quantum

  • Greg Mandel: Quantum par Peter F Hamilton

    Titre: Greg Mandel: Quantum
    Titre original: A quantum murderer
    Auteur: Peter F Hamilton
    Traducteurs: Thierry Arson et Sara Doke
    Éditeur: Bragelonne 2010 pour la traduction (1994 édition originale)
    Pages: 510

    J'avais déjà lu le premier tome de cette trilogie. Bien que je n'aie pas beaucoup apprécié certaines positions que l'auteur semble prendre au-travers de son livre j'avais apprécié l'intrigue sans la trouver particulièrement bonne. Dans ce tome, on retrouve Mandel après son enquête pour Julia. Il est devenu riche et souhaite seulement s'occuper de sa ferme avec Eleanor, sa femme. Julia, elle, est devenue une business woman crainte et respectée avec un pouvoir toujours croissant. Tout a l'air parfait mais, dans une ancienne abbaye, un professeur a été atrocement assassiné. Les étudiants qui vivaient avec lui semble être innocents et aucun indices ne permet à la police de trouver une explication. Comme ce professeur travaillait pour Julia, Mandel est dépêché sur place pour comprendre ce meurtre. Il se rendra vite compte que quelque chose ne colle décidément pas dans cette affaire...

    Encore une fois, Hamilton tape un peu sur le socialisme. J'ai du mal à savoir si c'est pour l'histoire ou ses idées politiques. Encore une fois, le monde est sauvé par une entreprise toute puissante. C'est un caractère qui semble général chez cet auteur. Mis à part ces deux points, on se retrouve dans de la science fiction à la Hamilton: de la science, des luttes de pouvoirs et des élites. L'intrigue est toujours aussi bien mise en place et les personnages aussi bien décrit mais le livre n'atteint pas le niveau de l'Aube de la Nuit. C'est, principalement, un roman intéressant sans plus qui sera surement lu par les amateurs d'Hamilton en premier lieu.

    Image: Milady

    1010-mandel2.jpg