25/02/2018

Deux Ex: Icarus Effect par James Swallow

Titre : Deux Ex : Icarus Effect
Auteur : James Swallow
Éditeur : Random House 22 février 2011
Pages : 352
TW : Tortures, Meurtres, Attentats

Le futur proche, le monde est ravagé par les guerres de ressources et la pollution. L'économie a ressenti brutalement l'entrée en scène des robots. Les sociétés de sécurités privées et de guerres sont de plus en plus privatisées et puissantes. Dans ce contexte une nouvelle technologie entre en scène : les augmentations. N'importe qui peut, grâce à cette technologie, devenir bien plus qu'une simple personne humaine, que ce soit pour être plus productif ou pour devenir une machine de guerre presque impossible à stopper. Mais un groupe de personnes souhaitent bannir cette technologie, ce qui pourrait être en faveurs d'un groupe secret : les Illuminatis. Deux personnes se retrouvent impliquées dans cette guerre pour l'avenir de l'humanité.

SPOILERS

Deus Ex est une franchise bien connue. Elle dépeint un monde peu agréable mis à mal par une technologie omniprésente utilisée pour contrôler le fonctionnement du monde et de ses habitant-e-s. La franchise pose de nombreuses questions sur l'usage des technologies et, en particulier, sur le transhumanisme. En créant les augmentations, des moyens de modifier son corps pour devenir "meilleur", Deux Ex pouvait très bien se baser sur des idées défendues par des personnes bien réelles. Malheureusement, j'ai toujours une impression de manque. Il me semble que la série des jeux, bien qu'intéressante, n'arrive pas toujours à bien parler de son sujet. Je souhaitais que ce livre offre une perspective différente, un peu plus développée.

Malheureusement, le roman est très peu intéressant. Les questions posées par l'intrigue ne sont jamais développées. Dès le début, on nous explique que les antagonistes essaient de faire tourner l'ONU contre la technologie des augmentations. Immédiatement, les "gentils" décident de faire en sorte que l'ONU soit en faveurs. Jamais il n'est posé de questions difficiles sur cette technologie, ce que cela implique pour l'humanité et le danger posé par des personnes devenues des armes vivantes impossibles à arrêter. L'auteur préfère tenter d'adapter le jeu en nous offrant de nombreuses scènes de combats selon la perspective des personnages. On se trouve donc dans la position de suivre les personnes qui nous présentées comme héroïques sans savoir pourquoi elles sont défendues comme telles. Pire encore, de nombreux groupes nous sont présentés sans jamais expliciter leur histoire. À mon avis, seules les personnes qui connaissent la franchise peuvent comprendre l'intrigue. Cette adaptation est donc un très mauvais roman, presque sans intérêts.

*
** Une suite de scènes d'actions sans intérêts, pas de réflexions autours d'un enjeux pourtant présentés comme central. Un roman qui n'a pas d'intérêts.
***
****
*****

Image : Éditeur

9780345523594

09/06/2011

Peacemaker par James Swallow

Titre: Peacemakerdrwhopeacemaker_125.jpg
Auteur: James Swallow
Éditeur: BBC 2007
Pages: 239

Martha et le Docteur souhaitaient se faire un cinéma et, pourquoi pas, un bon vieux western sur la planète Hollywood. Malheureusement le cinéma a fermé à cause d'une séance qui a été un peu trop réaliste pour la santé des spectateurs et l'infrastructure du bâtiment. Et c'est à ce moment qu'un idée a traversé l'esprit du Docteur. Pourquoi aller voir un western quand on peut vivre le western! Le TARDIS les emmène donc directement au XIXe siècle dans une petite ville typique avec son saloon, son shérif et ses joueurs de cartes tous plus tricheurs les uns que les autres. Mais cette ville vient de sortir d'une épidémie particulièrement dangereuse. Hors, les habitants semblent agir comme si de rien n'était et ne portent aucune marques de la maladie. Il semble qu'un guérisseur itinérant face le tour des villes et vende ses services. Pourtant, les potions qu'il a laissé derrière lui n'ont aucun effet bénéfique. Le mystère s'épaissit quand des hors la loi demandent ou ils peuvent trouver le guérisseur et menacent la population avec des armes à énergie.

La conquête de l'ouest, qui n'a pas voulu connaître cette recherche d'espace vierge et sans loi. Cette conquête semble être tellement incarnée dans l'histoire américaine que certains disent que la conquête de l'espace n'en est que l'un des avatars. Le Docteur ne peut qu'être heureux et s'amuser comme un petit fou et nous avec lui. Il faut aussi avouer que le stetson lui va bien et que j'arrive très bien à l'imaginer galopant dans le désert. Mais bon, il faut bien avouer que ce tome n'est pas le meilleur qui aient été écrits. Bien que les ennemis qui y sont décrits sont intéressants puisqu'ils sont des armes les événements sont assez faciles à deviner. De plus, les personnages de la ville sont plutôt stéréotypés puisque l'on a le shérif rude, le fils qui veut se venger et les tricheurs à la gâchette facile. Mais bon, quand on aime on pardonne n'est ce pas?

Image: BBC