game of thones

  • Game of Thrones saison 4

    Il ne reste qu'un peu plus d'un mois avant l'arrivée de la prochaine saison et, comme d'habitude, la sortie du DVD de la saison précédente est très tardive. Rien ne va plus à Westeros depuis la saison 1. Mais, cette fois, de nombreuses choses ont changé. Le Nord a perdu suite au red wedding. La capitale est sauvée et de nouvelles alliances se forment. Certaines personnes commencent même à s'intéresser à Daenarys et à ses dragons. Cette saison est l'occasion aussi bien de renforcer les positions de certain-e-s que de changer à tout jamais l'équilibre pour d'autres tandis que, dans certains cas, les choses ne vont que dans le même sens. On continue à suivre Arya et son kidnappeur tandis que Brienne rejoint la route afin de la retrouver. Daenarys fait ce qu'elle fait de mieux et commence à apprendre la difficulté de gouverner. Et, surtout, un évènement attendu par tout le monde depuis quatre ans arrive enfin !

    Il est toujours difficile de parler de Game of Thrones sans spoiler. D'où une présentation très succincte. Car il suffit d'un mot déplacé, surtout quand on connait les livres (ce qui ne servira plus très longtemps) pour qu'une horde assoiffée de sang vous tombent dessus. Il suffit de dire que la série continue sur ce qu'elle avait lancé. Nous avons des morts, de la violence et du sexe (avec plein de nudité). Personnellement, je suis d'accord avec les personnes qui pensent que la réalisation pourrait se calmer sur ces deux points. Il y a de nombreuses scènes peu utiles qui ne servent qu'à meubler avec du choc. D'autres sont ratées. Je parle, par exemple, du viol de Cersei que j'ai détesté. Une scène que l'on a failli revoir. Mis à part cela je continue à apprécier la série et ses acteurs en contrats à durée inconnue.

    Image : Site officiel

    wallpaper-targaryen-1600.jpg

  • A song of Ice and Fire: A clash of Kings par George R.R. Martin

    Titre : A song of Ice and Fire: A clash of Kings024948-FC222.jpg
    Auteur : George R.R. Martin
    Éditeur : Harper Voyager 2012
    Pages : 911

    Le roi dans le Nord venait d'être proclamé dans le tome précédent. Mais la guerre n'avait pas encore commencé. Au début de ce second tome un signe est observé dans le ciel. Une comète rouge traverse les cieux et chacun interprète ceci en sa faveurs. Une seule chose est sûre. Cette comète rouge apporte la guerre. Le sang et les larmes n'auront pas fini d'être versée dans les 7 royaumes car 4 rois se disputent les terres. Mais ces affaires de rois sont plus compliquées qu'elles ne paraissent. En effet, derrière ces querelles de successions se cache aussi un nouveau joueur, ou plutôt une joueuse, une secte tente d'entrer dans les 7 royaumes. Dans leur envie de se combattre les 4 rois risquent aussi d'oublier deux joueurs. Et surtout ils risquent d'oublier que l'hiver arrive...

    Cette fresque me passionne toujours autant. Je considérais le premier tome comme un simple prologue et je pense avoir raison. Ce second tome lance la véritable intrigue en commençant par une guerre entre plusieurs rois. Mais outre l'intrigue le génie de l'auteur se trouve dans la manière de faire parler les personnages et dans la complexité des rapports sociaux qu'il crée entre eux. Ce n'est pas un simple roman c'est une véritable description d'un royaume qui entre dans une période sombre de son histoire. L'auteur ne tombe pas non plus dans le piège du simple bien et mal. Les différents camps qu'il décrit ont des arguments et des revendications différentes oui. Mais cela implique-t-il que l'un des camps soit véritablement bon et l'autre mauvais? Au contraire, Martin décrit une guerre avec toutes ses atrocités et celles-ci sont nombreuses et initiées par les deux camps. L'auteur lance aussi plusieurs indices sur des points qui pourraient prendre de l'importance à l'instar de la magie. Je ne peux que continuer à conseiller de lire cette œuvre.

    Image: Éditeur