streetart

  • Exit Through The Gift Shop

    Je ne sais pas vraiment comment parler de ce film puisque je ne sais pas vraiment ce que j'ai vu. Je pensais regarder un film documentaire sur ce que l'on nomme le street art. Ces graffitis qui sont dessinés ou appliqués directement sur les murs des villes. Une forme d'art qui continue à être plus ou moins mal vue et condamnée par les milieux policiers alors qu'il semble qu'elle acquière une forme de légitimité dans les milieux des professionnels. Oui on voit beaucoup de performances. On observe des artistes en pleine action la nuit dans les rues de plusieurs villes. Certains de ses artistes sont des vedettes dans le milieux voir aussi hors de ce milieu comme Banksy. Mais ce n'est pas vraiment un film sur le street art puisqu'on y trouve mêlé l'aventure d'un certain Thierry Guetta qui passe de passionné de caméra à documentariste puis artiste. On observe la fascination de cet homme pour ce milieu et ces artistes jusqu'à vouloir les suivre n'importe ou et n'importe quand. Si fasciné qu'il lui arrive d'aider ces artistes.

    Vers la fin du film, on l'observe alors qu'il tente de mettre en place sa propre exposition. Mais plutôt que de se construire une réputation en tant qu'artiste et un style propre sur le temps long il décide de faire une entrée fracassante en créant une exposition monumentale tout en essayant de créer une bulle médiatique autour de lui. Cette stratégie marchera si bien qu'il vendra des œuvres que personne n'a jamais vue à des prix astronomique. Mais la question se pose: est-il vraiment un artiste? Est-ce vraiment de l'art? Ou alors a-t-il profité des médias pour entrer dans le monde comme artiste sans avoir travaillé véritablement pour l'être? Tout ceci semble être lié avec la marchandisation de l'art. D'unique, pensé et subversif l'art arrive au point d'être comptabilisé et vendu pour des sommes inimaginables. Mais ceci a-t-il encore un sens? Il m'est difficile de faire un commentaire sur ce film qui semble changer de sujet tout en gardant l'idée de parler de l'art en général. Mais je peux au moins dire que j'ai apprécié de le regarder bien que j'aie souvent été agacé par cet homme qui semble ne pas vraiment savoir ou il se trouve. J'ai eu l'impression, parfois, que ce Thierry souhaite faire de l'art surtout pour imiter les autres et non pour s'enrichir. Il reste à savoir si il existe vraiment.

    Site officiel

    Image: allociné

    19590223.jpg