striptease

  • Magic Mike (du torse, des fesses, encore du torse et un tout petit peu d'histoire)

    Oui je suis allé voir Magic Mike. Un film dont le seul intérêt semble être le nombre d'hommes dénudés si on en croit la bande annonce. Et vous pouvez aussi me croire : c'est bel et bien le seul intérêt. Mais il y a tout de même un semblant d'histoire qui me permet de faire une présentation un tout petit peu plus intéressante que ce que je prévoyais. Mike est un trentenaire qui multiplie les boulots. Le jour il peut être maçon, laveur de voiture ou concepteur de mobilier. Mais le soir il est Magic Mike! La tête d'affiche de la boite de strip-tease masculine de la ville. Tout lui réussit sous le nom de Magic Mike. Non seulement il fait hurler les foules mais les femmes le suivent dans son lit et ses collègues sont ouvertement admiratifs. Un jour il prend un jeune homme de 17 ans sous son aile. Ce dernier est un peu paumé et a abandonné tous ses plans. Avec l'aide de Mike il deviendra le Kid. Mais ce dernier est aussi le frère d'une femme qui ne rend pas indifférent Mike. Dommage qu'elle n'apprécie pas son style de vie.

    Que dire de plus sur ce film ? La petite histoire est tout ce qu'elle peut être : une petite histoire à peine assez élaborée pour faire croire qu'il y a vraiment eu un scénariste qui a bossé derrière. Vous l'avez compris dès le début de cette note. Le seul intérêt de ce film se trouve lors des spectacles de strip-tease. Et il faut avouer qu'ils sont superbes. De la musique, de la danse et des thèmes qui débouchent tous sur un seul but : se déshabiller. Heureusement il y a un peu plus que ça dans ce film. Le personnage de Mike, outre ses danses, et aussi plutôt drôle à voir. Ses interactions avec la sœur du Kid, Brooke, lui permettent de surjouer en partie ce qui donne un caractère à la fois grotesque et attachant à Mike. Mais il n'y a aucunes surprises dans ce film et je ne pense pas que quelqu'un soit incapable de comprendre la fin du film après les 15 premières minutes.

    Image : site officiel

    06.jpg