francis manapul

  • Flash 3. Guerre au gorille par Francis Manapul et Brian Buccellato

    Titre : Flash 3. Guerre au gorilleflash-tome-3-270x416.jpg
    Auteurs : Francis Manapul et Brian Buccellato
    Éditeur : Urban Comics 28 août 2015
    Pages : 168

    Ce tome contient les numéros 13-19 publiés dans The Flash volume 3 : Gorilla warfare. Barry Allen, le Flash, a eu une année difficile. Il apprend que ses pouvoirs sont responsables du blackout de Central City pour ensuite perdre des citoyen-ne-s dans un lieu en dehors du temps. Il est envoyé dans une cité gorille dont le roi tente de le tuer pour ensuite enfin revenir chez lui. Mais sa compagne déteste Flash et croit Barry mort tandis que les Lascars veulent se venger. Et tout cela se déroule juste avant l'invasion de Grodd. Ce dernier a repris son royaume et il attaque Central City afin de voler les pouvoirs de Flash. La police est dépassée et seuls les Lascars peuvent agir. Les civils sont enlevés et l'armée ne peut pas réagir. De plus, Grodd est bien plus puissant que prévu. Comment Flash pourra-t-il le vaincre ?

    Ce tome conclut un peu les intrigues précédentes. Lorsqu'on le termine le Flash est à nouveau un héros aux yeux de sa ville. Cette conclusion termine rapidement le rapport avec les Lascars tandis que le combat avec Grodd est bien plus long. Je le trouve même un peu trop long. Celui-ci n'a pas beaucoup d'intérêt et je trouve dommage de ne s'être intéressé un peu plus aux Lascars ainsi qu'aux réactions des différentes personnes. Le tome se termine sur le lancement de ce qui semble être deux nouvelles intrigues dont je ne sais pas encore grand-chose. Au final c'est assez bon pour passer un moment sympathique.

    *
    **
    *** Loin d'être mauvais mais pas génial non plus. J'apprécie particulièrement les dessins de Francis Manapul.
    ****
    *****

    Image : Éditeur

  • Flash 2. La révolte des lascars par Francis Manapul et Brian Buccellato

    Titre : Flash 2. La révolte des lascarsflash-tome-2-270x409.jpg
    Auteurs : Francis Manapul et Brian Buccellato
    Éditeur : Urban comics 7 mai 2015
    Pages : 17

    Ce second tome contient les numéros 9-12, 0 et annual 1 publiés dans l'édition originale The flash volume 2 : rogues revolution. Le premier tome était assez moyen. Mais j'aime bien Flash. Barry Allen est fondamentalement bon, il est un scientifique et il porte du rouge soit ma couleur préférée. On reprend exactement là où l'on s'était arrêté : soit chez Gorilla Grood. Et les choses ne fonctionnent pas très bien car le Flash est amnésique tandis que Grood veut le tuer et que des anciens souhaitent lui expliquer son rôle. Tout cela est bien confus et devient pire lors du retour en ville de Flash puisque son nom est maintenant détesté, que Barry Allen est laissé pour mort et que les Lascars sont en guerre civile. Il y a du boulot pour le Flash 

    Le premier tome pâtissait d'une confusion dans le scénario mais de dessins particulièrement beaux et bien trouvé. On reste exactement dans la continuité avec ce second tome. En effet, les différentes intrigues se mêlent et se démêlent à vitesse grand V sans nous donner le temps de comprendre ce qui est en train de se dérouler. On a à peine le temps de faire la connaissance de Grood que l'on se trouve à Central City. 3 pages plus loin, sans que l'on puisse comprendre ce qui se passe en ville, on nous envoie au Guatemala. Sans que l'intrigue ne soit développée on se retrouve à Central City face aux lascars qui laissent tout aussi rapidement la place à la suite de l'intrigue qui se retrouvera dans le prochain tome. Je sais que l'on parle de Flash mais est-ce une raison pour se précipiter ainsi dans le scénario ?

    *
    **
    *** Bien que j'apprécie le Flash je trouve cette série toujours aussi moyenne.
    ****
    *****

    Image : Éditeur

  • Flash 1. De l'avant par Francis Manapul et Brian Buccellato

    Titre: Flash 1. De l'avant9782365776226-couv-M200x327.jpg
    Auteurs: Francis Manapul et Brian Buccellato
    Éditeur: Urban comics 20 mars 2015
    Pages: 192

    Ce premier tome édité par Urban comics contient les numéros 1-8 publiés dans l'édition originale The Flash Volume 1 : Move Forward. Il y a 5 ans que Barry Allen possède les pouvoirs du Flash. Depuis lors il aide la ville autant qu'il le peut. Il est plutôt apprécié par la population mais les journaux et la police se méfient de lui. Pour eux ce n'est qu'un homme se comportant sans respects pour les lois. Tout va bien alors qu'un ancien ami, censé être mort, le recontacte. Il est poursuivi par un groupe qui se donne le nom d'Union. Ce groupe plonge la ville dans le noir et tue plusieurs hommes. Mais ce n'est pas tout. Flash ne connait pas encore la portée réelle de ses pouvoirs. Ceux-ci lui offrent des capacités à la fois puissantes et dangereuses. Est-il une menace pour la ville à cause de cela ?

    Ce premier tome est plutôt moyen (ce qui ne veut pas dire que je n'apprécie pas le Flash). Que l'on s'entende bien. Les dessins sont magnifiques. Ils donnent à la fois une idée de ce que voit Flash quand il pense et court et sont beaux à regarder. Il existe deux styles. Un pour le présent et un autre pour les souvenirs. Les deux sont réussis. D'un point de vue graphique c'est donc gagné. C'est l'histoire qui pèche un peu. On nous explique qui est Flash ainsi que ses capacités. On apprend qu'il en possède d'autres qui sont assez bien pensés. Mais l'histoire est assez confuse. On ne sait pas vraiment dans quel sens on va. On a presque l'impression, parfois, de prendre le train en marche avec trop peu d'éléments pour vraiment comprendre. Bien que le tome ne soit pas mauvais je suis donc mitigé.

    *
    **
    *** De très beaux dessins mais un scénario assez peu réussit, trop brouillon.
    ****
    *****

    Image : Éditeur