16/06/2018

Hawkeye 3. Family Reunion par Thompson, Romero et Bellaire

Titre : Hawkeye 3. Family Reunion
Auteur-e-s : Thompson, Romero et Bellaire
Éditeur : Marvel 22 mai 2018
Pages : 112

Ce troisième volume contient Hawkeye (2016) 13-16 et Generations : Hawkeye & Hawkeye 1. Ce troisième volume marque la fin de cette série. Depuis son arrivée à Los Angeles Kate s'est confrontée à son père et à Madame Masque, qui ne l'apprécie pas beaucoup. Elle s'est aussi rapprochée de plusieurs personnes dont une détective de police un peu irascible. Mais cette fois elle a besoin d'aide. Naturellement, elle demande à Clint de la rejoindre. En effet, elle pense que sa mère pourrait être encore vivante. Bien que Clint soit d'accord de l'aider il a ses propres problèmes, on essaie de le tuer mais il ne sait pas qui ni pourquoi.

SPOILERS

Je savais par avance que cette série ne durait pas longtemps. Mais j'apprécie le personnage de Kate depuis que je l'ai découvert dans les pages de Hawkeye scénarisé par Matt Fraction. J'aimais encore plus l'idée de laisser le personnage se lancer dans des aventures sans avoir un homme, un mentor, derrière son dos. Malheureusement, ce volume débute par une aventure peu intéressante qui fait partie de Generations, une tentative de relier nouveaux et anciens personnages afin de revenir aux sources (les sources étant des hommes blancs hétéros). Heureusement, la scénariste a le bon sens d'utiliser ce qu'on lui impose afin de préparer la fin des aventures de Kate. On retrouve donc quelques idées dans les autres numéros qui composent ce volume.

Il est tout aussi dommage que la fin de cette série se termine si abruptement. Je ne sais pas si la scénariste pensait pouvoir écrire plus de numéros ou si elle souhaitait simplement créer des pistes pour la suite. L'une des amies de Kate dévoile des pouvoirs, on nous montre des indices d'une possible relation amoureuse entre Kate et l'une de ses amies et le dernier numéro se termine avec l'arrivée de presque tout ce qui fait la vie d'Hawkeye. Pire, on retourne au départ avec la fuite du père de Kate et surtout la révélation de la série concernant sa mère. Bref, ce dernier volume est très frustrant puisque l'on ne sait pas ce qui a en découler et si les pistes laissées en place par la scénariste seront utilisées.

*
**
*** Une fin de série frustrante car un grand nombre d'idées sont laissées en suspens.
****
*****

Image : Éditeur

detail.jpg

20/05/2018

Hawkeye 2. Masks par Thompson, Romero et Bellaire

Titre :  Hawkeye 2. Masks
Auteur-e-s : Thompson, Romero et Bellaire
Éditeur : Marvel 2 janvier 2018
Pages : 136

Ce tome 2 contient Hawkeye (2016) 7-12. Kate Bishop est revenue à Los Angeles pour une seule et simple raison. Elle souhaite retrouver son père et l'amener devant la justice. Elle a aussi plusieurs questions difficiles à lui poser. Mais son père est particulièrement difficile à trouver depuis qu'elle lui a signifié avoir tout compris de ses activités. En attendant, elle ouvre une agence de détective privé et s'occupe des problèmes qu'on lui présente avec l'aide peu enthousiaste d’une détective de police. Mais Kate ne passe pas inaperçue. Ses méthodes sont loin d'être discrètes. Il ne fallait pas longtemps avant que Madame Masque ne se rende compte de sa présence et ne décide de l'inviter à venir la voir avec un cadeau : le pendentif de la mère de Kate.

SPOILERS

Je l'ai déjà dit, depuis la série de Matt Fraction, qui se concentre sur Clint Barton, j'apprécie de plus en plus Kate Bishop. C'est la principale raison pour laquelle je lis sa série. Lui offrir une intrigue en dehors de New York avec elle comme seul rôle principal permet aux auteurs de développer son histoire. On sait déjà que son père est un criminel en col blanc qui n'hésite pas à se salir les mains. À présent on en apprend plus sur le passé de Kate mais aussi la relation qu'elle avait avec sa mère. Cela n'empêche pas de faire venir d'autres personnages, comme Jessica Jones et Wolverine (la version féminine). De plus, la série à la bonne idée de continuer des intrigues laissées en suspens lors du run de Fraction qui a dû terminer l'intrigue de Clint Barton et a un peu laissé tomber la vie de Kate à Los Angeles. Enfin, j'apprécie les dessins qui essaient de montrer comment Kate visualise son environnement à l'aide de cibles dessinées sur les pages. Loin de créer un personnage parfait les auteur-e-s nous montrent une Kate Bishop qui doute, qui se sent coupable mais qui essaie d'être meilleure. Mieux encore, les auteur-e-s n'hésitent pas à abandonner une intrigue importante quand cela est nécessaire. Ainsi, la quête du père est-elle abandonnée au profit de la recherche de la mère dont on ne connait pas le destin.

*
**
***
**** Tout comme le tome 1 ce second tome n'essaie pas de créer une intrigue extrêmement ambitieuse. Les auteur-e-s restent concrets et se concentrent sur le passé de Kate Bishop et son souhait de le comprendre. Les activités d'héroïnes ne sont pas de combattre des menaces d'ampleur mondiale mais d'aider des gens normaux. Personnellement, j'apprécie ce choix.
*****

Image : Éditeur

detail.jpg

15/05/2018

Hawkeye 1. Points d'ancrage par Kelly Thompson, Leonardo Romero et Michael Walsh

Titre :  Hawkeye 1. Points d'ancrage
Auteur-e-s : Kelly Thompson, Leonardo Romero et Michael Walsh
Éditeur : Panini 4 avril 2018
Pages : 136

Ce tome contient Hawkeye (2017) 1-6. Il existe deux Hawkeye. Le premier, Clint Barton, a récemment lutté contre une mafia qui souhaitait s'attaquer à son immeuble puis il a sauvé des enfants mutant-e-s. La seconde est Kate Bishop. Pendant longtemps, elle fut membre des Young Avengers puis elle a décidé de suivre son mentor et l'aider dans sa lutte contre la mafia. Mais le comportement auto-destructeur de Clint Barton l'a poussé à le quitter pendant quelque temps et aller vivre à Los Angeles. Là, elle découvre que son père est membre d'une organisation qui vend des corps afin de rester jeune éternellement. Après un petit retour à New York, elle revient à Los Angeles afin de retrouver son père et d'ouvrir une agence de détective privée.

SPOILERS

Cette série, déjà annulée, suit un personnage féminin qui décide de vivre seule, sans aide de sa famille ou d'équipes héroïques. Kate Bishop est aussi une personne qui ne possède pas de pouvoirs. Elle a travaillé afin de devenir une archère d'exception. Il n'y a donc pas de gros combats spectaculaires. Le récit suit les problèmes au jour le jour de Kate, tout en lui offrant plusieurs ami-e-s par la même occasion. Il n'y a que les quelques numéros avec Jessica Jones qui permettent de mettre en place un monstre et, là encore, la résolution se fait de manière ordinaire, par le dialogue. Cette série met donc en place des problèmes journaliers.

Cependant, cela n'enlève pas leur intérêt. Au lieu de créer du spectaculaire afin de mettre en scène de gros combats entre personnages l'autrice décide d'écrire sur des problèmes actuels, et quotidiens, que l'on connait bien de nos jours. Ainsi, la première intrigue débute sur une histoire de harcèlement d'un homme sur une femme. Kate doit trouver qui est l’harceleur, qui se dit amoureux, et trouver des preuves qui permettent une action de police. Comme dans la réalité, ceci est très difficile et la police ne peut pas agir, laissant l’harceleur sortir. L'autrice réussit à montrer à quel point il peut être difficile d'arrêter un harcèlement mais aussi comment les harceleurs défendent leurs actions. Selon moi, ce début est réussi et permet de s'intéresser à un personnage que j'apprécie.

*
**
***
**** Un premier tome sans fioritures et efficace
*****

Image : Éditeur

image_gallery?img_id=9294802&t=1522853236460

08/04/2016

Hawkeye Rio Bravo par Matt Fraction et David Aja

Titre : Hawkeye Rio Bravo
Auteurs : Matt Fraction et David Aja
Éditeur : Panini 16 septembre 2015
Pages : 160

Ce quatrième et dernier tome contient les numéros 12, 13, 15, 17, 19, 21 et 22. Il a fallu du temps pour enfin connaitre la conclusion de la série de Matt Fraction. Il a fallu attendre tellement longtemps qu'un autre tome s'occupe des numéros pairs. On retrouve Hawkeye à New York. Il essaie toujours de protéger les habitant-e-s de son immeuble. Bien qu'il repousse tout le monde il n'est pas seul. En effet, son frère passe lui dire bonjour et décide de rester pour lutter. On en sait aussi beaucoup plus sur la raison de l'importance de cet immeuble. Derrière un vieux truc se cache un gigantesque investissement immobilier. Hawkeye se doit de comprendre que seule l'union lui permettra d'aider les gens qui en ont besoin.

Ce tome, comme toute la série, est rempli de bons épisodes. L'un de mes préférés décrit un dessin animé pour enfants. Mais, en fait, il est facile de s'apercevoir qu'il décrit Hawkeye. Bien que le propos du tome soit plus la lutte d'Hawkeye il nous permet tout de même d'en savoir plus sur son enfance et son frère. On comprend un peu mieux le personnage grâce à cela. Plus important, les auteurs décident de changer un point important de l'état actuel du héros. En effet, suite à un combat, Hawkeye devient sourd et décide de le revendiquer en usant de la langue des signes. On ne peut qu'apprécier que Marvel mette en place un peu plus de diversité dans ses héros et héroïnes.

*
**
***
****
***** Un très bon dernier tome pour l'une des meilleures séries du moment autour d'un personnage héroïque.

Image : Éditeur

image_gallery?img_id=8140878&t=1441356738693

25/04/2015

Avengers: Age of Ultron

Depuis la bataille de New York le monde a pris connaissance de l'existence d'être doté de pouvoirs ou de technologies qui défient l'entendement. Certains se sont liés dans une équipe sous le nom d'Avengers. Ils sont réunis à nouveau suite aux événements de Captain America : The winter soldier. Leur mission : détruire l'Hydra et retrouver le sceptre de Loki. Mais certains membres de l'équipe ont des rêves. Tony Stark est de ceux-là. Suite à la bataille de New York il s’inquiète des menaces futures. Il souhaite protéger le monde entier. Il nomme ceci le projet Ultron mais il semble n'être qu'un horizon lointain. Du moins jusqu'à ce qu'il tombe sur un programme d'IA qu'il tente d'adapter. Ultron nait mais il n'est pas un protecteur. Son but est la destruction pour laisser la place à l'évolution. Les Avengers doivent se réunir pour vaincre leur plus grand ennemi : eux-mêmes.

Le principal problème du premier film était de réunir les personnages tout en lançant l'intrigue. Ceci avait créé un gros problème dans le rythme. Ce second Avengers décide de passer outre cela. Tous les Avengers sont réunis dès le début et attaquent une base de l'Hydra. Cette organisation n'a qu'un rôle mineur dans le film et ne sert qu'à faire le lien entre le dernier Captain America et Avengers 2. L'intrigue, bien qu'elle ne commence pas tout de suite, ne souffre donc pas de temps morts. Dès le début on nous offre des combats plutôt spectaculaires ainsi qu'une équipe qui semble bien fonctionner. On nous montre aussi quelques tensions entre la population et les Avengers mais sans s'y attarder (dommage). Les destructions sont aussi bien plus importantes puisque ce n'est pas un quartier mais deux villes qui souffrent des combats. Les nouveaux personnages eux, sont intéressants, je ne me suis pas trop intéressé à Pietro car je préfère Wanda. Vision est un peu étrange et, surtout, assez moche. Quant à Ultron. Il est très réussi et du niveau d'un bon vieux Loki. Enfin, le film fait tout pour ouvrir la porte à la prochaine phase des Marvel. Plusieurs scènes donnent des indices plus ou moins subtils (ou pas du tout subtil) et permettent de montrer ce qui pourrait arriver. En bref, un Avengers comme je l'attendais et rien de plus.

*
**
***
**** Personnellement, je le trouve réussi. J'ai aimé et j'apprécie les nouveaux personnages. Mais le film n'offre pas grand-chose d'autre qu'un divertissement.
*****

Image : Site officiel

 

5499c6cec9a17.jpg


31/01/2015

Hawkeye 2 Petits coups par Matt Fraction et David Aja

Titre : Hawkeye 2 Petits coups
Auteurs : Matt Fraction et David Aja
Éditeur : Panini comics 4 décembre 2013
Pages : 128

Après pas mal d'attente ma librairie préférée a enfin reçu ma commande (ils et elles sont supers et compétent-e-s). Je vais donc pouvoir comprendre un peu mieux ce qui a mené à la séparation du tome 3. Ce second tome reprend les épisodes 6 à 11 de Hawkeye. Ce dernier a de gros problèmes. Tout d'abord, il souhaite prendre des vacances et se faire un marathon de sa série préférée (je te comprends Clint j'adore ça aussi). Malheureusement, son matériel vidéo est un vrai désastre. Mais ce n'est pas le pire. Sa vie amoureuse aussi est un désastre et pourrait mettre à mal sa réputation. De plus, son immeuble est en ruine et les anciens propriétaires sont extrêmement fâchés. Hawkeye est en grand danger mais, heureusement, il est secondé par Kate et Chanceux son chien.

J'ai beaucoup aimé le tome 1 ainsi que le tome 3. J'avoue que ce second tome est, selon moi, en dessous. J'ai beaucoup moins apprécié les histoires même si certaines sont particulièrement drôles. La difficulté pour Hawkeye d'avoir des vacances et de faire fonctionner ses appareils vidéo est connue par tout le monde. Mais Hawkeye, lui, à Tony Stark dans son répertoire. La dernière histoire est aussi très réussie. Celle-ci se concentre sur les aventures du chien d'Hawkeye, Chanceux. Elle est très bien mise en scène. L'idée de montrer ce que pense le chien via des bulles reliées entre elles est géniale ! En fait, c'est le milieu qui pèche. Un peu dommage mais ça ne m'empêchera pas d'apprécier les autres tomes.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.
  • Papier toilette.
  • Roman de gare. Bien qu'il y ait de bons numéros ce tome me semble, globalement, moins bon que les précédents. Maintenant j'attends le quatrième
  • À lire.
  • Tolkien.

Image : Éditeur

 

image_gallery?img_id=6667220&t=1386418236947


17/01/2015

Hawkeye 3. L.A. Woman par Matt Fraction et Annie Wu

Titre : Hawkeye 3. L.A. Woman
Auteur-e-s : Matt Fraction et Annie Wu
Éditeur : Panini comics 5 novembre 2014
Pages : 154

Après le premier tome mais avant le second (actuellement commandé chez ma librairie préférée) voici le tome 3. Celui-ci regroupe les épisodes Hawkeye annual 1 et Hawkeye 14, 16, 18 et 20 qui se concentre sur Kate Bishop (les numéros pairs suivent Clint Barton). Kate en a marre de New York, marre de son père et de sa nouvelle femme plus jeune qu'elle et, surtout, elle en a marre de Clint. Elle décide donc de partir à Los Angeles afin de se reposer et de parfaire son bronzage. Malheureusement pour elle une vieille ennemie décide justement de s'en prendre à elle au même moment. En moins de 48 heures Kate ne possède plus rien. Loin d'abandonner elle décide de garder le chat et le camping-car d'un couple de lesbiennes tout en louant ses services de super-héroïne au grand déplaisir de la police locale. Les affaires se succèdent mais le succès, lui, un peu moins.

J'avais beaucoup aimé le premier tome et j'espère recevoir bientôt le second. Heureusement on peut lire le troisième sans trop de problèmes bien que certains points restent obscurs. Celui-ci est tout aussi bon que le premier. Kate Bishop est un caractère attachant qui essaie de bien faire les choses et qui, parfois, réussit. J'ai autant aimé ses scènes d'action que ses commentaires sur ce qu'elle est en train de faire. Les auteur-e-s lui offrent des personnages secondaires tout aussi attachants et qui ont la capacité de faire crier d'horreur les homophobes (surtout sur une scène magnifique). Bref, pour la seconde fois un comics frais et drôle qui m'a fait découvrir un personnage que j'aime déjà

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.
  • Papier toilette.
  • Roman de gare.
  • À lire. Drôle, sympa à lire, des personnages attachants et une intrigue qui passe le temps. Beaucoup de bon et (très) peu de mauvais.
  • Tolkien.

Image : Éditeur

 

image_gallery?img_id=7407877&t=1416218958810


10/01/2015

Hawkeye 1. Ma vie est une arme par Matt Fraction, David Aja et Javier Pulido

Titre : Hawkeye 1. Ma vie est une arme
Auteurs : Matt Fraction, David Aja et Javier Pulido
Éditeur : Panini 3 juillet 2013
Pages : 112

Dans ce premier tome Panini édite les 5 premiers numéros d'octobre 2012 à février 2013. Hawkeye, Clint Barton, est un Avengers. Il côtoie les dieux, les savants, les mutants et aliens pour combattre les plus grandes puissances de la Terre et au-delà. Mais, lui, n'est qu'un simple humain capable de tirer trois flèches en même temps. Il se sent particulièrement proche de Kate qui porte le même nom de code que lui. Et, mis à part les aventures avec les Avengers, il vit ses propres petits combats. Ceux-ci sont loin d'être de tout repos. Souvent, les choses tournent mal voir très mal et seule la chance sauve Clint Barton. Cependant, quand des preuves très compromettantes sont volées au Shield la chance pourrait bien définitivement tourner.

Pour cette série écrite par Matt fraction il n'y a pas de gigantesques combats entre créatures divines. Il n'y a que deux humains qui se mettent en face d'autres humains sans pouvoir tout contrôler. Les intrigues ne sont pas très développées mais donnent des scènes drôles avec de bonnes répliques. La relation entre Clint et Kate est plutôt bien écrite et on ne peut qu’apprécier leur amitié. Bien qu'il soit dommage que ce tome soit si court on en sort avec plaisir et l'envie de lire la suite (commandé en ce moment même dans ma librairie préférée). C'est donc quelque chose d'un peu différent que, personnellement, j'ai bien aimé

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.
  • Papier toilette.
  • Roman de gare.
  • À lire. Ce n'est pas du Vaughan ou du Rucka mais ça reste très sympa à lire.
  • Tolkien.

Image : Éditeur

 

image_gallery?img_id=6305183&t=1373545266920