28/08/2016

Big Bang Generation (Doctor Who). The glamour chronicles 2 par Gary Russel

Titre : Big Bang Generation (Doctor Who). The glamour chronicles 2
Auteur : Gary Russel
Éditeur : Penguin 8 septembre 2015
Pages : 240

Le Docteur navigue sans se soucier de rien en lisant à la lumière des bougies. Mais pendant qu'il se détend une série d'évènements l’amènent sur une planète perdue et criminelle : Légion. Plusieurs personnes, de plusieurs époques, sont reliées à un artefact très particulier : La pyramide de l'éternité et sa clé. Ces deux objets ont été laissé dans la réalité par l'une des races les plus anciennes et puissantes de l'univers. Mais lorsqu'un humain décide de les utiliser il lance un processus qui conduira à la destruction de Sydney, de la Terre puis du multivers et du temps. Le Docteur et ses ami-e-s courent contre la montre afin de sauver tout ce qui existe, a existé et existera.

Je n'ai pas aimé. Bien que l'idée soit intéressante l'intrigue ne m'a pas intrigué plus que cela. On se trouve face à quelque chose d'assez classique : des individus se trouvent devant quelque chose qu'illes ne comprennent pas et leur imbécilité conduit à une catastrophe. On sent que l'auteur souhaitait utiliser certains personnages mais n'a pas pu le faire. Ainsi, Rive Song est remplacée par une ancienne compagne et sa famille. Je ne connaissais pas du tout ces personnages. Ce manque de connaissance m'a donné l'impression de rester en arrière-plan face à un spectacle dont je n'avais pas toutes les clés. Ce ne sont, d'ailleurs, pas des personnages que j'apprécie beaucoup. Je n'ai vraiment pas aimé.

*
** Intrigue et personnages que je n'apprécie pas.
***
****
*****

Image : Éditeur

9781101905814

29/06/2011

Beautiful chaos par Gary Russel

Titre: Beautiful chaosBeautifulChaos-DrWho_125.jpg
Auteur: Gary Russel
Éditeur: BBC 2008
Pages: 237

Malheureusement les aventures en roman de Donna Noble ont une fin rapide. En effet, ce tome est le dernier DW book qui implique cette compagne si attachante. Cette fois nous retrouvons le Docteur et Donna en route pour Londres dans le but de visiter la famille Noble en l'honneur de l'anniversaire du père de Donna. Mais, comme d'habitude, le Docteur semble attirer les ennuis. Il ne faut pas plus de quelques heures pour qu'il se rende compte que le nouvel ordinateur mis en exposition par M-Tek est trop avancé pour cette époque. Et il ne lui faut que quelque secondes pour se rendre compte que de nouvelles étoiles sont apparues dans le ciel. Des étoiles qui agissent étrangement au-delà des lois de la physique. Il faut dire qu'elles ne sont pas ce qu'elles semblent être. En effet, elles sont le signe qu'un mal ancien est revenu pour attaquer la Terre. Une race que le Docteur croyait avoir vaincue il y a 500 ans.

Je ne suis pas très positif envers ce dernier tome avec Donna. Un tome qui est aussi le dernier dans lequel cette incarnation du Docteur aura des compagnons réguliers. L'intrigue ne m'a pas autant intéressé que dans d'autres livres même si j'ai aimé certaines choses. Par exemple, je trouve intéressant de mettre en place l'idée que l'humanité puisse être assujettie en utilisant l'informatique. Mais, à mon avis, le véritable point positif de ce livre n'est pas la mais dans la peinture qui est faites de la famille Noble. On en apprend aussi beaucoup sur la façon dont les familles des compagnons ressentent les aventures de leurs filles (le Docteur sort rarement avec des hommes). Mais cela ne suffit pas pour rendre ce livre vraiment intéressant.

Image: BBC