g. willow wilson

  • Invisible Kingdom 1. Walking the path par G. Willow Wilson et Christian Ward

    Titre : Invisible Kingdom 1. Walking the path
    Auteur-e-s : G. Willow Wilson et Christian Ward
    Éditeur : Dark Horse 23 octobre 2019
    Pages : 128

    Ce premier volume contient Invisible Kingdom 1-5. Dans un système solaire lointain existent 4 planètes habitées. Elles sont reliées par des routes qui permettent à la plus grande corporation, Lux, d'envoyer des biens partout en un temps record. Cette frénésie de consommation est mise en question par une nouvelle religion en plein essor : Le Renoncement. Selon les écrits sacrés, seule la renonciation envers les biens terrestres permet d'accepter à un lieu nommé le Royaume Invisible. Deux personnages vont découvrir que les deux ennemis idéologiques sont en fait reliés par des transferts de fonds importants. Mais leur découverte fait d'elles des cibles.

    SPOILERS

    G. Willow Wilson est une autrice que j'apprécie et même si son run sur Wonder Woman est critiqué il semble que ce comics indépendant soit apprécié. Je trouvais l'idée plutôt fascinante : créer de la SF avec une religion forte. Les auteur-e-s mentionnent d'ailleurs plusieurs influences, dont Dune, sur leur travail. Une chose est certaine, le dessin est magnifique. Les différentes espèces sont visibles, avec une forme de racisme interne à l'histoire. Les costumes sont beaux et logiques dans cet univers. Les planches me semblent dynamiques tout en étant très lisibles. C'est un plaisir de simplement regarder ce volume.

    Bien que l'intrigue soit loin d'être inintéressante je déplore quelques problèmes. Tout d'abord, l'écriture me semble parfois un peu simpliste. Les auteur-e-s réutilisent des poncifs. Oui la consommation n'est pas un moyen de remplir une vie. Oui la religion essaie de détruire l'égo pour entrer dans un univers commun. Oui les gens ont tendance à réagir rapidement sans forcément réfléchir quand on leur présente des données. Cependant, ce qui m'a le plus gêné est la rapidité de l'intrigue. En 5 épisodes les personnages principaux découvrent quelque chose, se rencontrent, subissent des menaces puis des attaques ayant pour but de les tuer. L'intrigue n'aurait-elle pas été mieux servie en ralentissant un peu ? Permettant de construire l'univers pour les personnes qui lisent tout en explicitant les conséquences de la découverte ?

    *

    **

    ***

    **** Malgré certains problèmes j'ai beaucoup apprécié ce premier volume. Je pense continuer avec le prochain.

    *****

    Image : Éditeur

  • Ms Marvel 9. Teenage wasteland par G. Willow Wilson, Nico Leon et Ian Herring

    Titre : Ms Marvel 9. Teenage wasteland
    Auteur-e-s : G. Willow Wilson, Nico Leon et Ian Herring
    Éditeur : Marvel 31 juillet 2018
    Pages : 136

    Ce volume contient Ms Marvel (2015) 25-30. Ces derniers mois ont été dures pour Kamala Khan. La communauté du New Jersey semble s'être retournée contre elle alors qu'un nouveau super-héros est arrivé. Soudain, elle a disparu. Ses ami-e-s ne savent pas où elle se trouve ni ce qu'elle fait. L'absence de Ms Marvel a été remarquée dans les rues de la ville. Red Dagger essaie de la retrouver tout en patrouillant dans les rues. Mais ce qui est le plus surprenant c'est que de nouvelles Ms Marvel apparaissent. Car l'absence de cette dernière a donné une idée à certaines personnes. Pourquoi ne pas la remplacer en attendant son retour ? Ce plan pourrait bien devenir plus dangereux que prévu car un ancien ennemi est sur le point de revenir.

    SPOILERS

    Contrairement aux deux volumes précédents ce numéro 9 (selon la numérotation américaine) s'intéresse moins à des questions de communauté et bien plus à l'amitié entre un petit groupe d'adolescentes. On revient donc à une super-héroïne et ses problèmes normaux de la vie de tous les jours, par exemple tomber amoureuse de quelqu'un. L'absence de Ms Marvel et de Kamala est bien mise en scène. On ne la retrouve que tardivement. Pendant quelques numéros on ne fait que suivre les aventures de ses ami-e-s qui essaient d'aider la ville comme elle l'a fait. Ces pages sont souvent assez drôles et permettent de montrer à quel point le personnage de Kamala a évolué depuis le début de la série. Malheureusement, ses aventures de classes sont beaucoup moins montrées brisant un équilibre entre ce qu'elle apprend et ce qui se déroule à l'extérieur.

    Ce volume permet aussi de faire revenir L'inventeur, la personne qui a créé le clone de Thomas Edison. Ce personnage a été un ennemi majeur de Kamala durant les premiers tomes. Il n'est apparu que tardivement, après que sa philosophie ait été explicitée pour les personnes qui lisent Ms Marvel. Ce retour se fait beaucoup plus rapidement et sans que ses actions ne soient aussi précisément expliquées. Elles ne sont que la continuation logique de ce qui se déroulait déjà.

    *
    **
    ***
    ****
    ***** Ms Marvel est probablement l'une de mes séries préférées et j'ai du mal à ne pas l'apprécier.

    Image : Amazon

    61vwOmz1EsL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg

  • Ms. Marvel 6. Dégâts par seconde et 7. La Mecque par G. Willow Wilson, Marco Failla, Diego Olortegui, Mirka Andolfo, Takeshi Miyazawa et Francesco Gastón

    Titre : Ms. Marvel 6. Dégâts par seconde et 7. La Mecque
    Auteur-e-s : G. Willow Wilson, Marco Failla, Diego Olortegui, Mirka Andolfo, Takeshi Miyazawa et Francesco Gastón
    Éditeur : Panini 8 novembre 2017 et 1 mars 2018
    Pages : 136

    Ces deux tomes contiennent Ms Marvel 13-24. Cette dernière année a été difficile pour Kamala Khan. Elle a reçu des pouvoirs, découvert son origine Inhumaine, elle est tombée amoureuse puis a été trahie et a appris que l'un de ses amis est amoureux d'elle puis elle a survécu à la fin du monde. Si cela ne suffisait pas elle a été impliquée dans la guerre entre Captain Marvel et Iron Man et les conséquences furent difficiles pour elle puisqu'elle a perdu son meilleur ami. Un voyage en direction de ses origines était le bienvenu pour lui permettre de comprendre son identité. Quand elle revient elle est à nouveau prête à se battre pour sa ville. Mais des ennemis très particuliers l'attendent et il se pourrait qu'elle ne soit pas capable de protéger sa ville, ses ami-e-s et elle-même.

    SPOILERS

    Cette série ne s'est jamais excusée de s'occuper de thèmes concernant l'immigration et l'intégration dans une culture différente, sans pour autant appeler à oublier ses origines. Ces deux tomes continuent sur cette voie. Dans le premier, le numéro 13 s'intéresse spécifiquement aux techniques électorales mises en place pour éviter un vote des "minorités". À l'aide de la construction de circonscriptions le monde politique trouve un moyen de rester au pouvoir en évitant les mises en causes. Ce numéro s'attaque spécifiquement à ce type d'action et donne plusieurs informations pour s'inscrire sur les listes électorales et voter. La question de l'opinion publique et des actions politiques continue dans le second tome. Celui-ci met en scène un ennemi déjà rencontrée, membre d'Hydra, qui essaie de "normaliser" la ville en s'attaquant aux personnes qui semblent différentes, dans le cadre du tome cela concerne les personnes ayant des pouvoirs et les personnes qui se démarquent comme membres d'une culture non-occidentale. Le tome montre que ce type d'ennemi ne peut être vaincu que de manière politique et avec la force du nombre et non en tapant sur des méchants.

    Le premier tome, lui, s'intéresse bien plus aux secrets et à leur statut sur l'Internet. Kamala Khan est mise en face d'un être qui récolte les secrets et les diffuse afin d'humilier ses victimes. L'une des premières ayant vu ses messages par SMS avec son petit-ami envoyé à tout le monde tandis que la seconde est outée. Je ne pense pas que les effets du harcèlement et du piratage d'informations personnelles soit inconnu à notre époque. De nombreuses campagnes de harcèlement en groupe ont eu lieu tandis que des informations personnelles ont souvent été utilisée pour s'attaquer à des personnes précises, avec parfois des effets dramatiques. Loin de s'attaquer aux victimes, l'autrice défend une réaction d'entraide et de soutien mutuel afin de soutenir les personnes qui en sont victimes.

    *
    **
    ***
    **** Deux tomes toujours aussi sympathiques à lire tandis que l'autrice continue à s'attaquer à des thèmes politiques sans s'en excuser.
    *****

    Images : Éditeur tome 6 et tome 7ms marvel,panini,marvel,dégâts par secone,la mecque,g. willow wilson,marco failla,diego olortegui,mirka andolfo,takeshi miyazawa,francesco gastón

    ms marvel,panini,marvel,dégâts par secone,la mecque,g. willow wilson,marco failla,diego olortegui,mirka andolfo,takeshi miyazawa,francesco gastón

  • Miss Marvel 2. Génération Y par G. Willow Wilson, Adrian Alphona et Jacob Wyatt

    Titre : Miss Marvel 2. Génération Y
    Auteur-e-s : G. Willow Wilson, Adrian Alphona et Jacob Wyatt
    Éditeur : Panini 16 septembre 2015
    Pages : 136

    Ce second tome contient les numéros 6-11. Miss Marvel n'existe pas depuis longtemps et ne fait que commencer à patrouiller les rues de Jersey City. Ce qui n'empêche pas qu'un super vilain ait déjà décidé de l'étudier et de s'en prendre à elle. Alors qu'elle lutte contre les robots qui lui sont envoyés et qui deviennent de plus en plus forts elle essaie de comprendre qui est l'inventeur et quel est son plan. Son enquête la conduire sur la piste de nombreux ados ayant disparus sans laisser de traces. Tandis qu'elle tente de comprendre leur sort elle rencontrera les Inhumains et, surtout, son mutant préféré et héros de ses nombreuses fan-fictions : Wolverine !

    Je ne pense que du bien de cette série et ce second tome ne va pas me faire changer d'avis. Il y a, globalement, deux histoires avec deux quêtes pour Miss Marvel. La première histoire permet d'introduire les deux quêtes tout en plaçant Kamala face à son mutant préféré permettant des scènes particulièrement drôle. La seconde histoire continue le tome 1 tout en offrant plus d'informations sur les pouvoirs et l'origine de Kamala. La première quête de Kamala concerne elle-même. Elle doit apprendre ce que veut dire être une héroïne aussi bien en ce qui concerne les coûts que les nécessités. Cet aspect est sous-jacent bien qu'il ressort à de nombreuses reprises et tout particulièrement avec Wolverine et la fin du tome. La seconde quête de Kamala est de faire mentir les adultes. Tout le long on lui explique qu'elle devrait laisser les adultes bosser tandis qu'on nous montre ce que pensent ces derniers de la génération de Kamala. L'intrigue principale est liée à ceci puisque le méchant de l'histoire utilise cette inutilité de la nouvelle génération afin de la convaincre de le suivre. Kamala lutte contre ces idées et tente de redonner l'espoir à ses amis et connaissances. J'ai, beaucoup aimé cet aspect ainsi que le personnage de l'Inventeur dont le plan est très différent de ce que j'avais vu jusqu'à présent. On sort de ce tome avec beaucoup de plaisir

    *
    **
    ***
    ****
    ***** Un second tome tout aussi réussi que le premier. Un véritable plaisir !

    Image : Éditeur

     

    image_gallery?img_id=8140882&t=1441356907837

     

     

  • Miss Marvel 1. Métamorphose par G. Willow Wilson et Adrian Alphona

    Titre : Miss Marvel 1. Métamorphose
    Auteur-e-s : G. Willow Wilson et Adrian Alphona
    Éditeur : Panini comics 04.02.2015
    Pages : 128

    Ce premier tome inclut les épisodes 1-5 ainsi que All-New Marvel NOW! Point One 1. Il y a une nouvelle héroïne dans l'univers Marvel. Son nom est Kamala Khan, elle est une jeune femme encore adolescente qui tente de découvrir son identité entre ses origines culturelles et sa vie aux USA. Elle est aussi une fan des Avengers et de My Little Ponny qu'elle relie dans des fanfics. Alors qu'elle décide de désobéir à ses parents afin d'aller à une fête avec d'autres membres de sa classe elle entre dans une brume étrange. Elle y fait une expérience hallucinatoire. Lorsqu'elle se réveille, coincée dans un cocon, elle se rend compte qu'elle porte un costume, que son physique a changé et qu'elle possède des pouvoirs. La nouvelle Miss Marvel est née et sa ville a besoin d'elle car un vilain du nom de l'Inventeur commence à faire parler de lui.

    Ce comics a fait parler de lui depuis son annonce. Marvel ose créer une nouvelle héroïne de confession musulmane ! Ensuite, ce sont les très bonnes critiques qui ont commencé à faire parler de ce comics. Après de long mois d'attente panini édite enfin ce premier tome. On trouve une jeune fille de tous les jours qui se bat contre ses parents tout en voulant leur faire plaisir, qui écrit des fanfics sur internet et qui souhaite devenir quelqu'un qu'elle puisse admirer. Puis, on découvre ses désillusions quand elle comprend que posséder des pouvoirs ne la rend pas immédiatement plus forte, sexy et sûre d'elle-même. Dans ce tome nous avons donc principalement la recherche d'identité de Kamala Khan. Doit-elle imiter celle qu'elle admire tant ou se forger sa propre identité ? Il n'y a donc pas (encore) de vilains importants mais un apprentissage. Ce qui n'empêche pas ce premier tome d'être à la fois frais et très plaisant à lire.

    • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.
    • Papier toilette.
    • Roman de gare.
    • À lire.
    • Tolkien. Les super héroïnes qui possèdent leur propre série sont rares. Alors quand un comics de cette qualité débarque on ne peut que se laisse emporter

    Image : MDCU

     

    news_illustre_1423096873_195.jpg