science-fiction

  • Divergent

    Voila un film qui m'intéressait depuis quelque temps. La bande annonce me semblait prometteuse et l'histoire pouvait être bien construite. L'histoire se déroule dans un futur non daté à Chicago. Après une guerre le monde est dévasté. La ville est entourée d'un mur pour empêcher l'entrée d'ennemis non-identifiés. Pour garder une stabilité et une paix à l'intérieur de la ville la population a été divisée en 5 factions qui ont chacune des objectifs et une morale particulière. Nous suivons les aventures de Tris Prevor. Au début du film elle a atteint l'âge de 16 ans. Elle est testée pour savoir dans quelle faction elle doit entrer. Mais son test la place dans un groupe extrêmement rare et craint: les divergent-e-s. Elle doit taire son résultat se cacher dans une faction. Elle choisit les dauntless qui protègent la cité. Mais ce sont aussi les plus rudes de tous. De plus, une conspiration semble se dessiner à l'intérieur de Chicago.

    Après l'énorme déception que fut Noé j'ai passé un très bon moment devant ce film. La mise en place de la structure sociale prend nécessairement un certain temps même si elle est résumée. On nous montre une structure très intéressante qui possède des effets particuliers. Ainsi, chaque faction est censée se compléter mais elles ne se respectent pas forcément. Mis à part cela le film suit la trame classique des histoires d'entrée dans l'âge adulte que sont souvent ces films et livres pour jeunes adultes. Après une déchirure il y a l'entrée dans un nouveau groupe et l'entrainement. Il s'ensuit la mise en place de l'intrigue principale que la personne attentive aura rapidement deviné. C'est aussi le premier film de l'année, à moins que je ne me trompe, avec une femme comme héroïne. Je trouve ce personnage particulièrement bien écrit et intéressant. Elle est loin d'être parfaite mais, face à un problème, elle avance et tente de réussir. On nous montre donc une femme qui n'accepte pas l'échec même si celui-ci est dû à ce qu'elle est. Je ne sais pas si il y aura une suite mais si c'est le cas j'irais la voir.

    • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

    • Twilight.

    • Film de vacances.

    • Bon scénario. Malgré quelques répliques ratées un film que j'ai apprécié

    • Joss Whedon.

    Image: Site officiel

    div_finalLRG.jpg

  • Looper

    Hier j'annonçais avoir deux des meilleurs films de l'année. Le premier était Argo le second est celui donc je vais parler aujourd'hui: Looper. Qu'est ce que Looper? Ce n'est pas une technologie ni une planète mais une profession. Dans environ 60 ans la technologie du voyage dans le temps sera découverte mais illégale. La mafia utilisera cette technologie pour envoyer dans le passé les personnes dont elle souhaite se débarrasser. Arrivé 30 ans en arrière ils rencontrent les hommes qui sont désignés comme Looper. Leur seul devoir est de tuer ces voyageurs du futur en échange d'un salaire des plus intéressants. Mais que se passe-t-il quand l'homme qui doit être tué est sois-même et qu'on le laisse s'échapper?

    J'ai beaucoup aimé ce film pour plusieurs points. Il est très bien joué par les différents acteurs. Le réalisateurs a aussi très bien écrit son film. Ce qui est particulièrement difficile quand on fait un film qui parle de voyage dans le temps. Les paradoxes sont souvent difficiles à comprendre. Je me souviendrais longtemps de cette scène particulièrement inventive et immonde de la mort de l'un des personnages. Il permet de bien se rendre compte de l'effet du voyage dans le temps sur des doubles. Mais ce qui rend ce film vraiment bien c'est aussi la manière dont le contexte est décrit. Comme je l'ai dit nous sommes 30 ans plus tard environ. La crise ne s'est pas calmée et les USA semblent être entré dans une pauvreté extrême. Mais est-ce que cela suppose la fin de toute technologie? Le réalisateur a réussit à créer une ambiance à la fois de crise et de nouvelles technologies. Ce qui fait que la ville dans laquelle se déroule les aventures que nous suivons est à la fois familière et légèrement différente. Les voitures sont adaptées pour l'énergie solaire par exemple. Bref, je ne vais pas continuer à présenter ce superbe film que je ne pourrais jamais vraiment expliquer de manière complète. Il vaut mieux aller le voir tout en sachant qu'il est particulièrement violent.

    Image: Site officiel

    looper_wallpaper1024_01.jpg

  • The big bang theory saison 5

    Il m'est toujours un peu difficile de parler de ces séries humoristiques sans histoires véritablement construites. Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'intrigues majeures mais on n'atteint pas le niveau de séries comme Game of Thrones. Big Bang Theory souhaite surtout nous faire rire et c'est très bien comme ça. La saison 5 n'est toujours pas diffusée donc attention spoiler! Je commence par un bref rappel sur le concept de la série. Leonard, Raj, Howard et Sheldon (s’il n'existait pas il faudrait l'inventer) sont des geeks. Ils travaillent tous dans des disciplines scientifiques dures mais ils aiment surtout les gadgets, la science-fiction, la fantasy et les comics. Leur petit monde est ébranlé par l'arrivée d'une voisine: Penny. Les deux groupes tenteront de vivre ensemble et de se comprendre bien que cela ne soit pas tout le temps simple. J'avais abandonné les quatre Geeks ainsi qu'Amy et Bernadette à la dernière saison. Celle-ci se terminait par plusieurs révélations de taille qui risquaient de mettre à mal les amitiés. Alors comment se débrouilleront-ils?

    On pourrait croire que l'on se lasserait rapidement de cette série. Quatre amis un peu bêtes qui vivent dans leur monde et qui sont brusquement confronté à une autre manière de vivre plus « normal ». Penny qui apprend à apprécier une culture un peu underground mais avec des personnes sympathiques et timides. On en voit rapidement le bout n'est-ce pas? Et pourtant la série fonctionne pendant 5 saisons et une sixième est prévue! Beaucoup pensent, et j'en fais partie, que le personnage Sheldon permet d'expliquer cette réussite. Mais je pense que ce n'est pas si simple. Combien de temps une série peut fonctionner sur un seul personnage? Je pense que cette dernière rencontre aussi un public qui apprécie la culture dites geek mais qui n'avait pas de moyens de s'identifier aux héros traditionnelles de la TV et du cinéma. Mais ces quatre amis qui achètent des jouets, qui jouent à mario kart et qui s'emplissent de culture geek tout en restant solitaires peuvent toucher certaines personnes qui aiment ces choses. Qui, par exemple, n'a jamais eu envie d'un sabrolaser? Eux en ont! Mais ce n'est pas tout. Les producteurs ont aussi réussi à renouveler les personnages en ajoutant des nouveautés. Je pense, bien entendu, à Bernadette qui permet de s'occuper d'Howard et à Amy dont les tentatives de séductions face à Sheldon sont tout simplement hilarantes! Comment passer à côté d'une série aussi drôle? Je ne le sais pas.

    Image: site officiel

    100822_D0856b.jpg

  • Olympos

    Titre: OlymposNumériser0002.jpg
    Auteur: Dan Simmons
    Édition: Robert Lafont
    Collection: Ailleurs et Demain

    Et voici la suite d'Ilium dont j'avais précédemment parlé. Encore plus gros (768 pages) nous retrouvons nos héros ou nous les avons laissé du moins durant quelques temps. Car rapidement ceux ci doivent suivre de nouvelles quêtes qui leur feront découvrir les véritables raisons de cette guerre multi-dimensionnel. Tout se découvre petit à petit jusqu'aux dernières révélations et, peut être, la fin de l'humanité. Si cela n'est pas déjà fait? Car l'humanité mérite t'elle vraiment de survivre?
    Utilisant ici les théories cosmologiques les plus avancées pour expliquer certains points technologiques Dan Simmons maitrise parfaitement son œuvre. Pour tout dire j'ai été époustouflé et je conseille à tous les amoureux de la science-fiction, voir les autres, de lire Dan Simmons qui doit surement être l'un des meilleurs auteurs du moment.