25/10/2018

The Mighty Thor 1. Thunder in her veins et 2. Lords of Midgard par Jason Aaron, Russell Dauterman, Rafa Garres et Frazer Irving

Titre : The Mighty Thor 1. Thunder in her veins et 2. Lords of Midgard
Auteurs : Jason Aaron, Russell Dauterman, Rafa Garres et Frazer Irving
Éditeur : Marvel 17 mai 2016 et 30 novembre 2016
Pages : 136

Ces deux volumes contiennent Mighty Thor volume 7 1-5 et 6-12. De grands changements ont eu lieu en Asgardia. Thor n'est plus, il est remplacé par l'Odinson. Car Thor Odinson, prince d'Asgard, n'est plus capable de soulever Mjolnir. À sa place une femme a réussi à le soulever et Odinson, reconnaissant ses capacités, a décidé de lui donner son nom. Mais Odinson a disparu. Freyja est enfermée dans les donjons pour s'être révoltée contre les actions d'Odin. Celui-ci règne mais sans sortir de son trône, se contentant d'espionner son royaume et de punir les personnes qui douteraient de lui. La guerre civile risque d'exploser en Asgardia alors que les Royaumes ont besoin d'aide. Car une alliance entre plusieurs entités a eu lieu qui débouche sur la guerre. Les premières victimes sont les elfes.

SPOILERS

Cette série débute immédiatement après la fin de la dernière alors que nous apprenions que Jane Foster est Thor après un combat contre Odin. Il est donc normal de retrouver Freyja en prison puisqu'elle a décidé de se battre contre son mari Odin. Ce dernier, dans cette série, incarne le "glorieux passé masculin". Il veut revenir à un temps durant lequel il agissait comme bon il lui semblait sans prendre en compte les besoins ni les souhaits de ses sujets et des Royaumes. Odin ne comprend pas pour quelle raison son statut pourrait être mis en cause que ce soit par de simples personnes ou des femmes comme Freyja ou la nouvelle Thor. Il agit donc en homme et décide de les punir pour souhaite l'égalité. L'écriture montre bien que la position d'Odin est non seulement arrogante mais qu'elle est aussi en dehors des réalités. Personne ne le soutient, sauf son frère.

Mais cette série met aussi en place un événement longtemps annoncé par le scénariste : une guerre des Royaumes. Bien que celle-ci ait un aspect magique, les espèces impliquées sont des elfes, des nains et des géants qui utilisent de la magie, elle a aussi un aspect bien plus concret. En effet, la guerre débute à la fois par les attaques du roi des elfes noirs, aspect magique, et par les attaques de l'entreprise Roxxon. Celle-ci est décrite comme une entreprise prédatrice que son chef, Dario Agger, utilise pour récolter des richesses et détruire la Terre. Il ne s'intéresse pas aux conséquences de ses actes si celles-ci ne lui permettent pas de devenir un peu plus riche. Il est l'incarnation du capitalisme sans conscience et même s'il doit se confronter à Thor son véritable ennemi est Rosalid Solomon, une agente du SHIELD spécialisée dans l'environnement. Cette guerre est donc aussi une guerre pour le contrôle des ressources et l'extension du capitalisme.

*
**
***
**** Jason Aaron continue de nous proposer une Thor intéressante mêlée aussi bien à des affaires mythologiques que très terrestres.
*****

Images : Amazon et Amazon51OEKOY6bHL._SX326_BO1,204,203,200_.jpg

518yAIodbmL._SX325_BO1,204,203,200_.jpg

25/10/2017

Thor 2. Who Holds the Hammer par Jason Aaron et Russell Dauterman

Titre : Thor 2. Who Holds the Hammer
Auteurs : Jason Aaron et Russell Dauterman
Éditeur : Marvel 29 mars 2016
Pages : 136

Ce second tome contient Thor (2014) 6-8, Thor Annual 1 et What if (1977) 10. Ce second tome continue sur la lignée du précèdent ainsi que des intrigues de Thor Odinson. Ce dernier avait tenté de vaincre le PDG de Roxxon avant que sa ville d'adoption ne soit détruite à cause de son combat. Pire encore, il est considéré indigne par son marteau. Mais une nouvelle Thor reprend le combat et enquête sur les agissements de Roxxon ainsi que de Malekith. Cette Thor a surpris tout le monde mais elle semble bien ne pas souhaiter partir. Cependant, son arrivée implique la colère d'Odin qui décide de charger son frère de découvrir le secret de l'identité de cette Thor. Un secret que l'Odinson souhaite aussi connaitre.

L'avantage de ce run d'Aaron est qu'il reste toujours sur les mêmes intrigues. Bien qu'elles semblent parfois décousues les questions de la dignité, du rôle d'une divinité mais aussi de la nécessité de la paix me semblent au centre de ces intrigues. Dans ce second tome l'information sur la véritable identité de Thor me semble peu importante. Ce qui l'est concerne le lien entre le côté mythologique, Malekith et les royaumes, et la Terre par la présence de Roxxon. Il me semble que Jason Aaron met en place plusieurs éléments qui permettent de créer les conditions d'une guerre future. Et, selon moi, il a la bonne idée de placer comme principal antagoniste un humain qui se place entre la mythologie et le capitalisme. Un être dont le seul but est le pouvoir à brève échéance, peu importe les conséquences. Face à lui il y a, bien entendu, Thor Odinson mais aussi Thor et une agente du SHIELD spécialisée dans les questions environnementales.

Malheureusement, je ne peux pas dire que ce second tome m'a satisfait. Il se termine abruptement à cause de Secret Wars. Ce qui implique que seuls 4 numéros sont véritablement importants, le dernier étant un ajout provenant de 1977 alors que Marvel proposait une femme comme porteuse du marteau dans un univers alternatif. Personnellement, je suis frustré de ce tome très court et de la coupure impliquée par l'événement Secret Wars.

*
**
***
**** Bien que j'apprécie cette nouvelle Thor je suis très frustré de la coupure abrupte, seuls 3 numéros pour l'intrigue principale et un Annual sympathique mais peu intéressant au final.
*****

Image : Éditeur

detail.jpg

17/09/2017

Thor vol 1: The Goddess of Thunder par Jason Aaron, Russell Dauterman et Jorge Molina

Titre : Thor vol 1: The Goddess of Thunder
Auteurs : Jason Aaron, Russell Dauterman et Jorge Molina
Éditeur : Marvel 13 mai 2015
Pages : 116

Ce volume contient Thor Vol. 4 1-5. Thor, fils d'Odin, est un grand combattant, un dieu vénéré et un Avengers. Ces derniers temps, il a non seulement stoppé un massacre des divinités commis par un être aux pouvoirs immenses mais il a aussi lutté contre le retour de Malekith, roi des elfes noirs tout en essayant de sauver la Terre de la pollution en s'attaquant à l'entreprise Roxxon. Mais, lors d'un combat sur la Lune, une personne lui a murmuré une phrase à l'oreille. Depuis, Thor ne mérite plus son marteau, Mjolnir, et passe ses journées à tenter de le soulever. Alors qu'il s'absente afin de combattre les géants des glaces une main soulève le marteau et devient Thor, déesse de l'orage. Oui, Thor est maintenant une femme et elle ne compte pas rester dans l'ombre.

Récemment, Marvel a été beaucoup critiqué pour un nombre élevé d'événements et le changement d'identité de plusieurs personnages, considéré comme certains milieux comme du "politiquement correct." Cependant, ces changements d'identités, ces recréations de personnes nouveaux ou anciens, fait partie d'un mouvement pour tenter de se diversifier et de mieux représenter un monde réel. Thor fait partie de ces changements puisque l'ancien Thor devient Odinson et donne son titre à une femme, dont on ne connait pas l'identité. Et celle-ci, écrite par les scénaristes, ne se laisse pas faire. Les dialogues commentent largement son changement de genre et elle répond à coup de marteau. Lors d'un épisode, elle décide même de s'attaquer au gamergate.

De plus, cette nouvelle série reste dans la continuité de l'ancienne. Même sans connaitre Original Sin, qui ne semble pas être très bon, on peut facilement comprendre pourquoi et comment les choses se sont déroulées. Lors des épisodes précèdent Thor était réintégré dans un univers mythique. La nouvelle Thor y reste et continue la lutte contre Roxxon. En gros, ce n'est pas parce qu'un nouveau personnage porte le marteau que l'intrigue va forcément changer. Personnellement, j'ai retrouvé une grande partie de ce qui me fait apprécier le run de Jason Aaron et je me réjouis de lire la suite.

*
**
***
****
***** La continuation d'un run que j'apprécie beaucoup. Vive Thor déesse de l’orage !

Image : Éditeur

detail.jpg