09/06/2013

Book three of the Shadowleague: The eye of eternity par Maggie Furey

Titre : Book three of the Shadowleague: The eye of eternity51BSHKMCKKL._.jpg
Auteure : Maggie Furey
Éditeur : Orbit 2002
Pages : 708

J'ai donc terminé cette trilogie écrite par Maggie Furey. Nous avions quitté les personnages dans un moment de changements importants. Blade, connu maintenant sous le nom d'Amaurn, a pris le contrôle de la Shadowleague. Mais est-il capable de vaincre les réticences et ses adversaires tandis que la chute de plus en plus certaine des Murs s'approche et qu'il devient urgent d'agir? Pendant ce temps les voleurs survivants de Tiarond tentent de survivre face à l'hostilité du Hierarch. En fait, tout ne tient qu'à une question: La Shadowleague va-t-elle enfin décider d'agir?

J'ai à la fois mieux aimé et moins aimé ce dernier tome. Mieux aimé car les choses se mettent enfin à bouger. On commence à vraiment voir les personnages agir plutôt que réagir et ce grâce à l'arrivée d'Amaurn au pouvoir. On en sait aussi, enfin, un peu plus sur les Anciens dont l'auteure nous rebat les oreilles depuis le début. Ce qui lui permet d'introduire quelques technologies intéressantes. Cependant, ce livre ne réussit pas à terminer les intrigues de manière satisfaisante. Je peux encore accepter relativement facilement certains livres qui se terminent sur un deus ex machina. Le problème spécifique de cette trilogie est qu'elle tente de relier des intrigues de manière peu réaliste sans vraiment expliquer le déroulement. En fait, je pense que la trilogie aurait pu accepter un quatrième livre dans lequel l'auteure aurait mieux expliqué et développé les résolutions. L'auteure donne aussi trop d'importance aux fins heureuses. Tout se termine magnifiquement avec de l'amour et des petits oiseaux qui chantent. Bref, j'ai un sentiment mitigé face à cette histoire qui reste, tout de même, sympathique.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

  • Papier toilette.

  • Roman de gare. Sans être une horreur cette histoire n'est de loin pas la meilleure. Je la met donc au milieu. Donc une bonne trilogie à lire en été sur la plage. Mais pas grand chose de plus.

  • A lire.

  • Tolkien.

Image: Amazon

11:37 Écrit par Hassan dans Fantasy | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maggie furey, shadowleague, eye of etenity | | | |  Facebook

26/05/2013

Book two of the shadowleague: Spirit of stone de Maggie Furey

Titre : Book two of the shadowleague: Spirit of stone51SRWKS0H1L._.jpg
Auteure : Maggie Furey
Éditeur : Orbit 2001
Pages : 583

Nous avions quitté Veldan et ses compagnons alors qu'ils venaient tout juste de s'échapper de Tiarond en arrachant l'ancien Hierarch de la mort par le feu. Cette seconde partie des aventures de Veldan et de ses compagnons se déroulent lors de leur voyage de retour au centre politique de la shadowleague. Bien que ce voyage pourrait être unr promenade de santé cela ne sera pas le cas. En effet, les intrigues politiques commencent à prendre un tour de plus en plus dangereux qui pourrait briser l'association. D'autant plus qu'un vieil ennemi débute aussi son voyage de retour. Durant ce temps la cité de Tiarond tente de survivre à l'attaque meurtrière des abominations ailées. Mais les survivant-e-s ont parfois du mal à s'entendre et même leurs chefs sont désunis. Et pourtant nous n'en sommes qu'au tout début d'une catastrophe qui pourrait détruire le monde tel qu'il existe.

Je ne suis toujours pas vraiment convaincu par cette trilogie. J'apprécie de voir qu'il semble exister un lien entre celle-ci et le monde d'Aurian grâce à de petites mentions venues de l'histoire des dragons. Mais j'ai du mal à entrer dans l'intrigue. En fait, celle-ci est très lente à se mettre en place. La plupart du temps les personnages parlent ou voyagent mais il y a peu de moments actifs. Ce qui n'empêche pas l'auteure de mettre en place des changements, ou des indices de changements, importants. Je suis aussi déçu du traitement de certains personnages qui perdent une partie de leur identité pour se transformer en individus moins sympathiques. Malgré ceci je reste curieux de voir comment Maggie Furey a terminé cette trilogie.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

  • Papier toilette.

  • Roman de gare. Un peu trop lent et long malgré des personnages féminins toujours intéressant. L'impression globale est de ne pas vraiment progresser dans l'intrigue comme si les choses se mettaient toujours en place. Mais le livre reste plaisant.

  • A lire.

  • Tolkien.

Image: Amazon

11:36 Écrit par Hassan dans Fantasy | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : spirit of stone, shadowleague, maggie furey | | | |  Facebook