martin

  • East of West 8 par Hickman, Dragotta et Martin

    Titre : East of West 8
    Auteurs : Hickman, Dragotta et Martin
    Éditeur : Image Comics 21 août 2018
    Pages : 136

    Ce volume 8 contient East of west 35-38. Le monde n'est pas tel qu'il devrait être. Un événement ancien a changé le destin des États-Unis, divisés en plusieurs nations. Suivant un message en trois parties, un groupe de personnes se proclament élues ont décidé de pousser leur continent dans une direction précise. Mais le contrôle commence à leur échapper. Alors que des pèlerins commencent à former une armée et que la guerre menace les élue-s sont chassées, une personne après l'autre.

    SPOILERS

    Ce tome s'occupe des conséquences de ce qui nous a été montré auparavant. Il place plusieurs personnages sur une trajectoire de confrontation et les auteurs n'hésitent pas à sacrifier certains de leurs personnages pour continuer leur intrigue. Bien entendu, les surprises existent et certaines personnes que l'on pensait perdues restent en place. Je pense d'ailleurs que la fin de ce tome pourrait être contredite à l'avenir. De ce point de vue, les auteurs suivent ce qu'ils nous ont promis.

    Je suis tout de même déçu. Le tome 7 semblait montrer une relation en train de se construire entre Mort et Babylone, son fils. Mais nous ne voyions que des extraits. Dans ce tome 8, on en sait un peu plus sur la construction de cette relation et les inquiétudes de Mort en ce qui concerne les actes subis par son fils. Malheureusement, les auteurs ne se concentrent pas assez à mon goût sur leur cheminement. J'aurais préféré que ces deux personnages n'aient pas à entrer si tôt dans le reste du monde et puissent construire une relation mutuelle.

    *
    **
    ***
    **** Déçu que Mort et Babylone ne soient pas au centre de ce tome mais celui-ci reste dans ce qui nous a été promis.
    *****

    Image : Éditeur

    east of west,image comics,hickman,dragotta,martin

  • Game of Thrones saison 4

    Il ne reste qu'un peu plus d'un mois avant l'arrivée de la prochaine saison et, comme d'habitude, la sortie du DVD de la saison précédente est très tardive. Rien ne va plus à Westeros depuis la saison 1. Mais, cette fois, de nombreuses choses ont changé. Le Nord a perdu suite au red wedding. La capitale est sauvée et de nouvelles alliances se forment. Certaines personnes commencent même à s'intéresser à Daenarys et à ses dragons. Cette saison est l'occasion aussi bien de renforcer les positions de certain-e-s que de changer à tout jamais l'équilibre pour d'autres tandis que, dans certains cas, les choses ne vont que dans le même sens. On continue à suivre Arya et son kidnappeur tandis que Brienne rejoint la route afin de la retrouver. Daenarys fait ce qu'elle fait de mieux et commence à apprendre la difficulté de gouverner. Et, surtout, un évènement attendu par tout le monde depuis quatre ans arrive enfin !

    Il est toujours difficile de parler de Game of Thrones sans spoiler. D'où une présentation très succincte. Car il suffit d'un mot déplacé, surtout quand on connait les livres (ce qui ne servira plus très longtemps) pour qu'une horde assoiffée de sang vous tombent dessus. Il suffit de dire que la série continue sur ce qu'elle avait lancé. Nous avons des morts, de la violence et du sexe (avec plein de nudité). Personnellement, je suis d'accord avec les personnes qui pensent que la réalisation pourrait se calmer sur ces deux points. Il y a de nombreuses scènes peu utiles qui ne servent qu'à meubler avec du choc. D'autres sont ratées. Je parle, par exemple, du viol de Cersei que j'ai détesté. Une scène que l'on a failli revoir. Mis à part cela je continue à apprécier la série et ses acteurs en contrats à durée inconnue.

    Image : Site officiel

    wallpaper-targaryen-1600.jpg