north and south

  • Avatar the last airbender: North and South par Michael Dante DiMartino, Bryan Konietzko, Gene Luen Yang et Gurihuru

    Titre : Avatar the last airbender : The rift
    Auteurs : Michael Dante DiMartino, Bryan Konietzko, Gene Luen Yang et Gurihuru
    Éditeur : Dark horse 25 octobre 2017
    Pages : 240

    Ce volume contient North and South 1-3. Katara et Sokka rentrent enfin à la maison. Alors qu'illes se concentraient sur les besoins de Aang et de la création de la paix dans les nations du Feu et de la Terre leur père rentrait au Nord avec ses guerriers. Sokka et Katara pensent retourner au sein d'un milieu familier. Mais de grands changements ont eu lieu au Nord. Avec l'aide de la tribu de l'eau du Sud une reconstruction est en cours. Mieux encore, un plan pour le futur est en train de prendre forme. Mais tout le monde n'accepte pas ces changements, Katara elle-même a du mal à suivre ce qui est en train de se dérouler sous ses yeux.

    SPOILERS

    Comme beaucoup d'histoire au sein du monde d'Avatar ce volume pose la question des liens entre traditions et modernités. La tradition est un moyen de savoir qui l'on est et dans quel groupe on se situe. Tandis que la modernité peut provenir de cultures différentes et donc effacer le passé, et ne faire qu'imiter ces dernières sans prendre en compte le passé local. Dans ce volume, cette tension implique non seulement deux groupes différents mais aussi des changements importants dans l'espace et le contrôle sur les ressources naturelles, on peut facilement observer la même chose dans notre monde.

    Un second point de ce volume concerne le lien entre une nation et les autres. Face à cette perte de culture une partie des membres de la tribu de l'eau du Nord commence à souhaiter refuser tous liens et surtout toutes visites de la part de membres d'autres nations. On peut comprendre ce point étant donné que la nation du Feu est la principale coupable des problèmes de la tribu de l'eau du Nord. Mais cela va plus loin puisque même des alliés plus anciens et des membres de la même nation, mais du Sud, sont refusés. En parallèle, les auteurs mettent en avant le mépris subit par la tribu de l'eau du Nord. Elle est vue comme arriérée au sein d'un monde qui essaie de progresser. De plus, les auteurs ont la bonne idée de créer des liens importants avec la série Korra, qui s'intéresse particulièrement aux relations entre le Nord et le Sud.

    *

    **

    ***

    **** Un nouveau volume qui reste sur des thèmes classiques, pour la série, mais qui les traite plutôt bien. Et nous retrouvons Katara, Sokka et Toph !

    *****

    Image : Éditeur