01/08/2014

The hawk eternal par David Gemmell

Titre : The hawk eternal
Auteur : David Gemmell
Éditeur : del rey 2005
Pages : 356

Lors du tome précédent nous avions fait la connaissance de Sigarni. Une femme dont les ancêtres étaient rois et reines des montagnes. Après avoir dû tout faire pour stopper une invasion elle fut elle-même nommée à la tête de tous les clans. Mais ce n'est pas la première menace qu'ont connu les clans. Il y a des siècles une population guerrière, les Aenirs, avaient tout fait pour détruire les clans. Les héros de l'époque ont fort à faire pour résister. Mais une femme a prévu l'arrivée d'une reine en ces temps. Une reine qui sauvera les clans.

Je suis le premier à aimer les voyages dans le temps et les dimensions parallèles. Après tout je regarde Doctor Who et j'ai aimé Sliders. Le problème c'est que l'utilisation de ces idées doit être particulièrement bien maitrisé si on ne veut pas créer la lassitude ou l'incompréhension. Ce n'est pas le cas de Gemmell qui donne l'impression de se perdre entre ses intrigues et ses personnages. Alors qu'il essaie difficilement de remplir tous les trous qu'il a laissé dans son histoire le lecteur est perdu et ballotté entre plusieurs époques et mondes. En bref, un livre assez mauvais.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

  • Papier toilette. Confus et très peu maitrisé. Un livre à oublier.

  • Roman de gare.

  • À lire.

  • Tolkien.

Image: Éditeur

9780345458391_p0_v1_s260x420.JPG

14:56 Écrit par Hassan dans Fantasy, gemmell | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : hawk eternal, hawk queen, gemmell | | | |  Facebook