magie

  • Now you see me (insaisissable)

    New York, quatre personnes dans les rues montent de petits spectacles de magie. Ils tentent de percer mais n'y arrive pas vraiment bien qu'ils possèdent un réel talent. Mais quelqu'un les a observé et décide de les réunir. Un an plus tard ils sont connus à Las Vegas sous le nom des 4 cavaliers. Ils sont connus mais leur célébrités va augmenter exponentiellement quand ils annonceront leur nouveau tour. En effet, les 4 cavaliers vont dévaliser une banque en direct! Il s'ensuit une course contre la montre avec le FBI qui ne comprend pas comment agissent ces magiciens exceptionnels.

    Je suis plus qu'heureux d'avoir vu ce film après la déception que fut l'horrible RIPD. Now you see me est un superbe spectacle qui n'a que peu de points négatifs. Tout d'abord je pense que les acteurs ont superbement réussi à incarner leurs personnages. On retrouve d'ailleurs quelque têtes connues qui ont parfois déjà joué ensemble. La musique accompagne le film plutôt que de forcer le spectateur dans l'intrigue. Elle est d'ailleurs très réussie. Les effets spéciaux, spectaculaires et magnifiques, forment une vraie magie sur les écrans. L'intrigue est aussi réussie. Il fallait oser mettre 4 magiciens face au FBI pour des braquages considérés comme impossible. Je suis allé de surprise en surprise et de rire en rire devant ce film que je conseille à tous les amoureux de la magie et aux autres.

    • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

    • Twilight.

    • Film de vacances.

    • Bon scénario.

    • Joss Whedon. Magique, tout simplement.

    Image: Site officiel

    gallery_img2.jpg

  • Oz the great and powerful

    Je n'ai jamais vu le Magicien d'Oz. Mais comme tout le monde je connais vaguement l'histoire. C'est tout de même avec un énorme trou dans ma culture cinématographique que je suis allé voir le nouveau Disney. Ce film prend place avant les événements du Magicien d'Oz. Il commence au début du XXème siècle au Kansas. Un magicien forain, Oz, tente d'intéresser les villageois à ses petits tours de passe-passe tout en draguant les femmes. Mais un mauvais choix le conduit à devoir fuir la fête foraine. Ce qui est un tout aussi mauvais choix puisque Oz se retrouve pris dans une tornade! Quand il s'en sort enfin il se retrouve dans une contrée inconnue et colorée. Il apprendra bientôt qu'une prophétie annonçait son arrivée. Mais est-il vraiment le magicien auxquelles s'attendent les citoyen-ne-s de ce pays?

    J'ai beaucoup apprécié ce film et en particulier les premières minutes. Dès le générique le ton est donné, on nous donne l'impression de revenir vers le passé du spectacle quand les décors étaient amenés avec des cordes et que ces derniers étaient peints sur du carton. Les premières minutes du film sont en noir et blanc et donnent  un aspect de retour dans le passé que j'ai beaucoup aimé. Ce n'est qu'en arrivant à Oz que la couleur arrive accentuant un aspect féerique qui restera tout le long du film. C'est donc vraiment Disney et très beau à voir.

    Mais il y a tout de même quelques questions. La prophétie annonce qu'un homme arrivera à Oz pour remettre les choses à leur juste place. Il faut comprendre que l'ancien roi d'Oz est mort assassiné par l'une de ses filles. Cette dernière a pris le pouvoir, une autre a fuit et se cache et la dernière ne sert pas à grand-chose (à part être trahie et donc devenir méchante). Les femmes sont donc au pouvoir mais c'est un homme qui doit amener la paix. Pourtant Glynda, la gentille sorcière, est parfaitement capable de combattre et le prouve durant le film. Qu'en conclure? Le film semble dire que les hommes doivent être à la tête des nations pour que ces dernières fonctionnent. Alors qu'elle est la place des femmes? Si on considère Glynda comme la femme parfaite du film et Oz comme le magicien annoncé par la prophétie il suffit s'observer leur relation pour comprendre. Ce qui compte c'est de recréer au niveau de l'état ce qui sera créé au niveau du couple. L'homme comme figure paternelle qui gouverne la cité et la famille et la femme comme figure maternelle (Glynda en est la forme parfaite même avec son peuple elle se comporte en mère, en est témoin la scène ou elle lit la lettre d'Oz comme si elle lisait un conte à ses enfants). Bref, on pourrait dire que ce film défend la forme traditionnelle de la famille comme première pierre de la société qui doit généraliser cette forme. Il m'est difficile d'accepter un tel message même en ayant apprécié le film.

    • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

    • Twilight.

    • Film de vacances. De superbes décors, une mise en scène intéressante et une histoire pas si mal. Il est dommage que le film semble défendre un discours traditionnel de la place des hommes et femmes dans la société. Ce dernier point pèse fortement sur mon appréciation.

    • Bon scénario.

    • Joss Whedon.

    Image: Site officiel

    standard_stills_emeraldCity.jpg

  • Le Magicien Noir

    Titre: La trilogie du Magicien Noir Tome 1; La Guilde des Magiciens1195486916-q3v1xkj4prbusoi7e50h89fcgln_dta62wmyz-.jpg

    Édition: Bragelonne

    Auteur: Trudi Canavan

    ISBN: 978-2-35294-110-1

     

    Imardin, une ville entourée de taudis et dans les taudis la criminalité. Mais chaque hiver les mages font la Purge et nettoient les taudis de tous malfaiteurs, du moins pour un temps... Alors que des mages étaient attaqué à coup de pierre mais défendu par un bouclier magique une jeune fille lança une pierre et réussit a toucher un magicien! La Guilde ne sait que faire, tuer cette jeune fille? La retrouver et lui enlever ses pouvoirs? Finalement ils vont la trouver, lui apprendre le contrôle de ses pouvoirs puis les enlever si elle décide de ne pas rester dans la Guilde. Tel est la loi! Mais cette jeune fille talentueuse ne l'entend pas ainsi et il faudra la trouver puis la convaincre.

     

    J'ai donc terminé ce livre il y a peu. Il est annoncé comme un chef d'oeuvre et je ne peux pas suivre cette description. Facile à lire et même agréable. Les personnages sont attachant mais pas encore très fouillés. Rien de bien révolutionnaire mais ça peut toujours faire plaisir quelques temps avant de passer a mieux.

     

    Image: arcanes.org