morts

  • ParaNorman (I can see dead people!)

    J'écris ma première note sur la plate-forme mise à jours de la tribune (bien que le lien avec les réseaux sociaux ne semble pas fonctionner). Et j'écris ce premier billet sur un film qui m'a en partie déçu. Qui est Norman? C'est un jeune garçon entre 8 et 10 ans. Il va à l'école comme tout le monde mais il n'a pas d'amis. Il préfère rester seul dans son coin. Norman est moqué par toute l'école qui ne voit en lui qu'un garçon un peu bizarre. Ce qui est d’ailleurs le cas d'une grande partie de la ville. En effet, Norman parle dans le vide. Qui peut être sain et faire ceci ? Mais ce que personne ne comprend c'est que Norman ne parle pas vraiment dans le vide. Non il parle aux morts qu'il peut voir et entendre. Mais, récemment, il semble être capable de voir plus que d'habitude. Il commence à entrer dans une époque précédente. Cet événement est en lien avec une malédiction qui aurait été annoncée par une sorcière il y a des siècles. Norman doit réussir à lever la malédiction avant la fin de la journée ou les morts marcheront à nouveau parmi les vivants !

    ParaNorman est un film qui utilise la technique de la stop-motion. Celle-ci permet de reconstituer les mouvements de personnages et de décors qui ont réellement été construit. L'aspect est moins lisse et moins fluide qu'avec l'utilisation de l'ordinateur mais ça donne un aspect particulier au film que j'apprécie. J'ai toujours l'impression de revenir, en quelque sorte, dans un spectacle de marionnette. De plus, les mouvements des zombies sont, à mon avis, particulièrement adapté à cette technique. J'ai aussi apprécié les quelques références aux films de zombies. Le film commence par une série z (inexistante bien entendu) qui montre l'aspect très artisanal et amateur des films de zombies. Malheureusement je ne connais pas assez ce genre pour avoir pu reconnaître les références si elles existent (je n'aime pas vraiment les zombies ce sont de sales bestioles qui devraient rester mortes). Mais ParaNorman ne dépasse jamais la zone du film sympa. Oui, c'est un film que j'ai apprécié mais donc je ne garde pas de grands souvenirs. J'ai aimé observer le monde par les yeux de Norman et j'ai compris la petite morale enfantine attendue par toute la salle. Ah, j'ai failli oublier, la 3D est totalement inutile.

    Image : Allociné

    Site officiel

    19839060.jpg