maupassant

  • Le Horla par Maupassant

    Titre: Le Horla271816_2735036.jpg
    Auteur: Maupassant
    Éditeur: Librairie générale française 1994
    Pages: 93

    J'avais lu ce livre lors de mon parcours scolaire. Je me souviens d'avoir été impressionné par cette histoire et je souhaitais la relire pour en retrouver l'atmosphère et l'intrigue. Tout d'abord, l'histoire existe en trois versions différentes donc chacune nous offre la même intrigue mais avec un point de vue légèrement différent. L'une des versions se déroule dans une maison de santé, la seconde est écrite sous forme de journal intime et la dernière est une lettre écrite pour un docteur. L'histoire reste globalement la même mais peut changer dans des détails importants. Mais quelle est cette histoire? Maupassant nous parle d'un homme sain d'esprit est en bonne santé. Ce dernier ressent, inexplicablement, une mélancolie et une faiblesse physique l'atteindre alors que ses nuits deviennent de plus en plus agitées. Petit à petit l'homme se prend à se sentir observé, à s'inquiéter de petits bruits ou de sensations étranges. Et la question se pose: devient-il fou?

    Mon impression de jeunesse ne s'est pas trompée puisque, encore une fois, j'ai ressenti un grand plaisir à la lecture de ces trois versions. Ce n'est pas tant le vocabulaire, un peu suranné mais compréhensible, ou le style mais l'atmosphère d’inquiétude qui se dévoile de plus en plus au fil de l'intrigue. Il faut se l'imaginer. Comment réagirions-nous si nous perdions, petit à petit mais inéluctablement, l'impression d'être sain d'esprit. Si nous voyions des choses étranges se dérouler autour de nous et que nous perdions pied avec toutes explications rationnelles. Si nous ne sachions plus vraiment qui nous sommes et ce que nous sommes. En résumé, se sentir englouti par la folie à moins que ce que l'on s'est mis à croire soit réel... C'est ceci le véritable génie de cette œuvre. Ce long passage progressif, mais inéluctable, dans la folie que décrit Maupassant.

    Image: chapitre.com