27/01/2018

The Hunger Games 3. Mockingjay par Suzanne Collins

Titre : The Hunger games 3. Mockingjay
Autrice : Suzanne Collins
Éditeur : Scholastic 25 février 2014
Pages : 400
TW : Violences d'état, mentions de tortures, violences policières

Les 75èmes jeux, censés être un moyen de se débarrasser de Katniss et de ses semblables, se sont terminés sur la destruction de l’arène. La réaction du Capitole a été immédiate et sans pitié. Le district 12 a été rasé par des bombes incendiaires et seule une minorité a survécu. De l'arène, seule Katniss et Finnick ont été sauvé par les rebelles et le district 13. Peeta, Johanna et Annie sont capturés par les forces du Capitole. Les choix de Katniss, bien que rendus nécessaires par une conspiration dont elle ne savait rien, font d'elle le visage de la révolte contre la tyrannie du président Snow. Car les districts sont en révolte ouverte contre le Capitole. Mais la guerre est difficile, les blessés et les enfants ne sont pas à l'abris de la vengeance. Il sera nécessaire de lutter rues après rues afin de détruire le Capitole.

SPOILERS

L'écriture de cette trilogie ne donne que peu d'informations sur la première guerre. On ne sait que peu sur le fonctionnement militaire du Capitole. Ce que l'on nous dit, en particulier par la voix de Katniss et de Peeta, implique que l'humanité pourrait disparaitre en cas de guerre. On a l'impression que Panem est la dernière civilisation au monde et sa tyrannie est nécessaire pour éviter l'extinction. Le second livre nous montrait une Katniss tentant d'éviter une guerre à la fois pour éviter des morts innocentes mais surtout pour protéger sa famille. Ce dernier tome permet de débuter la guerre annoncée et de poser la question de ce que l'on peut et ne peut pas faire dans le cadre d'un conflit. Panem et Snow sont montrés comme sans pitiés. Les forces militaires n'hésitent pas à user de la torture et de l'esclavage afin de vaincre et d'empêcher toutes possibilités de considérer la révolte. Face à eux, le district 13 est-il vraiment meilleur? À plusieurs reprises, des personnages posent la question des limites et surtout de leur existence. Cette réflexion n'est pas qu'académique. Elle est mise en scène dans plusieurs parties du livre et permet aussi de se poser la question des débuts de Panem, lorsqu'il a été décidé de sacrifier des enfants afin d'éviter une prochaine guerre.

Mais ce tome prend aussi au cœur de parler d'un thème déjà présent lors du second tome, mais mis en sourdine face à la nécessité de protéger la famille de Katniss : le choc post-traumatique. Le premier tome ne parlait que de la mère de Katniss. Le second s'attache un peu plus aux réactions de Katniss et Peeta, sous la forme de cauchemars, et permet de créer une meilleure compréhension du comportement d'Haymitch pour ne prendre qu'un exemple. Mais le troisième va bien plus loin. Plusieurs personnages sont montrés brisés, à cause de Panem. Finnick a de la peine à garder sa santé d'esprit, Annie essaie à plusieurs reprises de s'échapper, Johanna a peur de l'eau après avoir été torturée. Peeta a subi un lavage de cerveau et tente d'y échapper sans savoir s'il peut croire ses souvenirs ou ses sentiments. Katniss, bien entendu, est plus proche de nous puisque le roman est écrit selon son point de vue. On observe le personnage essayer de s'en sortir mais surtout retomber dans le traumatisme a plusieurs reprises. Dans ce troisième tome, le choc post-traumatique est montré comme une composante importante de la psychologie de Katniss. Elle tente de mettre en place des moyens de continuer à vivre mais il n'est pas rare que des descriptions montrent à quel point cela est difficile pour elle, et à quel point les moyens de fuites peuvent être simples à suivre. C'est, à mon avis, le point le plus important de ce dernier tome, plus que la guerre elle-même.

*
**
***
**** Une conclusion qui donne l'impression d'être dans la logique directe des deux derniers précédents tomes. Bien qu'il y ait un happy end il implique une lutte importante et l'autrice semble nous dire qu'il pourrait être mis en cause.
*****

Image : Site officiel

9780439023511_mres.jpg

18/11/2015

Hunger Games Mockingjay 2

Nous avions quitté Katniss en très mauvaise posture. Alors qu'une équipe avait réussi à entrer dans le Capitole afin de libérer les survivants des Hunger Games, dont Peeta, elle était attaquée par surprise. Nous sommes quelques temps plus tard. Katniss va bien mais elle n'a plus confiance en Peeta qui a été programmé pour la détester et la tuer. Mais la guerre continue. Les rebelles ont réussi à prendre tous les districts sauf le second. Il s'y trouve une base capable d'envoyer des bombardiers sur le territoire entier de Panem sans oublier les nombreuses autres armes en réserve. Mais les lieux sont tenus par les plus loyaux membres du Capitole ainsi que par des civils sans choix. De plus en plus, Katniss se rend compte qu'elle va devoir faire des choix. Accepter que toutes les règles soient inexistantes en temps de guerre ou lutter pour un minimum d'humanité.

Je suis fortement déçu. Déjà je n'aime pas l'idée de couper en deux sans bonnes raisons une histoire qui pourrait tenir en un film. Ensuite je n'aime pas la 3D. Ce film, à mon avis, est raté. Il aurait été bien plus logique de fusionner les deux dernier afin de créer un bon film d'action avec un rythme soutenu. À la place nous avons un premier film très lent, mais assez réussi, et un second tout aussi lent mais peu réussi. Pour quelles raisons ? Parce que, selon moi, la production n'a pas pris la peine de transformer ce temps à disposition pour approfondir le sujet. Ainsi, on nous offre de nouveaux personnages mais on ne connait presque rien de leur histoire. Ils sont là et peuvent partir sans que personne ne s'en soucie. Il aurait été possible, aussi, de creuser un peu plus les thèmes. Ainsi, nous avons des pistes intéressantes en ce qui concerne les lois durant la guerre ou la propagande. Mais rien n'est poussé assez loin pour que cela fasse une impression plus que fugace. En conclusion, on voit les évènements, on peut les comprendre mais ils se suivent sans véritablement avoir été pensé dans un tout cohérent, dans le cadre d'un message. C'est une fin ratée et je trouve ça vraiment dommage.

*
** Je place ce film ici pour montrer la hauteur de ma déception.
***
****
*****

Image : Allociné

Site officiel

443768.jpg

21:28 Écrit par Hassan dans Film, science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hunger games, mockingjay | | | |  Facebook