28/06/2018

The Firemane saga 1. King of ashes par Raymond E. Feist

Titre : The Firemane saga 1. King of ashes
Auteurs : Raymond E. Feist
Éditeur : Harper Collins 5 aout 2018
Pages : 512

Comme le dit l'histoire, le monde a connu des siècles de paix sous le patronage de 5 royaumes et de leurs souverains. Ensemble, un équilibre a été mis en place qui a permis au commerce et à la culture de prospérer. Mais un jour quatre royaumes se sont retournés contre le cinquième et, par traitrise, détruit toute la lignée ainsi que la ville la plus riche du monde. Tout le monde pense que la lignée a été annihilée. Mais, un enfant a survécu. Il a été envoyé dans une nation secrète. Pendant 17 ans il a été instruit afin de lui permettre de survivre à ses ennemis. Maintenant qu'il approche de sa majorité il est temps pour lui de connaitre son héritage et de décider de son futur. Un futur qui s'inscrit dans des rumeurs de guerre.

SPOILERS

Raymond E Feist est responsable d’une grande saga construite autour d'un seul personnage. J'avais bien aimé lire ces histoires, même si la qualité n'était pas toujours identique. Ce nouveau livre s'inscrit dans une nouvelle saga. On comprend rapidement que l'auteur décide de prendre une toute nouvelle direction pour lui : celle de Game of Thrones. En effet, au lieu de quête, de magie ou d'elfes l'auteur nous offre immédiatement une trahison, du sexe et beaucoup de sang. Il semble que Feist souhaite surfer sur la réussite de Game of Thrones tout en ajoutant, après quelques pages, des éléments plus classiques de son écriture. Bien que certaines intrigues soient intéressantes il faut tout de même comprendre que Feist échoue à donner la même intensité et intelligence que George R.R. Martin. Pire encore, on a l'impression que l'auteur ne sait pas dans quelle direction il se rend et ne fait qu'ajouter des éléments petit à petit.

Il faut aussi mentionner les personnages qui ne sont, malheureusement, pas mieux écrits. Les personnages développés sont peu nombreux et leur histoire n'est que peu intéressante. Ce sont surtout deux hommes qui sont au cœur de l'intrigue. L'un est l'un des meilleurs forgerons du monde. Son seul but est de trouver une femme et une forge afin de travailler en paix. Ce qui ne l'empêche pas de combattre de temps en temps. Le second est le bébé Firemane. Il est toujours en colère, ne comprend pas sa place et est amoureux de l'une de ses amies. Il se contente de suivre les événements sans agir ni comprendre. Aucun des deux personnages n'est particulièrement passionnant à suivre et la fin de leur histoire, dans ce premier tome, me semble particulièrement peu imaginative.

*
**
*** Feist essaie de se renouveler mais échoue largement. Peut-être ce tome serait-il meilleur lors d'une lecture avec ses suites. Mais je me demande si je souhaite vraiment m'y intéresser.
****
*****

Image : Éditeur

u34+1F!EVWH7ngw7NLVXIcKIKW2pmYA+Gl!w8rbMsYH!BRIAG5OUet9tcq9F2XjffXkZsjELHH1dotzfe59Az2vNK7LiZyZN+sBWsKtMX1WWsW1OYzkgsRAdZgmVYczu