that was yesterday

  • Runaways 3. That was yesterday par Rainbow Rowell, Kris Anka, David Lafuente, Takeshi Miyazawa, Matthew Wilson, Jim Campbell et Michael Garland

    Titre :  Runaways 3. That was yesterday
    Auteur-e-s : Rainbow Rowell, Kris Anka, David Lafuente, Takeshi Miyazawa, Matthew Wilson, Jim Campbell et Michael Garland
    Éditeur : Marvel 23 avril 2019
    Pages : 136

    Ce volume 3 contient Runaways (2017) 13-18. Alex Wilder a trahi ses ami-e-s au profit de sa famille. Il est mort. Il fut le meilleur chef des Runaways mais son départ ne fut que peu regretté au vu de sa trahison. Pourtant, Alex Wilder arrive peu avant noël devant la cachette des Runaways. Il amène avec lui un monstre qui, semble-t-il, est un animal lié aux enfants des Giborim. Celleux-ci sont déçu-e-s de ne pas avoir reçu la terre en héritage comme prévu par leurs parents. Quoi de mieux que de retrouver les enfants du groupe Pride afin de les obliger à mener un sacrifice et détruire l’humanité ?

    SPOILERS

    Que penser de ce tome 3 ? Il ne s'y passe pas grand-chose puisque le groupe est enfermé pendant la majeure partie du volume. Ce sont les relations interne au groupe et avec Alex Wilder qui rendent ce nouveau volume intéressant. Outre les quelques blagues, l'arrivée de cet ancien ami crée de grandes tensions qui semblent créer une différence entre les différents ami-e-s, comme le montre la dernière case du volume.

    De plus, la famille Minoru gagne en profondeur. On comprend un peu mieux comment fonctionne leur magie et surtout ce que cela peut coûter. Bien que je comprenne la décision de Nico je ne peux pas croire que cela n'aura pas de graves conséquences plus tard. Bref, ce nouveau volume est à la fois très bien écrit et semble éviter de créer trop d'événements. L'autrice serait-elle en train de préparer quelque chose ?

    *

    **

    ***

    **** Une série toujours aussi réussie et qui semble poser les bases de plusieurs événements futurs.

    *****

    Image : Amazon