16/06/2018

Jessica Jones 3. Return of the purple man par Bendis, Gaydos et Hollingsworth

Titre : Jessica Jones 3. Return of the purple man
Auteurs : Bendis, Gaydos et Hollingsworth
Éditeur : Marvel 8 mai 2018
Pages : 112

Ce troisième volume contient Jessica Jones 13-18. Jessica Jones a survécu à l'homme pourpre a plusieurs reprises. Elle a construit une famille, un couple et une carrière qui a plus ou moins de succès. Dernièrement, elle a accepté d'aider des ami-e-s et même une ennemie. Ce qui lui a couté très cher au point de vue personnel puisque cela a faille détruire son couple. Mais les choses vont mieux entre elle et Luke Cage. Cependant, elle a appris que l'homme pourpre s'est échappé de la prison du SHIELD. Personne ne sait où il se trouve. Jessica, elle, ne pense qu'à se préparer et essaie de savoir qui de ses ami-e-s est sous le contrôle de l'une des pires personnes du monde.

SPOILERS

Cette série se termine avec ce troisième volume et le départ de Bendis en direction de DC, pour écrire Superman. Jessica Jones est probablement sa meilleure création et son adaptation en série par Netflix a permis de la faire connaitre par beaucoup de monde. Cette série est un moyen de naviguer sur la réussite de l'adaptation Netflix mais aussi de replacer Jessica Jones dans son rôle de détective. Malgré qu'elle ne se soit occupée que de problèmes de super héro-ïne-s cela restait intéressant et assez bien écrit.

Ce dernier volume est clairement un moyen pour Bendis de boucler la boucle. Cela implique une confrontation entre l'homme pourpre et Jessica Jones. Loin d'excuser les actions de l'homme pourpre cela permet de le supprimer et de développer un peu plus Jessica en lui proposant de contrôler la personne qui l'a contrôlée, afin de créer le bien. Il est facile de savoir qu'elle sera la décision de l'héroïne. Bendis termine aussi en replaçant Jessica dans le monde des détectives en lui offrant un dernier cas qui débute exactement de la même manière que dans Alias. En ce qui me concerne, l'exercice est réussi.

*
**
***
**** Une conclusion bien écrite qui laisse ouverte une potentielle nouvelle série tout en offrant une fin adéquate au personnage.
*****

Image : Éditeur

detail.jpg

13/06/2018

Jessica Jones 2. The secrets of Maria Hill par Bendis, Gaydos, Pulido et Hollingsworth

Titre : Jessica Jones 2. The secrets of Maria Hill
Auteurs : Bendis, Gaydos, Pulido et Hollingsworth
Éditeur : Marvel 12 décembre 2017
Pages : 136

Ce second volume contient Jessica Jones 7-12. Le monde de Jessica Jones est sens dessus dessous. Bien qu'elle ait réussi à terminer la mission que lui a confié Carol Danvers sa vie privée en a fortement souffert. Son mari est parti avec sa fille, après avoir parlé à la mère de Jessica. Elle ne sait pas où se trouve ni l'un ni l'autre. Ses ami-e-s ne sont pas capables, voire ne veulent pas l'aider. Pire encore, une agente du SHIELD est en train de saigner sur le sol de sa salle de bain. Cette agente est Maria Hill, récemment renvoyée du SHIELD, et elle est la victime de tentatives d'assassinats. Selon elle, seule Jessica Jones est capable de découvrir qui souhaite tuer Maria Hill.

SPOILERS

Ce second volume est en demi-teinte en direction d'un mieux. Tout d'abord, il permet de s'occuper de la relation de Jessica Jones avec le SHIELD, le monde des héro-ine-s et le monde plus proche de l'illégalité. L'enquête sur Maria permet d'user de ces différents points de vue tout en continuant sur des points litigieux du passé, rapidement mentionnés. L'enquête est assez intéressante sans être particulièrement inventive et sa conclusion permet d'ouvrir la suite de la série tout en humanisant Maria Hill.

Le problème concerne la vie privée de Jessica Jones. À la fin du premier volume on nous annonçait une vie chamboulée par les actions de Jessica. Il semblait difficile de permettre une réconciliation entre elle, ses ami-e-s et son mari. Le début de ce second volume continue sur cette voie, tout en faisant de Luke Cage un père incapable de prendre soin de sa fille (il devrait apprendre !) ... Mais, presque immédiatement, Jessica et Luke semblent se réconcilier sans même véritablement parler de leurs problèmes. Cela me semble trop facile et cette relation brisée aurait mérité plus de développement pour une conclusion finale plus tardive.

*
**
*** Un second volume un peu meilleur que celui d'avant mais avec des problèmes d'écritures, du moins selon moi.
****
*****

Image : Éditeur

detail.jpg

Jessica Jones 1. Uncaged! par Bendis, Gaydos et Hollingsworth

Titre : Jessica Jones 1. Uncaged!
Auteurs : Bendis, Gaydos et Hollingsworth
Éditeur : Marvel 23 mai 2017
Pages : 136

Ce premier volume contient Jessica Jones 1-6. La série Alias est probablement l'une de celles que je préfère. Bendis y créait un personnage, Jessica Jones, avec un passé d'ancienne héroïne et un présent de détective. Les différents cas qui lui sont confiés ne sont pas toujours une réussite. Ses relations sociales étaient difficiles. Bien que Jessica Jones soit toujours une part du monde Marvel il n'y eut que peu de série complète la concernant. Après la reconstruction de l'univers Marvel, Bendis fut chargé d'écrire une nouvelle série autours de ce personnage qui contient 3 volumes. Dans ce premier volume, on apprend que Jessica Jones sort tout juste de prison. Son enfant est caché dans un lieu secret tandis que ses ami-e-s et son mari ne lui font plus confiance. Dans ce contexte, elle est chargée d'enquêter sur une personne qui semble se souvenirs de l'existence du multivers.

SPOILERS

Bien que j'apprécie le personnage, le style graphique et les histoires autours de Jessica Jones ce premier volume m'a posé quelques problèmes. Premièrement, ce que j'apprécie dans le personnage et son éloignement du monde héroïque. Elle est une part du monde mais elle enquête à la marge avec de rares expériences avec des héros. Ce qui fait l'intérêt d'Alias sont ses enquêtes concernant des personnes de tous les jours. Ce volume, en revanche, implique Jessica Jones directement dans une enquête de Carol Danvers, que je ne décrirais pas pour ne pas spoiler.

J'ai aussi eu des frustrations concernant l'enquête "humaine" de Jessica Jones. Il est intéressant d'essayer de créer des conséquences plus importantes à l'évènement Secret War. Durant celui-ci, l'univers fut détruit puis reconstruit. Certains personnages ont changé d'univers. Dans ce volume, Bendis crée un personnage normal qui s'est réveillé dans un autre appartement, avec une autre famille et un autre travail mais qui se souvient encore de son ancienne vie. En s'intéressant directement à ce problème le volume aurait pu poser des questions éthiques et existentielles intéressantes. Mais il se complait dans une facilité scénaristique en oubliant ce cas puis en terminant l'enquête par un meurtre basé sur l'idée que rien n'a d'importance.

*
**
*** J'apprécie beaucoup ce personnage mais je suis frustré par le début de cette nouvelle série. J'espère pouvoir changer d'avis.
****
*****

Image : Éditeur

detail.jpg