06/07/2011

The darksmith legacy: the colour of darkness par Richard Dungworth

Titre: The darksmith legacy: the colour of darkness121px-DL3ColourofDarkness.jpg
Auteur: Richard Dungworth
Éditeur: BBC 2009
Pages: 120

Bon, le Docteur s'est fait voler le cristal qu'il avait lui-même volé (ou refusé de rendre) à l'agent envoyé par les darksmith. Il n'y a qu'une seule solution mais qui ne plait pas du tout au Docteur: aller sur Karagula récupérer le cristal et des information sur lui et son créateur. Mais même les timelords lors de leur puissance n'ont pas attaqué Karagula. Qu'est ce que le Docteur pourrait bien faire? Ce n'est de toute manière pas le genre de questions qui l'arrête et, donc, il part immédiatement pour cette planète légendaire. Arrivé en plein désert près de la cathédrale il est invité, sans qu'on lui demande son avis, par une tribu locale. Il y apprend qu'une belle et puissante femme a exaucé des vœux et échange d'un prix terrible: tous les enfants de la tribu. Mais pourquoi a-t-elle besoin de ces enfants?

Encore une fois, on s'en doute, il y a deux intrigues dans ce tome. Celle qui n'existe que dans ce livre concerne cet enlèvement d'enfants. Il permet d'en savoir un peu plus sur l'univers de Doctor Who et j'aime beaucoup la manière dont cette femme contrôle les personnes. Mais elle n'est pas forcément très intéressante. La seconde intrigue avance aussi, petit à petit, puisqu'on en apprend plus sur Varlos, le créateur du cristal, et sa cachette éventuelle. On en apprend aussi beaucoup plus sur les motivations et les forces des darksmith ainsi que sur leur planète. En bref, ce tome est surtout un moyen de recevoir des informations. Comme d'habitude, les chapitres sont entrecoupés de petites énigmes pas très difficiles à résoudre. Il reste à savoir ce que le Docteur découvrira sur Varlos.

Image: TARDIS index files

30/06/2011

The darksmith legacy: the dust of ages par Justin Richard

Titre: The darksmith legacy: the dust of ages250px-DL1DustofAges.jpg
Auteur: Justin Richard
Éditeur: BBC 2009
Pages: 125

Cette fois le Docteur est seul. Depuis qu'il a perdu Donna il a refusé de prendre un ou une compagne avec lui. Il voyage donc solitaire entre les étoiles en continuant à aider les personnes qu'il peut aider. Nous le retrouvons sur la Lune alors qu'il voulait atteindre la Terre. Comme d'habitude, il ne sait pas ce qui l'a conduit hors de sa route. Mais bon, puisqu'il est là pourquoi ne pas aller voir ce que font les humains dans cette base qui s'ouvre à ses pieds? Il apprend que celle-ci sert de prospection pour de futurs mines. En effet, les ressources de la Terre en minerais commencent à tarir. Mais les prospecteurs viennent de détecter une source d'énergie probablement alien. Il n'en faut pas plus pour intéresser le Docteur.

Ce livre est clairement fait pour les enfants. Il fait partie d'une série de dix tomes de moins de 150 pages. Les chapitres sont entrecoupés de différentes énigmes que l'on peut s'amuser à résoudre. Celles-ci soit loin d'être compliquées à comprendre pour un adulte et sont assez classiques. Mis à part ce point l'intrigue est aussi adaptée pour les enfants et le caractère du Docteur n'y est pas dans son meilleur état. Les autres caractères sont, d'ailleurs, très peu développé. Mais je ne vais pas juger trop vite l'intrigue puisque celle-ci est censée tenir sur encore neuf autres livres. Mais je doute que l'on se retrouve avec un roman très novateur même si il est reposant et sympathique à lire. Et puis cela nous permet de savoir ce qu'a accomplit le Docteur quand il était seul.

Image: TARDIS Index File