village de Berk et son problème important de dragons. Mais le jeune fils du chef, Harold, apprenait que ces créatures ne sont pas aussi sauvages que tout le monde le croit. Et ce jeune homme a réussi à changer la manière de vivre de tout un village. De nos jours, après 5 ans, le village de Berk va beaucoup mieux. Les humains et les dragons vivent dans la confiance mutuelle et tout est fait pour que les deux parties du partenariat se sentent à l'aise. Alors qu'Harold et son partenaire Krokmou parcourent le ciel et la terre ensemble pour découvrir de nouvelles contrées et de nouveaux peuples ils tombent sur des chasseurs. Ces derniers sont sous les ordres d'un viking sans foi ni lois. Le village de Berk va devoir se préparer pour la guerre.

J'avais beaucoup aimé le premier film. On découvrait la construction d'une amitié entre deux êtres qui, a priori, ne se comprenaient pas. La mise en place de cette relation qui tient plus du partenariat que de la domestication continue à être thématisée dans ce  second film. En effet, alors que le grand méchant pas beau (il est méchant et vraiment pas beau) du film impose sa domination sur les Dragons, qu'il utilise pour dominer le monde. Harold et Krokmou montrent une relation différente. Les deux amis communiquent et forment leur relation sur la confiance mutuelle. Ceci est mis en parallèle avec la manière dont on peut devenir un chef. Faut-il se placer au-dessus des autres et se considérer en servant des personnes qui vous ont institué chef? Au final ce n'est pas un grand film mais un très bon film qui devrait plaire à tout le monde. Mais comment peut-on détester les dragons?

  • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

  • Twilight.

  • Film de vacances.

  • Bon scénario. J'aime les dragons et ce film ne me fera pas changer d'avis. 

  • Joss Whedon.

Image: Allociné

Site officiel

21022691_20130725155312879.jpg

07:52 Écrit par Hassan dans Fantasy, Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dragon | | | |  Facebook

15/08/2011

How to train your dragon

Je suis que je suis un peu en retard mais je viens seulement de voir ce film qui m'a été généreusement prêté. Il faut dire que ce film part gagnant. Non seulement il parle de Vikings, l'une des civilisations les plus intéressantes que je connaisse et qui me fascine, mais en plus il parle de Dragons et, comme si ça ne suffisait pas, David Tennant y double l'un des personnages! Je vous promet que je n'ai pas regardé ce film pour David Tennant que l'on ne voit pas puisque les personnages sont créés par ordinateurs. Bref, How to train your Dragon parle des aventures d'un jeune viking qui déçoit régulièrement son père. En effet, celui-ci est incapable de faire quelque chose de bien au point que chacun de ses essais aboutit à la catastrophe. Malheureusement son père n'est autre que le chef des vikings. Mais ce jeune homme souhaite vraiment apprendre à combattre les dragons ce qui lui permettrait d'avoir la popularité, l'amour de son père et une copine (un ado reste un ado n'est-ce-pas?). Mais, alors qu'il a réussi à capturer l'un des plus féroces spécimens, il apprend qu'il n'est pas capable de tuer. C'est alors qu'il commencera à connaître les dragons un peu mieux et à se mettre à les admirer.

J'ai beaucoup aimé ce film qui est aussi sympathique et divertissant que Shrek, Ice Age ou Megamind. Plus que le jeune ado qu'on ne peut qu'apprécier et qui apprend à comprendre une autre race et à s'affirmer ce sont les interactions entre les personnages et les dragons qui m'a fait rire. Le pauvre doit non seulement faire attention à son père mais aussi aux autres vikings qui le regardent un peu comme un raté. Les dragons ont aussi leur propre caractère qui les rend attachant. Personnellement je les approcherais des chats par certains cotés. On apprécie aussi de voir deux ennemis apprendre à se connaître et commencer à se battre et à vivre ensemble jusqu'à devenir mutuellement nécessaire. Je ne peux qu'attendre avec une certaine impatience le second volet.

Image: site officiel

night_fury_1024x768.jpg

18:42 Écrit par Hassan dans Fantasy, Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dragon | | | |  Facebook