intersexualité

  • XXY

    Je vais parler d'un film dont le thème est totalement différent de celui dont j'ai parlé précédemment. Cette fois nous observons la vie d'Alex une uruguayenne de 15 ans. Elle vit quasiment seule avec son père et sa mère et n'a que très peu d'amis. Son père, si j'ai bien compris, est biologiste et tente de sauver les tortues ce qui peut l'amener à se heurter aux pécheurs locaux. Le film commence alors que des amis de longue date vienne en visite de Buenos Aires. Leur fils de 16 ans les accompagne et s'intéresse tout de suite à Alex. Ce qui est le cas aussi de son père qui est chirurgien esthétique et qui trouve la jeune adolescente fascinante. En effet, celle-ci est hermaphrodite. Elle vient d'arrêter le traitement hormonal qu'elle suivait ce qui inaugure une ère de changements pour elle jusqu'à devenir un homme. Mais lorsque son secret est éventré elle devient aussi un objet de curiosité pour le village. Une curiosité qui pourrait bien être défavorable à Alex.

    Le personnage d'Alex est déroutant et quand je dis ça je ne parle pas de son intersexualité ni de la recherche de son identité sexuelle. Alex agit bizarrement et d'une manière imprévisible. Ce qui, probablement, n'est pas pour rien dans l'intérêt des gens de son entourage et de la personne qui regarde le film. A coté d'Alex on a son père qui est l'avatar même de la tolérance. Bien qu'il soit totalement perdu face à sa fille/son fils il fait tout pour lui laisser le choix et le/la soutenir. Le chirurgien pourrait être son contraire. Au lieu de tolérance et d'humanité il regarde Alex comme une curiosité génétique qu'il se doit de rectifier. Son attitude de père n'est pas seulement décevante mais aussi cruelle puisqu'il avoue presque ne pas aimer son fils et le mépriser. Mais plus que des personnages c'est un problème que nous montre ce film. Le problème d'obliger des enfants né hermaphrodites à entrer dans une identité sexuelle qu'ils ne ressentent pas forcément leur en utilisant la chirurgie et les hormones. Dans le cadre de ce problème l'attitude du père d'Alex qui consiste à résister aux médecins pour laisser à sa fille/son fils le choix de décider de son destin devrait probablement être suivi. Ce qui permettrait d'éviter des actes médicaux qui peuvent être ressentis, plus tard, comme une mutilation.

    Image: Allocine

    18856929.jpg