12/06/2018

Ivar, Timewalker par Fred Ven Lenter, Clayton Henry, Francis Portela et Pere Pérez

Titre :  Ivar, Timewalker
Auteurs : Fred Ven Lenter, Clayton Henry, Francis Portela et Pere Pérez
Éditeur : Bliss comics 9 mars 2017
Pages : 328

Ce tome contient Ivar, Timewalker 1-12. 2015, deux heures du matin, la physicienne Neela Sethi travaille encore sur le projet de sa vie. Mais avant qu'elle n'ait eu le temps de lancer son expérience un homme étrange l'interrompt. Selon lui, elle est sur le point de créer, par accident, le voyage dans le temps. Il dit se nommer Ivar et il propose à Neela de le rejoindre afin de sauver l'univers. En effet, le voyage dans le temps permet d'ouvrir la voie à de nombreux dangers pour l'entier de l'histoire. Mais Ivar cache bien des secrets dont l'un des moins importants est l'existence de ses deux frères immortels.

SPOILER

Il est impossible de ne pas comparer cette série à Doctor Who. Dans les deux cas, nous avons un homme assez beau qui propose des aventures et des voyages dans le temps à une jeune femme. Dans les deux cas, le héros est capable de se sortir de toutes les situations quel que soient les problèmes rencontrés. Et dans les deux cas, il n'est pas permis de modifier l'histoire (bien que le Docteur semble prendre cette interdiction bien plus comme un conseil qu'un ordre nécessaire). Cette série ne peut donc que parler aux fans de Doctor Who, dont je fais partie.

Mais c'est aussi une série qui décide de modifier ses caractéristiques principales au fil de la lecture. En effet, nous commençons avec un Ivar sûr de lui, qui connait toutes les conséquences des voyages temporels. Neela n'est qu'un bagage avant de devenir une acolyte un peu plus active. Son changement de caractéristique aura lieu lorsque Neela comprend qu'elle est sa place dans la quête d'Ivar. Loin de se laisser transporter, elle décide de devenir actrice de son histoire. Les auteurs décident donc d'en faire l'héroïne de la série pour les derniers épisodes, transférant le titre de Timewalker. Neela n'est plus une simple compagne d'un homme, elle devient la voyageuse et l'héroïne qui explique ce qui est en train de se dérouler aux autres personnages.

*
**
***
**** Une série que j'ai apprécié surtout parce que je suis déjà fan de Doctor Who.
*****

Image : Éditeur

valiant,bliss comics,ivar,timewalker,fred ven lenter,clayton henry,francis portela,pere pérez

01/07/2017

Quantum and Woody must die par James Asmus, Tim Siedell, Steve Lieber, Pere Pérez et Dave McCaig

Titre : Quantum and Woody must die
Auteurs : James Asmus, Tim Siedell, Steve Lieber, Pere Pérez et Dave McCaig
Éditeur : Valiant 10 juin 2015
Pages : 144

Ce tome contient Valiant-sized Quantum and Woody 1 ainsi que Quantum and Woody must die 1-4. Eric et Woody ont accompli leur but : ils ont agir en héros afin de sauver la Terre. Bon, tout ne s'est pas passé comme prévu et il est possible que leurs actes aient permis la destruction d'une autre planète ainsi qu'une possible guerre nucléaire avec la Corée du Nord. De plus, personne n'est au courant de leur héroïsme. Mais le lien avec la police commence à bien fonctionner. Malgré de nombreuses gaffes personne ne les arrête. Mieux encore, on souhaite leur aide et les deux frères comprennent qu'ils sont passés de guignols à célèbres. Mais le feu des projecteurs pourrait bien se retourner contre eux.

Ce tome joue sur les conséquences. Depuis le début de la série les deux frères ont agi en faisant pas mal de dégâts. Normalement, dans les comics et leurs adaptations cinématographiques et télévisuelles, les actions des héros n'ont pas des conséquences très importantes. Les exceptions existent mais servent surtout à parler d'une intrigue précise. Ce tome s'éloigne de cela en se concentrant sur des personnes annexes aux intrigues des deux frères. Des personnes qui ont souffert des actions des deux héros et qui décident de se venger. Ils ont tous des raisons différentes mais leur but est simple : montrer ce que sont vraiment les deux frères en visibilisant l'idéologie derrière le super-héroïsme. Bien que cela ne soit pas tout à fait réussi j'ai aimé retrouvé des personnages anecdotiques vu seulement dans une case. J'apprécie que le monde de Valiant puisse permettre à ceux-ci d'exister et donc à créer des conséquences pour les actions des personnages dont on suit les aventures.

Le second effet de cette intrigue porte sur Woody. Je ne sais pas à quel point cela va impacter des histoires futures mais, dans ce tome, Woody se pense et se présente comme un raté que personne n'apprécie. Quelqu'un qui va fatalement détruire tout ce qu'il a reçu. À plusieurs reprises, dans le tome, on l'observe annoncer ce destin et le redouter. Ce développement du personnage permet de rendre sa relation avec Éric bien plus intéressante car l'un des deux membres du groupe est certain qu'il sera la cause de la fin de la relation, malgré son envie d'être meilleur. J'espère que cet aspect sera conservé à l'avenir.

*
**
***
**** Une minisérie que j'ai beaucoup appréciée surtout parce qu'elle met en place une intrigue liée aux aventures déjà connue des deux frères.
*****

Image : Éditeur

QW_TPB_004_COVER_HAWTHORNE-546x863.jpg

12/02/2017

Faith 2. California scheming par Jody Houser, Pere Pérez, Marguerite Sauvage et Colleen Doran

Titre : Faith 2. California scheming
Auteur-e-s : Jody Houser, Pere Pérez, Marguerite Sauvage et Colleen Doran
Éditeur : Valiant 15 novembre 2016
Pages : 112

Ce second tome contient les numéros Faith (ongoing series) 1-4. Faith vit depuis peu de temps à Los Angeles mais elle déjà dû sauver le monde d'aliens et son identité est déjà compromise dans son boulot à Zipline. Pourtant, cela ne l'arrête pas même si relier sa vie privée, son travail et sa vie secrète tout en se faisant des ami-e-s et quelques rendez-vous avec son petit ami Archer est loin d'être facile. Mais deux choses particulièrement positives vont se dérouler. Premièrement, son acteur préféré, et crush occasionnel, demande à rencontrer son alter ego héroïque. Ensuite, le comic con va arriver. Ce serait le moment parfait pour un nouveau rendez-vous avec Archer! Du moins si tout se passe comme prévu...

Je ne comprends pas encore particulièrement bien le système de Valiant mais, semble-t-il, ce second tome continue sur la série en cours sans retourner au numéro 1. L'avantage c'est que le personnage est déjà établi dans son rôle présent même si le début du tome voit quelques pages sur l'histoire de Faith. C'est une bonne manière de ramener tout le monde au même niveau sans trop en dire. Contrairement au tome précèdent, celui-ci contient deux histoires principales. À mon avis, elles sont les deux assez réussies. J'ai particulièrement apprécié l'intrigue du Comic Con même si l'idée de Chris Chriswell est assez bonne.

Il me semble que, pour l'instant, ce qui compte dans ces histoires est l'équilibre. Faith possède beaucoup de facettes différentes et seules quelques personnes sont au courant de toutes. Tout comme le tome précèdent, le personnage est soumis au besoin d'être meilleure tout en essayant de créer un équilibre entre son travail, sa vie privée et sa vie publique. Pour l'instant, nous n'avons pas vraiment de grandes intrigues importantes même si les histoires sont assez bien écrites avec un grand nombre de situations plutôt humoristiques et de conseils pour les Comic Con (de bons conseils)! Je regarderais la suite avec curiosité.

*
**
***
**** Une suite que j'apprécie avec une Faith drôle et dont j'aime la geekitude
*****

Image : Site de l'éditeur

FAITH_001_VARIANT_CGC-PEREZ.jpg