21/07/2017

Saga 7

Titre : Saga 7
Auteur-e-s : Fiona Staples et Brian K. Vaughan
Éditeur : Urban comics 19 mai 2017
Pages : 152

Ce tome contient Saga 37-42 publiés dans l'édition originale Saga volume six. Pour la première fois depuis longtemps Marko, Alana et Azel sont réunis, ainsi que leur baby sitter fantôme Izabel. Mais la recherche d'Azel a couté cher. La mère de Marko est toujours en prison alors que la famille recueille un nouveau membre en la personne de Petrichor. Mais les changements sont tout aussi nombreux. Il est possible qu'Azel puisse être, prochainement, une grande sœur. Tandis que le robot Prince attend avec impatience de retrouver son fils. Tout irait bien si le vaisseau n'était pas en panne de carburant, forçant un atterrissage sur le pire endroit de la galaxie : Phang.

Saga est l'un de mes comics préférés pour de nombreuses raisons, que je ne suis pas toujours capable d'exprimer. J'aime suivre cette famille aux problèmes si communs dans une galaxie vivante et diverse mais détruite par une guerre sans fin. Tomes par tomes, les auteur-e-s ajoutent quelques informations, un peu de complexité et enrichissent encore plus ce qu'illes ont créé.

Saga est aussi une série qui ne s’embarrasse pas de belles histoires et de fins heureuses. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de belles histoires. Mais les fins heureuses sont beaucoup moins nombreuses. À mon avis, parfaitement subjectif, ce tome est le pire en ce qui concerne les fins. Rien n'est fait pour épargner les personnes qui lisent la série. Je ne sais pas ce qui m'a le plus touché dans les horreurs et les scènes tristes de ce tome. Plutôt que de sauver tout le monde les auteur-e-s préfèrent prévenir que, dans la vraie vie, des gens meurent, disparaissent et sont cruels. Alors pourquoi raconter un mensonge dans ce comics ?

*
**
***
****
***** Un tome toujours aussi bon avec des scènes particulièrement déchirantes

Image : Éditeur

saga-tome-7-44033-270x415.jpg

13/07/2017

Saga 6 par Fiona Staples et Brian K. Vaughan

Titre : Saga 6
Auteur-e-s : Fiona Staples et Brian K. Vaughan
Éditeur : Urban comics 7 octobre 2016
Pages : 152

Ce tome contient Saga 31-36 publiés dans Saga Volume 6. Après bien trop longtemps je retourne enfin dans l'univers de Saga ! Lors du tome précèdent Alana et Marko se séparaient. Hazel était enlevée par un citoyen du royaume robot qui voulait l'utiliser afin de créer une révolte contre les deux mondes en guerres que sont Continent et la Lune. Mais, bien entendu, les gens ne sont pas ce qu'illes prétendent être et, après bien des péripéties, Marko retrouve Alana tandis que Hazel disparait avec sa grand-mère. Plusieurs années se déroulent avant que l'on retrouve tout ce beau monde. Hazel est dans un pénitencier destiné aux personnes non combattantes tandis que Marko et Alana essaient de trouver des indices pouvant conduire à leur famille.

Saga me plait depuis le premier tome. Les péripéties d'une famille qui fuit l'univers entier. Un univers très coloré et varié. Des personnages compliqués et que l'on apprécie même quand ce sont des ordures. Rien n'est simple dans ce comics qui se base pourtant sur la plus vieille histoire du monde : comment devenir une famille qui fonctionne plus ou moins bien. La bonne idée de ce tome, à mon avis, est de repartir plusieurs années après. Cela permet non seulement de faire grandir Hazel mais aussi de créer de nouvelles histoires aux différents personnages. Les auteur-e-s pourront donc nous en apprendre un peu sur les aventures du passé sans donner l'impression de redire des choses. Le comics continue à se lancer dans des thèmes difficiles tandis qu'il s'intéresse à une professeure mais aussi à la quête de vérité de deux journalistes. Quête qui les pousse à faire des sacrifices importants. L'action est rapide et pourtant il ne se passe pas grand-chose dans ce tome. Mais la série fonctionne ainsi depuis le début et ça fonctionne très bien !

*
**
***
***** Saga m'avait manqué, c'est un plaisir d'y revenir.

Image : Éditeur

saga-tome-6-39697-270x407.jpg

25/10/2015

Saga 5

Titre : Saga 5
Auteur-e-s : Brian K. Vaughan et Fiona Staples
Éditeur : Urban comics 2 octobre 2015
Pages : 152

Étant donné que mon dernier Foucault est un peu long à lire (158 pages sur 679...) je me suis lancé dans le dernier Saga. J'ai déjà dit à de nombreuses reprises à quel point j'adore ce comics écrit par Vaughan et Staples. Ce tome reproduit les numéros 25-30. Marko et IV se rejoignent afin de retrouver leurs familles kidnappées par le robot Dengo. Ce dernier tient d'une main de fer Alana et Klara. Ils les forcent à conduire la fusée sur une planète isolée afin de faire découvrir à l'univers entier l'existence d'Hazel. Mais ses alliés pourraient ne pas être meilleurs que les deux empires qui se combattent. Pendant ce temps, Sophie, La Marque et Gwendolyn se rendent sur demi-monde afin de sauver la vie du Testament.

Encore une fois, il ne se passe pas grand-chose dans ce tome et pourtant il est génial. Vaughan et Staple décident de nous offrir plus d'informations sur le passé de Marko, relativement peu connu, ce qui permet de mieux comprendre pourquoi il s'est rendu et pour quelles raisons il a décidé de devenir pacifiste. J'ai aussi beaucoup aimé les relations avec IV et le petit Ghüs. On en apprend aussi beaucoup plus sur l'univers de Saga sans que, pour autant, cela ne complique trop l'histoire. Ce comics reste du très bon.

*
**
***
****
***** L'une des meilleurs séries de comics que je connaisse.

Image : Site officiel

 

saga-tome-5-270x406.jpg

 

 

12/02/2015

Saga 4 par Brian K. Vaughan et Fiona Staples

Titre : Saga 49782365774284-couv-M200x327.jpg
Auteur-e-s : Brian K. Vaughan et Fiona Staples
Éditeur : Urban Comics 30 janvier 2015
Pages : 148

Ce tome reprend les numéros 19-24. ENFIN ! Le tome 4 de Saga est sorti il y a 13 jours ! Après 9 mois d'attente nous pouvons enfin connaitre la suite des aventures de notre couple préféré. Je me suis, bien entendu, jeté dessus le jour même de la sortie (afin de le faire acheter par une amie). Nous quittions nos personnages alors qu'ils tentaient de trouver de nouvelles occupations. L'histoire reprend quelques années plus tard. La jeune Hazel a bien grandi et rend la vie difficile à son père qui tente de s'en occuper tout en la protégeant. Il s'éloigne aussi de sa femme, Alana, qui ne parle que peu de son travail sur le Circuit. Ils ne savent pas vraiment quoi faire mais ils essaient de garder leur couple en vie malgré les difficultés du quotidien. Mais des événements ayant lieu sur la planète des robots vont précipiter les choses.

Saga fait partie des valeurs sûres. Vaughan est toujours aussi talentueux et réussit à nous montrer l'histoire du couple, à nous présenter un univers riche en espèces et en évènements tout en flirtant avec le quatrième mur de temps en temps. Bien que l'histoire soit relativement modeste et qu'il se passe peu de choses la manière dont tout cela est mené permet de ne jamais s'ennuyer. C'est donc encore un très bon tome pour une série que je recommande à tout le monde.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.
  • Papier toilette.
  • Roman de gare.
  • À lire.
  • Tolkien. Un tome 4 qui montre quelques problèmes dans le couple tout en relançant les intrigues. Je me demande vraiment ce qui va se dérouler dans le prochain et j'espère ne pas devoir attendre 9 autres mois.

Image : Éditeur

15/06/2014

Saga tome 3 par Brian K. Vaughan et Fiona Staples

Titre : Saga tome 39782365773744-couv-M200x327.jpg
Auteur-e-s : Brian K. Vaughan et Fiona Staples
Éditeur : Urban comics 11 avril 2014
Pages : 160

Les deux amants maudis se sont enfuis avec leur enfant. Mais ils sont poursuivis à travers l'univers par des soldats, des assassins, des journalistes et leurs parents. Alors que le père de Marko vient de mourir le couple décide de se rendre sur Quietus planète ou habite le romancier D. Oswald Heist. Leur espérance est de lui parler pour avoir une idée sur leur prochain mouvement. Cependant ils ne sont pas les seuls à avoir eu cette idée. Ils sont suivis de près par le Prince Robot ainsi que deux Indépendants. Bien que ces dernier semblent bien s'amuser sur leur monde-paradis. Du moins c'est le cas pour l'instant.

Encore un tome dans lequel peu de choses se passent. En fait, une grande partie de l'intrigue se déroule dans une seule maison autours d'un jeu de société. Et, bizarrement, l'histoire fonctionne encore et toujours. On observe les deux amants tenter de survivre et de protéger leur fille pendant que la mère de Marko essaie de s'habituer à l'absence de son défunt maris. Bien que l'intrigue avance lentement on sent quelques pions se mettre en place dans une direction encore peu claire. Je ne sais pas comment l'histoire va continuer mais je reste un fan de cette série.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

  • Papier toilette.

  • Roman de gare.

  • À lire.

  • Tolkien. Toujours aussi bon avec des personnages qu'on aime regarder évoluer. De rares combats jamais inutiles. Toujours une réussite.

Image: Éditeur

12:08 Écrit par Hassan dans BD/Comics, Comics, science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saga | | | |  Facebook

06/11/2013

Saga tome 2 par Brian k. Vaughan et Fiona Staples

Titre : Saga tome 19782365772570-couv-M200x327.jpg
Auteurs : Brian k. Vaughan et Fiona Staples
Éditeur : Urban Comics septembre 2013
Pages : 144

Bon puisque mon amie me le prête je vais parler de ce second tome de Saga. J'avais lu le premier tome il y a peu de temps et je l'avais beaucoup apprécié. Logiquement nous repartons immédiatement après la fin du tome 1 soit lorsque les grands-parents décident de retrouver leur fils et de tuer toutes personnes qui les en empêcheraient. Ce qui, bien entendu, ne peut que mener à de petits problèmes avec la nouvelle belle-fille. Après quelques mots un peu violents les quatre décident de se calmer et de parler de ce qui est en train de se dérouler. Mais, pendant ce temps, les mercenaires continuent de les chercher ainsi que l'ex de Marko.

Bon je crois que ça va être facile: c'est toujours aussi bien! Bon, Alana ne fait pas grand-chose mis à part montrer qu'être une mère n'a rien à voir avec l'instinct. Au contraire ça s'apprend et heureusement il y a beau papa qui sait s'y faire à présent. C'est d'ailleurs lui qui tisse des habits ce qui m'a rendu encore plus fan des auteurs. Il est aussi intéressant d'en savoir plus sur la manière, très douce et respectueuse, dont nos deux héros se sont trouvés. En bref un comics qui garde une place importante dans ma bibliothèque encore peu fournie en la matière.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

  • Papier toilette.

  • Roman de gare.

  • À lire.

  • Tolkien. Je ne le pensais pas possible mais c'est mieux que le premier tome et très drôle.

Image: Éditeur

27/10/2013

Saga tome 1 par Brian k. Vaughan et Fina Staples

Titre : Saga tome 19782365772013-couv-M200x327.jpg
Auteurs : Brian k. Vaughan et Fina Staples
Éditeur : Urban Comics 2013
Pages : 168

Je continue mon exploration du monde des Comics en me lançant dans un achat d'une amie (qui a eu la bonté de me le prêter): Saga. Le volume nous offre les 6 premiers chapitres dans une jolie édition que semble affectionner l'éditeur Urban Comics. Saga nous emmène dans une galaxie futuriste. Celle-ci est divisée par une guerre sans âge entre deux peuples voisins. La haine est telle que toute la galaxie a dû choisir son camp et que n'importe quel monde peut devenir le terrain des combats perpétuels qui ensanglantent les étoiles. Ce premier tome se déroule sur une petite planète autours d'une étoile sans importance: Clivage. On y trouve un homme, Marko, et une femme, Alana qui ont déserté de leurs armées respectives. Pire encore, un enfant est né de leur union. Ceci est refusé par tout le monde et rapidement des assassins sont envoyés à leur trousse.

Pour un second essai je suis plutôt content. Bien entendu le scénario semble plutôt simple. Deux personnes qui s'aiment malgré les interdits tentent de survivre seuls dans un environnement hostile. Mais celui-ci est rendu intéressant pas la qualité des personnages. Que ce soit Marko le guerrier pacifiste, Alana mère guerrière à la grande gueule ou leurs ennemis on s'attache très facilement à eux. De plus, un certain nombre de pistes semblent se mettre en place qui pourraient permettre de donner un message intéressant. On verra bien.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

  • Papier toilette.

  • Roman de gare.

  • À lire. Je suis encore un nouveau dans ce monde inconnu mais je suis content d'avoir découvert cette histoire bien dessinée et bien écrite. J'attendrais la suite.

  • Tolkien.

Image: Éditeur

18:25 Écrit par Hassan dans BD/Comics, science-fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saga, comics, urban | | | |  Facebook