kyle higgins

  • Batman Eternal 4

    Titre : Batman Eternal 4batman-eternal-tome-4-270x417.jpg
    Auteur : Scott Snyder, James Tynion IV, Ray Fawkes, Tim Seeley et Kyle Higgins
    Éditeur : Urban comics 29 janvier 2016
    Pages : 336

    Ce quatrième, et dernier, tome contient les numéros 40-52 de Batman Eternal ainsi que Batman 28. Gotham a connu des jours meilleurs. Arkham est détruite avec la grande majorité de ses pensionnaires en cavale. Ces derniers se voient offrir tout ce qu'ils souhaitent ainsi que les jouets de Batman. Selina Kyle a pris le contrôle des bas-fonds et règne d'une main de fer bien qu'elle ne veuille pas trop combattre Batman. La ville est donc à feu et à sang alors que la Batfamille est obligée de se séparer afin de s'occuper des vilain-e-s puis de sauver les habitant-e-s. Batman, lui, enquête sur la personne qui a créé cette catastrophe. Mais aucun de ses ennemis ne semble avoir l'envergure ou le style pour ce qui a été accompli. Pourtant, tous les indices sont ici. Et la fin de l'attaque approche. Gotham et Batman vont-ils tomber ou se relever ?

    Maintenant que la série Batman Eternal a connu sa conclusion que penser ? Personnellement, je pense que le choix d'un numéro par semaine était mauvais. Ceci a obligé à rendre les épisodes très, trop, rapidement et donc à faire du simple soit du combat. J'aurais préféré quelque chose de mieux pensé avec un peu moins de vilains qui cachent des vilains ou de combats qui se répètent. Je trouve que l'aspect policier est largement sous-estimé. Pourquoi ne pas avoir mieux mis en scène le changement de relation entre la police et Batman ? De plus, une bonne partie des intrigues n'étaient finalement pas nécessaire et alourdissent le tout. Au final nous avons un grand spectacle qui souffre d'un trop plein d'action.

    *
    **
    *** Bien que j'en ai apprécié la lecture tout cette série aurait pu être meilleure avec un peu plus de temps de réflexion entre les épisodes.
    ****
    *****

    Image : Éditeur

  • Batman Eternal 3 par Scott Snyder, James Tynion IV, Ray Fawkes, Tim Seeley et Kyle Higgins

    Titre : Batman Eternal 3batman-eternal-tome-3-270x423.jpg
    Auteur : Scott Snyder, James Tynion IV, Ray Fawkes, Tim Seeley et Kyle Higgins
    Éditeur : Urban comics 25 septembre 2015
    Pages : 296

    Ce tome contient les numéros 27-39 de Batman Eternal. Le troisième tome est l'avant-dernier publié par Urban Comics. Le dernier sort, hasard des lectures, vendredi 29 janvier. Les deux premiers tomes dispersaient largement la famille ainsi que l'intrigue dans plusieurs villes du monde. Ce troisième tome est bien plus condensé. L'action se déroule à Gotham et l'on suit presque exclusivement Batman. Gotham est bien mal au point. Des explosions et séismes ont secoué la ville tandis que l'asile d'Arkham est contrôlé par des forces magiques démoniaques. La ville est sous la loi martiale tandis que la police ne fait plus confiance envers Batman. Gordon est toujours en prison malgré les preuves le disculpant. Mais ce n'est que le début. En effet, après s'être attaqué à la ville et au symbole un ennemi décide de s'attaquer à Batman et surtout à Bruce Wayne. Ses caches d'armes sont attaquées une à une tandis que Wayne Entreprises est démantelée. Batman pourra-t-il survivre ?

    J'étais plutôt sceptique envers les deux premiers tomes. L'intrigue était trop divisée. Ce tome trois commence par terminer ces diverses intrigues. Chacun des personnages se voit offrir une conclusion à ses problèmes et repart dans l'ombre comme si de rien n'était pour laisser la scène à Batman et à Julia. Ce dernier personnage prend en importance. Alors qu'Alfred restait dans l'ombre elle n'hésite pas, elle, à partir sur le terrain. Ce recentrage de l'intrigue et des personnages est en faveurs du tome. Mais il y a plusieurs problèmes. Tout d'abord, on fait disparaitre de nombreux personnages sans trop nous expliquer pourquoi. Ensuite, l'intrigue de Batman est beaucoup trop centrée sur l'action. On passe d'une case à l'autre sans connaitre la raison de la guerre. D'ailleurs, encore une fois le méchant n'est, en fait, qu'un opportuniste qui suit les ordres ou les opportunités créées par quelqu'un d'autres... Bref, il faudrait moins d'action et plus de réflexion.

    *
    **
    *** L'intrigue est moins difficile à suivre mais reste peu intéressante malgré les bouleversements pour Batman.
    ****
    *****

    Image : Éditeur

  • Batman Eternal 2 par Scott Snyder, James Tynion IV, John Layman, Ray Fawkes, Tim Seeles et Kyle Higgins

    Titre : Batman Eternal 2batmaneternaltome2couv-270x406.png
    Auteur : Scott Snyder, James Tynion IV, John Layman, Ray Fawkes, Tim Seeles et Kyle Higgins
    Éditeur : Urban comics 22 mai 2015
    Pages : 296

    Ce second tome contient les numéros Batman Eternal 14-26. Batman a bien des problèmes. Son ami et commissaire de la Gotham a été enfermé pour meurtre. Le nouveau commissaire est un pourri de mèche avec la mafia. Gotham est en pleine guerre des gangs tandis que la famille se disperse afin de suivre ses propres pistes. Batman, lui, n'a qu'à peine le temps de lutter contre les criminels tandis que la police laisse tout le monde libre. Mais les choses changent un peu. Batgirl est sur une piste qui pourrait faire sortir son père de prison. Red Robin suit une piste à Tokyo tout en embarquant une jeune femme qui commence à l'ennuyer. Et Batman pourrait bien avoir trouvé un nouvel allié. Mais n'existe-t-il pas un lien entre tous les événements à Gotham ? Se pourrait-il qu'un plan plus important existe ?

    Bien que la série pose de nombreuses choses et personnages il y a de nombreux problèmes. Le plus flagrant est le rythme. On passe d'un événement à un autre en quelques pages sans avoir le temps de comprendre ce qui s'est déroulé. Ceci est encore plus flagrant quand on pense aux nombreuses intrigues différentes. On suit de nombreux personnages - qu'il faut parfois présenter créant un problème supplémentaire - sur de nombreuses intrigues et sous-intrigues. Il est difficile de s'y retrouver et de comprendre s'il existe un plan d'ensemble de la part des scénaristes. On a plutôt l'impression d'être jeté dans tous les sens par des personnes qui souhaitent dire des histoires différentes et ce sans se concerter entre eux. Enfin, je trouve particulièrement dommage que la guerre des gangs et la corruption de la police soient résolues aussi rapidement. Il y avait des questions intéressantes ainsi que des effets que j'appréciais. Selon moi, il aurait été mieux d'écrire moins vite et de se concentrer sur une intrigue précise plutôt qu'un tel brouillon incompréhensible.

    *
    **
    *** Je vais être gentil mais bon voilà quoi...
    ****
    *****

    Image : Éditeur

  • Nightwing 5. Dernier envol par Kyle Higgins et Will Conrad

    Titre : Nightwing 5. Dernier envolnightwing-tome-5-270x409.jpg
    Auteurs : Kyle Higgins et Will Conrad
    Éditeur : Urban comics 29 mai 2015
    Pages : 200

    Ce dernier tome contient les numéros 25-30 et annual 1. Lors du dernier tome Nightwing retrouvait le meurtrier de ses parents. Ce dernier l'avait aidé à stopper les machinations d'un vilain nommé le Farceur qui s'attaquait au maire de Chicago. Nightwing décidait de rester dans cette ville alors qu'un autre vilain semblait s'intéresser à lui. Ce tome n'est pas cette histoire. Ce tome est un énorme adieu au personnage et à son sort dans Forever Evil. Ainsi, on le retrouve durant l'An Zéro puis avec Batgirl à Gotham. Il retourne enfin à Chicago pour se retrouver entre une petite fille et Zsasz. Ces quelques numéros permettent de dire adieu au personnage mais laissent en plan les pistes qui avaient été lancées. On ne saura jamais ce qui arrive au maire, à Zucco ni au tueur de masque. Ces intrigues sont abandonnées

    Ce tome est donc un gros flop. J'avais apprécié Nightwing et son humour. On avait un personnage du monde de Batman mais pas aussi déprimé que ce dernier. Durant les 3 premiers tomes on observait Dick se rapprocher de personnes pour mieux les perdre alors que toutes les intrigues se mêlaient pour qu'il n'ait plus rien. L'idée de l'envoyer à Chicago pour tout recommencer était particulièrement bonne. On pouvait le suivre dans une ville différente avec d'autres vilains et une politique à l'opposé de celle de Gordon. En particulier, je voulais en savoir plus sur le tueur de masques. Mais les évènements de Forever Evil ont empêché cela et on se trouve face à un dernier tome en forme d'hommage mais légèrement raté

    *
    **
    *** Il est vraiment dommage de terminer sur un tome aussi médiocre l'histoire d'un personnage qui méritait mieux.
    ****
    *****

    Image : Éditeur

  • Nightwing 3 Hécatombe par Kyle Higgins et Eddy Barrows

    Titre : Nightwing 3 Hécatombe9782365773614-couv-M200x327.jpg
    Auteurs : Kyle Higgins et Eddy Barrows
    Éditeur : Urban comics 21 mars 2014
    Pages : 176

    Ce tome regroupe les épisodes 13 à 18 plus l'épisode Batman 17. Les choses se passent mal pour Gotham. Bien que les rues soient calmes deux personnes particulières sont de retour. La première est Lady Shiva. Batman et Dick avaient déjà combattu contre cette assassin mais avaient échoués. Personne ne sait qui sont ses cibles mais il y a déjà des morts. Pire encore, le Joker est de retour. Toute la batfamily est sur le pied de guerre. Mais le Joker s'attaque à chacun via ce qu'il considère comme leur faiblesse. Pour Nightwing cette faiblesse c'est le cirque Hally et le Joker fera tout pour que Dick souffre.

    Après un second tome plutôt moyen voila un troisième tome bien plus prenant. Celui-ci est aussi directement lié aux événements des comics Batman. On ne possède donc pas tous les éléments dans ce simple tome. Par contre, nous en connaissons beaucoup plus sur l'effet qu'a eu le Joker sur Nightwing. Ce tome annonce aussi un changement important pour Dick qui sera l'occasion d'un autre livre. Comme les précédents la faiblesse principale est le lien (trop ?) fort avec ce que vit Batman. J'espère avoir une aventure durant laquelle NIghtwing a droit à ses propres intrigues et non à vivre sur les histoires de Batman.

    • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

    • Papier toilette.

    • Roman de gare.

    • À lire. Un troisième tome que j'ai beaucoup apprécié et qui me donne envie de savoir ce qui s'est déroulé dans la série Batman.

    • Tolkien.

    Image: éditeur

  • Nightwing 2 La république de demain par Kyle Higgins et Eddy Barrows

    Titre : 2 La république de demain9782365772709-couv-M200x327.jpg
    Auteurs : Kyle Higgins et Eddy Barrows
    Éditeur : Urban comics 25 octobre 2013
    Pages : 144

    Ce second tome regroupe les numéros 8 à 12 ainsi que le numéro 0. Ce second tome reprend directement où nous en étions resté. Alors que Dick Grayson vient de comprendre quel était son véritable rôle selon les vœux de la cour des hiboux ces derniers se décident enfin à attaquer. De nombreuses personnes sont menacées dans tout Gotham et tous les allié-e-s de Batman sont appelé-e-s en renfort. Dick, alias Nightwing, s'occupe de la protection de la mairie. Et c'est en tentant de sauver le maire qu'il est confronté, physiquement, à son passé. Son arrière grand-père est venu pour lui expliquer son véritable rôle et le tuer. Parallèlement, Nightwing tente de comprendre comment l'une de ses armes a pu se retrouver sur une scène de crime. Alors que la police enquête sur lui il se retrouve confronté à un nouveau groupe qui se déclare héritier de Gotham.

    Ce second tome est, à mon avis, légèrement inférieur au premier. Le premier arc qui comprend le combat contre la cour des hiboux est résolu beaucoup trop rapidement. On a du mal à comprendre l'enjeu que forme cette attaque. En fait, son seul intérêt est de donner de la profondeur à l'histoire de la famille Grayson ainsi qu'à l'arrière grand-père de Dick. Le second arc est assez peu intéressant. Nightwing est confronté à un groupe très bien armé qui souhaite se débarrasser des héros. Bien qu'il soit intéressant de montrer les conséquences des actes des héros sur les citoyen-ne-s de Gotham je ne peux pas passer outre l'idée que cette idée a été sous-exploitée. Pourquoi créer un groupe armé quand il aurait été beaucoup plus intéressant de développer quelque chose de plus dangereux pour les héros de Gotham? Pourquoi ne pas développer les critiques? Dans cette histoire l'enjeu est sans intérêt.

    • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

    • Papier toilette.

    • Roman de gare. Légèrement inférieur au premier tome. Les intrigues sont soit sous-exploitées soit résolues beaucoup trop vite.

    • À lire.

    • Tolkien.

    Image: éditeur