snowglobe 7

  • Snowglobe 7 par Mike Tucker

    Titre: Snowglobe 7DrWho-Snowglobe7_125.jpg
    Auteur: Mike Tucker
    Éditeur: BBC 2008
    Pages: 256

    Martha souhaite des vacances et le Docteur n'a absolument rien contre. Il faut dire que les voyages avec le Docteur à bord du TARDIS sont loin d'être une promenade de santé. Entre les courses poursuites, les aliens meurtriers ou les humains obtus et les possibles fin du monde il y a du boulot! Ils souhaitent donc reprendre un peu leur souffle en se détendant sur l'une des meilleures plages du monde à Dubai. Du moins ils le croyaient puisqu'ils se retrouvent en plein désert, oui, mais de glace! Pas vraiment les cocotiers et la plage de sable en face d'une mer azur... Ils se rendent rapidement compte qu'ils se trouvent dans un gigantesque complexe mis en place pour sauver un environnement mis en danger par le réchauffement climatique: l'un des 20 dômes baptisés snowglobe. Ils s'aperçoivent aussi qu'ils n'y sont pas seuls. Un prédateur les poursuit sur la glace et, quand ils sortent du dôme, ils apprennent qu'une épidémie incompréhensible à suivit un accident qui s'est déroulé dans l'un des globes. Tous ces événements sont liés, une race de prédateurs aliens s'est réveillée au sein du dôme. Une race puissante qui se reproduit en tuant. Pour éviter un bain de sang le Docteur devra comprendre comment cette race fonctionne.

    J'ai bien aimé ce tome, ce n'est pas à cause des personnages qui sont assez caricaturaux puisqu'on retrouve la leader brisée et le commandant obtus. Si j'ai apprécié ce livre c'est parce qu'ils montrent deux choses. Tout d'abord, un essai, imaginaire puisque c'est un roman, de sauver une partie de l'habita climatique de la Terre et de l'étudier. Et ensuite il montre que l'homme oubliera cette mission pour utiliser ces lieux comme des moyens de faire de l'argent. C'est donc une forme de condamnation du fonctionnement actuel de la société particulièrement en ce qui concerne les questions écologiques. On trouve aussi le Docteur aux prises avec sa conscience dans un problème bien précis. En effet, encore une fois, il doit faire face à la possibilité qu'il soit obligé de détruire une race entière. Oui, le docteur a souvent été coupable de génocide, dont celui de son propre peuple, bien que jamais il ne l'ai fait de gaieté de cœur et toujours pour sauver l'univers ou une autre race.

    Image: BBC