epée de feu

  • Les artefacts du pouvoir 3: L'épée de feu par Maggie Furey

    Titre: Les artefacts du pouvoir 3: L'épée de feu51n0v5i3ihL._BO2,204,203,200_PIsitb-sticker-arrow-click,TopRight,35,-76_AA240_SH20_OU08_.jpg
    Titre original: The sword of flame
    Auteur: Maggie Furey
    Traducteur: Isabelle Pernot
    Éditeur: J'ai lu (Bragelonne 2007 pour la traduction, 1995 édition originale)
    Pages: 670

    Il y a longtemps que j'attends ce troisième tome et la suite de l'histoire d'Aurian et d'Anvar. Pour mémoire, les deux mages ont finalement réussis à s'échapper des griffes de l'Archimage Miathan qui les avait emprisonné à la tour d'Incondor. Mieux encore, Anvar a réussi à recréer la Harpe des Vents. Nos deux mages sont donc en possession de deux des quatre artefacts de pouvoir. Mais maintenant il est temps de repartir dans le nord en direction de Nexis. Il est temps de contre attaquer et de rendre coup sur coup à Miathan. Pour cela Aurian essayera de s'allier les Ailés et les fiers Maitres des Chevaux. Il est d'autant plus urgent de retourner au nord que l'Épée de Feu s'y trouve aussi.

    J'avais beaucoup aimé les deux premiers tomes mais j'ai moins apprécié ce troisième tome. Peut être parce que l'on pensait que tout, au sud, était réglé et que l'on découvre de nouvelles dissensions. Des dissensions qui retardent Aurian et Anvar. Ce tome est une longue préparation avant que les deux mages puissent enfin retourner dans le nord et combattre Miathan et Eliseth. Ce qui fait que j'ai eu l'impression, parfois, qu'il y avait trop de langueur. Peut être aussi parce que les deux premier tomes avaient des thèmes forts: respectivement accepter de vivre et accepter l'amour. Alors que dans l'épée de feu il n'y a rien d'aussi fort. Néanmoins l'histoire reste intéressante et palpitante et j'attends de connaitre la fin.

    Image: Amazon.fr