rio

  • Rio 2

    Vous vous souvenez de Blu? Ce petit oiseau qui était censé être le dernier de sa race? Lors du film précèdent il avait appris à voler et à connaître la dernière femelle de sa race. Après bien des ennuis lui et elle se déclarèrent leur amour tandis que les humains Linda et Tulio faisaient de même. Dans ce second film Blu et Jewel se sont habités à vivre à Rio dans un cadre protégé avec leur petite famille. Tandis que le carnaval se prépare une annonce inattendue les frappe de plein fouet. En effet, Linda et Tulio ont peut-être découvert toute une colonie d'Ara de Spix. La famille de Jewel est donc probablement encore en vie. Les deux oiseaux décident d'aller en Amazonie pour retrouver leurs congénères et réapprendre à vivre dans la jungle. Mais cette quête ne sera pas de tout repos entre la vengeance d'un vieil ennemi et les activités illégales d'un entrepreneur.

    J'avais bien aimé le premier film. Il ne donnait pas beaucoup plus que ce qu'il était mais il le faisait bien. Il y avait de l'aventure, de la musique et plein de couleurs. Ce second opus reste dans la même veine. Les chansons et les danses sont nombreuses et très entraînantes. Le film commence fort puisqu'il débute par une chorégraphie d'oiseaux en plein nouvel an au milieu de Rio et des gens qui font la fêtes. Les aventures sont sympathiques sans que jamais on n'ait peur pour les personnages (après tout c'est un film destiné aux enfants). Les nouveaux personnages que sont la grenouille et le fourmilier sont sympathiques et assez drôle. En somme rien de transcendant mais une bonne séance en famille (si vous en avez une bien et que voir ce film seul en tant qu'adulte vous fait peur).

    • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

    • Twilight.

    • Film de vacances. Pas de mauvaises surprises mais pas de bonnes non plus. Un film sympathique qui réussit à toucher son but sans aller plus loin et sans véritables critiques politiques malgré les apparences.

    • Bon scénario.

    • Joss Whedon.

    Image: Site officiel

    photos_02.jpg

  • Rio

    Parce que de temps en temps il faut juste se détendre et rire un bon coup j'ai été voir Rio. Un film plein de couleur sur un jeune oiseau bleu un peu perdu. Ce jeune oiseau nommé, bien entendu, Blu a été capturé dans la Jungle de Rio alors qu'il venait de sortir de son œuf. Il se retrouve dans un coin beaucoup moins sympathique: le Minnesota! Entre la jungle colorée de Rio et la blancheur grise du nord c'est du changement! Une jeune fille se prend d'affection pour ce petit oisillon et décide de le garder. Durant des années elle s'en occupera et ils vivront ensemble dans une petite librairie. Mais ils apprennent bientôt que Blu est le dernier mâle de son espèce et que, pour la sauver, il faut l'amener à Rio pour qu'il puisse s’accoupler à une femelle récemment capturée. Mais certaines personnes ne l'entendent pas de cette oreille et volent les deux oiseaux pour les revendre à prix d'or. Blu et sa compagne devront donc s'entraider pour pouvoir s'échapper ce qui permettra à Blu de voir, enfin, de quel pays il est originaire.

    Je peux déjà commencer par dire que ce film fonctionne très bien avec les enfants. C'est très simple, la salle a commencé à rire dès les premières minutes du film! Il faut aussi avouer qu'il est très facile de se faire prendre par ce film. On peut y rire des nombreuses blagues sur les brésiliens ou entre les différents personnages (comme les petits singes) mais, en plus, on est poussé par le rythme musical de la bande original. On pourrait presque dire que ce film est une ode à la fête et à l'aventure. En effet, les deux personnages principaux, Blu et sa maitresse, découvrent chacun des amis, des aventures et, surtout, l'amour alors qu'ils vivaient, auparavant, seuls sans sortir. De ce coté là le film fonctionne parfaitement. J'ai tout de même trouvé un peu dommage, même si ça fait partie de l'humour, tous les clichés qui sont utilisés sur les brésiliens. Par exemple ils sont tous fans de foot et ils font toujours la fête. Mais est-ce vraiment le but d'un film de ce type que de réfléchir sur les clichés? L'important est surtout d'avoir pu s'amuser et je trouve que c'est réussis.

    Image: allociné

    Site officiel

    19634592.jpg