jerome opeña

  • Infinity par Jonathan Hickman, Jim Cheung, Jerome Opeña et Dustin Weaver

    Titre : Infinity
    Auteurs : Jonathan Hickman, Jim Cheung, Jerome Opeña et Dustin Weaver
    Éditeur : Panini comics 1 juillet 2015
    Pages : 224

    Ce tome contient les numéros 1-6 d'Infinity. Les événements relatés se déroulent en même temps que ceux d'Avengers 4 et de New Avengers 2. Ce sont deux livres que je n'ai pas lu donc certaines choses me sont passées au-dessus. Mais, on peut tout de même lire ce tome sans trop de problèmes grâce à un résumé entre les numéros. Bon, les choses ne se déroulent pas très bien. Les Bâtisseurs, une ancienne race, ont décidé de détruire tout ce qui bouge. Les races et empires de la galaxie ont décidé de se réunir pour lutter contre leur extinction. Et les Avengers se disent que, pour une fois, on ne va pas attendre que l'armée vienne sur Terre. On va la combattre directement dans l'espace. Mais il est plus simple de le dire que de le faire... De plus, Thanos se dit que si les Avengers partent en guerre dans l'espace ce pourrait être un bon moment pour attaquer la Terre...

    Que dire de cet événement marvel ? Premièrement, c'est un peu confus. De nombreux événements ne sont relatés qu'en off, dans les résumés. Je pense qu'on les retrouve dans les tomes que j'ai mentionnés précédemment. D'ailleurs, il me manque tout de même quelques informations pour bien comprendre ce qui arrive au début. Mis à part ça j'ai assez bien aimé la division entre ce qui se déroule dans l'espace et les combats sur Terre. Alors qu'on observe Captain America prendre du galon devant toutes les races on regarde les Inhumains décider de lutter contre Thanos tandis que les autres doivent s'occuper de problèmes différents. En bref, c'est assez sympathique

    *
    **
    *** Pas mauvais, divertissant à défaut d'être très intelligent. Dans la droite ligne de ce que fait Hickman en ce moment (mais je le préfère sur East of west)
    ****
    *****

    Image : Éditeur

     

    image_gallery?img_id=8021928&t=1436774775347

     

  • Avengers 1. Le monde des Avengers par Jonathan Hickman, Jerome Opeña et Adam Kubert

    Titre: Avengers 1. Le monde des Avengers
    Auteurs: Jonathan Hickman, Jerome Opeña et Adam Kubert
    Éditeur: Panini comics 4 juin 2014
    Pages: 144

    Ce premier tome contient les numéros 1-6 de Avengers (vol. 5). Les menaces que subissent la Terre et l'Humanité sont de plus en plus importantes. Un jour il y aura une menace sur laquelle personne ne pourra agir. En vue de cette future destruction deux hommes ont une idée. Ces hommes ce sont Steve Roger, Captain America, et Tony Stark, Iron-Man. L'idée est d'étendre le nombre et l'influence des Avengers au-delà du petit groupe qu'ils sont afin de pouvoir répondre à des dangers d'une nature sans précédent. Ils se mettent donc à recruter tout en transformation le fonctionnement de l'équipe. Et ils font bien. Car une menace a pris possession de Mars alors qu'une garde alien est attaquée par de mystérieux envahisseurs. Tous les signes sont là : une guerre se prépare.

    Je suis confus. Ce tome me semble très difficile à comprendre. Mais commençons par le début. J'ai presque décidé de ne pas lire cette série. Je trouvais les dessins très moches. Mais, vu les bonnes critiques, je suis passé au-dessus et je me suis lancé. J'ai tout de même un peu de mal avec le graphisme mais je peux m'y faire. Ce qu'il m'est plus difficile à pardonner c'est la confusion de l'intrigue. Le passé se mêle au présent qui se mêle au passé. On ne sait ni où ni quand on se trouve en parcourant les pages de ce comics. Les événements sont entrecoupés par des histoires qui racontent l'origine de héros qui, pourtant, ne sont pas vraiment présentés. Il y a donc de nombreux personnages dont je n'avais jamais entendu parler. Ajouter à cela une intrigue mêlée à des événements de nature mythologique et j'ai beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Pourtant, il semble y avoir un fil rouge. Je verrais bien s'il existe vraiment.

    *
    **
    *** Étant donné que je n'ai pas tout compris je peux difficilement mettre une note. Je choisis donc la neutralité et j'attends de voir la suite pour véritablement faire un choix.
    ****
    *****

    Image : Éditeur

     

    image_gallery?img_id=7087276&t=1402124422467