maléfique

  • Maleficent: Mistress of evil / Maléfique: Le pouvoir du mal

    Depuis le dernier film, Aurore est devenue la reine de la Lande. Elle essaie de bien traiter les fées tandis qu'elle tente de nouer des liens avec le royaume voisin, et son prince Philippe. L'espoir d'une paix entre les deux royaumes et les deux espèces se concrétise lorsque, enfin, une demande en mariage est faite. Mais Maléfique et la Reine ne semblent pas se réjouir des festivités. L'une des deux pourrait bien tenter de gâcher la joie de tout le monde. Et, ce faisant, déclencher une guerre qui pourrait bien mener à de grandes destructions.

    SPOILERS

    Le premier film était loin d'être particulièrement difficile à comprendre mais je l'avais beaucoup apprécié. En particulier, j'aimais beaucoup la prestation d'Angelina Jolie qui redonne ici aussi tout ce que j'adore dans le personnage de Maléfique. Loin d'être mauvaise elle n'est tout de même pas naïve et elle est prête à combattre si nécessaire, tout en acceptant de rester pacifique pour le bien de la Lande et surtout d'Aurore.

    Ce second film place deux philosophies l'une contre l'autre. La première considère que les liens entre personnes différentes doivent passer par la tolérance et l'ouverture. Il est nécessaire de créer des relations d'échanges pacifiques qui permettent une confiance réciproque. Seule ces conditions peuvent permettre de créer une paix durable. Plusieurs personnages incarnent ces efforts de compréhensions et de pacification malgré un contexte difficile

    Face à eux plusieurs autres personnages incarnent la peur et la guerre. Ce sont des personnages qui ne souhaitent pas comprendre les autres. Illes usent de la peur afin de contrôler leur peuple et surtout de créer les conditions nécessaires à une guerre. Cette peur est nourrie par une course aux armements et des attaques mutuelles qui empêchent de créer une confiance mutuelle. Au contraire, c'est la suspicion qui règne et seuls des actes particuliers permettent de créer un changement.

    Maléfique, elle, est placée entre les deux extrêmes. Bien qu'elle soit dépeinte comme servante du mal capable de grande cruauté il est rare qu'elle combatte dans ce film. Car ce personnage doit choisir son futur. Soit elle devient une maitresse de la guerre et de la vengeance soit elle devient l'incarnation de la renaissance et de la paix. Cette transformation s'incarne dans les habits mais aussi les changements de formes puisqu'elle devient un phénix, symbole connu de renaissance.

    *

    **

    ***

    **** J'ai aimé le premier film, naturellement j'apprécie la suite qui ne prend pas de risques. Si vous êtes comme moi vous n'aurez aucune surprises.

    *****

    Image : IMDB

    Site officiel

  • Maléfique

    Dans une contrée lointaine deux royaumes sont ennemis depuis toujours. L'un est gouverné d'une main de fer par les hommes. L'autre fonctionne de manière anarchique entre fées et autres créatures magiques. Dans ce même royaume une jeune fille est née. Elle se nomme Maléfique. Elle possède non seulement un cœur d'or mais aussi des ailes puissantes. Elle deviendra la protectrice des fées. Dans l'autre royaume un jeune garçon s'apprête à la rencontrer. Mais quand il la trahit sa vengeance s'abat sur son seul enfant. Celle-ci sera belle et gracieuse mais elle tombera dans un sommeil sans fin avant ses 16 ans. La malédiction peut-elle être levée?

    Après le film très moyen que fut Edge of tomorrow je suis très heureux d'avoir ce retour à l'histoire de la Belle au bois dormant. Pourquoi ce film est-il si bien? En majeur partie ceci repose sur Angelina Jolie qui joue Maléfique. Son jeu est tout simplement magnifique. Son incarnation de Maléfique est impressionnant de charisme et de puissance. Sa simple apparition à l'écran offre une toute nouvelle dimension à une scène. Que ce soit pour agir ou pour commenter ce qui se déroule. Elle porte véritablement toute l'intrigue. A coté d'elle on a créé le personnage du corbeau qui ne peut que plaire aux spectateurs. Il permet de donner un peu de style à Maléfique et d'offrir un peu de légèreté. De plus ce film est moins l'histoire de la Belle au bois dormant que celle de la fée qui l'a maudite. Pour quelle raison est-elle devenue aussi amère et comment pourrait-elle changer? En résumé: un film à voir.

    • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

    • Twilight.

    • Film de vacances.

    • Bon scénario. Une personnage principale magnifiquement jouée qui porte à la fois l'intrigue et le film. Il serait normal d'aller le voir seulement pour regarder la prestation d'Angelina Jolie

    • Joss Whedon.

    Image: Allociné

    295441.jpg