11/08/2017

Superior Spider-Man. Prélude par Dan Slott et Humberto Ramos

Titre : Superior Spider-Man. Prélude
Auteurs : Dan Slott et Humberto Ramos
Éditeur : Panini comics 7 juin 2017
Pages : 136

Ce tome contient Amazing Spider-Man (1963) 698-700. Panini a édité le cycle Superior Spider-Man de Dan Slott en 6 tomes. Ce cycle est l'une de mes premières lectures. J'ai beaucoup apprécié lire les aventures d'un Spider-Man différent, car peu sympathique. Mais de quelle manière Otto Octavius a-t-il réussi à prendre le contrôle du corps de Peter Parker. Et comment Peter a-t-il réussi à garder une certaine forme dans l'esprit d'Otto Octavius ? Ce tome débute alors qu'Otto Octavius est aux portes de la mort, après avoir tenté de détruire le monde. Il est enfermé au Raft mais toute la population craint une possible fuite. Cependant, Otto Octavius a un plan. Et celui-ci lui permet de prendre le contrôle de son pire ennemi. Mais Peter Parker se laissera-t-il faire ?

Il est dommage que Panini n'ait pas édité ces trois numéros, assortis de deux autres histoires, dans le premier tome du Superior Spider-Man. En effet, la surprise est un peu gâchée puisque l'on connait déjà le plan d'Otto Octavius. Cela n'empêche pas le premier numéro d'être une réussite. On suit une journée normale du Spider-Man et ce n'est qu'à la fin que l'on apprend que Peter Parker est déjà vaincu. Plus important, alors que l'esprit d'Otto sera manipulé par les souvenirs de Peter ce tome montrer Peter changé par les souvenirs et la manière de penser d'Otto. Ceci donne un parallèle intéressant avec la suite d l'intrigue. On pourrait presque avoir souhaité un peu plus de numéros pour la confrontation entre ces deux personnages, cependant cela aurait mis à mal le plan d'Otto Octavius. Au final, ce tome est intéressant pour les personnes qui souhaitent compléter le cycle du Superior Spider-Man mais il n'offre pas grand-chose de plus à l'intrigue.

*
**
*** Loin d'être essentiel même s'il lance quelques idées qui seront développées plus loin.
****
*****

Image : Éditeur

image_gallery?img_id=9227663&t=1496740365327

09/09/2016

Avengers 6. Le dernier Avenger par Jonathan Hickman et Leinil Francis Yu

Titre : Avengers 6. Le dernier Avenger
Auteurs : Jonathan Hickman et Leinil Francis Yu
Éditeur : Panini 2 mars 2016
Pages : 144

Ce dernier tome contient les épisodes 29-34 d'Avengers (2013). Dans la saga New Avengers Captain America fait partie des Illuminatis. Un groupe de personnes qui se chargent de prendre des décisions difficiles pour l'avenir de la Terre. Il s'est reformé suite à la menace des incursions afin d'y trouver une solution avant que la Terre ne soit détruite. Mais le Captain en est exclu et sa mémoire est effacée. Pas pour longtemps, car, durant l'événement Original Sin, la mémoire lui revient. Le Captain est furieux (bien plus que durant Civil War). Il souhaite immédiatement s'expliquer avec Tony Stark et, pour cela, emmène les gros calibres. Mais la discussion tourne mal et après plusieurs menaces mutuelles le groupe est envoyé dans le futur par la gemme du temps. Là, le Captain va enfin mieux comprendre ce qui est en train de se dérouler.

Vous aimiez les Avengers ? Vous allez aimer leur destruction. Comme je l'ai dit dans un autre épisode, les éléments ont été progressivement mis en place par Hickman afin d'aboutir au point mis en place dans ce tome. L'histoire a commencé avec la mise en place d'une machine Avengers capable de vaincre les plus gros problèmes. Parallèlement, les Illuminatis gèrent les incursions. Il était inévitable que ces deux groupes et ces deux intrigues se rencontrent. Bien que certains tomes soient plus faibles que d'autres j'ai, globalement, bien aimé le travail d'Hickman. Mais il demande un certain investissement. En effet, l'intrigue se déroule sur deux séries. L'une donne de nombreuses informations sur l'univers Marvel tandis que l'autre présente un grand nombre de personnages. Il est parfois difficile de s'y retrouver. Personnellement, j'attends de voir comment la suite, qui prend un nouveau nom, est écrite.

*
**
***
**** Bien que ce tome soit une transition un peu plus faible que les autres je l'ai tout de même apprécié car il est moins ambitieux en termes d'événements et de personnages.
*****

Image : Éditeur

image_gallery?img_id=8532073&t=1456911780737

08/09/2016

Avengers 5. Planète vagabonde par Jonathan Hickman, Salvador Larroca et Esad Ribic

Titre : Avengers 5. Planète vagabonde
Auteurs : Jonathan Hickman, Salvador Larroca et Esad Ribic
Éditeur : Panini 6 janvier 2016
Pages : 136

Ce tome contient les numéros 24-28 d'Avengers (2013). La nouvelle version, plus puissante et étendue, des Avengers a fonctionné. Non seulement la Terre est sauve. Mais les Avengers sont célébrés dans l'univers entier pour leur courage et leur victoire contre les Bâtisseurs. Ils ont même réussi à capturer Thanos. Mais bien qu'il soit l'heure des célébrations cela ne veut pas dire que la Terre est définitivement sauvée. Au moment même d'un barbecue géant (avec des tartes et des burgers végétariens) une planète est lancée sur une trajectoire de collision avec la Terre. Pire encore, des Avengers maléfiques se dirigent vers New York.

Je n'avais pas beaucoup aimé le tome précèdent. L'histoire était très compliquée et j'ai eu du mal à y entrer. Ce tome est un peu moins intégré dans la tapisserie d'Hickman. On pourrait penser qu'il fait office de transition avant de repartir de plus belle. Cela permet aux auteurs de commencer à mettre en place des liens pour la suite. Ainsi, on commence à voir le secret des incursions se fissurer. On en apprend un peu plus sur les Cartographes qui ne sont pas aussi étrange que je le pensais. En ce qui concerne les personnages, j'ai bien aimé découvrir ces Avengers maléfiques. Malheureusement, le tome ne donne pas assez de temps pour en apprendre plus sur elleux. À peine sont-illes arrivé-e-s qu'illes repartent. J'aurais apprécié quelque chose d'un peu plus élaboré sur plus de numéros.

*
**
***
**** Bien que ce tome soit une transition un peu plus faible que les autres je l'ai tout de même apprécié car il est moins ambitieux en termes d'événements et de personnages.
*****

Image : Éditeur

image_gallery?img_id=8398881&t=1451672678250

19/04/2015

Avengers 2. Le dernier instant blanc par Jonathan Hickman, Dustin Weaver et Mike Deodato Jr

Titre: Avengers 2. Le dernier instant blanc
Auteurs: Jonathan Hickman, Dustin Weaver et Mike Deodato Jr
Éditeur: Panini comics 5 novembre 2014 (Marvel Now!)
Pages : 112

Ce second tome est constitué des numéros 7-11 de Avengers (vol. 5). Dans le dernier tome les Avengers entendaient Adam parler du dernier instant blanc. Le second tome reprend immédiatement après. Le Dernier instant blanc a lieu quelques secondes après l'annonce d'Adam mais personne ne comprend ce que c'est mis à part que cet instant est un événement de nature cosmique potentiellement dévastateur. Les Avengers vont donc enquêter et se retrouver pris dans un système mis en place par une ancienne race. Un système censé permettre aux mondes de l'univers de se défendre. Mais ce système est en danger. Il est brisé. Que peuvent faire de simples humains, même aussi puissants que les Avengers, pour éviter une destruction totale ?

Je comprends un peu mieux où veut en venir Hickman. Ce dernier place des humains face à un système qui fait fonctionner l'univers. Celui-ci possède des protocoles qui s'enclenchent lors d'événements précis. Mais ce système est brisé et donc les protocoles deviennent dangereux. Étant donné que je comprends un peu mieux le but d'Hickman je commence à mieux apprécier l'histoire. Mais cette dernière reste encore confuse. Alors que la première moitié parle de ce système universel la seconde moitié se déroule lors d'une mission d'infiltration des Avengers. Le contraste est fort et déroutant. Les personnages sont toujours aussi nombreux et difficiles à comprendre en ce qui me concerne. À voir si je souhaite continuer.

*
**
*** Des intrigues toujours confuses. Les personnages trop nombreux et difficile à situer. Mais je comprends un peu mieux.
****
*****

Image : Éditeur

 

image_gallery?img_id=7407861&t=1416217568097