revenge of the judoon

  • Revenge of the Judoon par Terrance Dicks

    Titre: Revenge of the JudoonDrWho-revengeJudoon_125.jpg
    Auteur: Terrance Dicks
    Éditeur: BBC Books 2008
    Pages: 102

    J'ai terminé, tout aussi rapidement, un troisième livre de la collection quick reads concernant Doctor Who. Celui-ci nous emmène au début du XXe siècle à Balmoral ou le Docteur et Martha comptent se reposer et, peut être, rencontrer le roi Edward VII. Mais, encore une fois, rien ne se passe comme prévu puisque le château semble avoir tout simplement disparu. Les indices semblent accuser les Judoons d'avoir déplacé le château et ses occupants dont le roi. C'est un événement grave puisqu'il pourrait remettre en cause toute l'histoire humaine si il n'était pas réparé. L'équipe se divise en deux. Martha et le jeune capitaine Carruthers vont à Londres pour enquêter et poser des question au fameux Arthur Conan Doyle dans le but de savoir qui se cache derrière cette attaque. Pendant ce temps, le Docteur ira recherche le château. Celui-ci s'est déplacé dans l'un des endroits les plus désertiques, dans tous les sens du terme, de la planète.

    Contrairement aux deux livres précédents j'ai moins aimé l'intrigue de cette petite histoire. Bien entendu, on retrouve le Docteur et ses petits tours de passe passe. Mais l'humour est un peu moins présent (sauf du coté de Martha qui choque quelque peu notre pauvre capitaine). Mais ce qui m'a le plus déçu c'est surtout la manière dont sont traités les personnages secondaires. Carruthers n'est qu'un simple faire valoir pour Martha. Il ne fait pas grand chose si ce n'est la suivre et si il existait en cher et en os on pourrait tout simplement lui dire "tais toi et sois beau" ça suffirait. Le roi lui non plus ne sert pas à grand mis à part lancer quelques piques et fumer des cigares. Mais le pire reste Arthur Conan Doyle. On aurait pu avoir une intrigue bien plus intéressante si cet écrivain s'était lié au Docteur. Mais non, on l'utilise à peine quelque pages pour le jeter définitivement ensuite. Je trouve cela vraiment dommage. Quand à Martha, elle semble développer une aptitude pour se faire kidnapper. Il ne faudrait pas que ça devienne une habitude. Bref, on peut lire ce petit livre sans trop de problèmes mais il m'a déçu dans le traitement de ses personnages secondaires qui sont, malheureusement, très peu développé.

    Image: BBC shop