the giver

  • The giver

    Dans un avenir inconnu l’humanité s’est regroupé. Elle a créé des communautés contrôlées dans lesquelles tout le monde est surveillé, catalogué et identique. Les métiers de chacun-e-s sont choisis après d’attentives observations. Tous les moments importants de la vie sont vécus en commun durant un rituel de la communauté. Jonas, un jeune adolescent, va quitter l’enfance pour entrer dans le monde adulte avec ses camarades. Cela implique d’être lié à un métier choisi pour lui. Il sera le Gardien de la mémoire. Son travail est de se souvenir du passé afin de guider les dirigeants quand illes le demandent. Son apprentissage est difficile. Car, en apprenant comment fonctionnait passé il comprend pourquoi son monde ne fonctionne pas. La question est : comment changer les choses ?

    Voilà un film particulièrement mauvais. Honnêtement, mis à part l’effet noir et blanc intéressant, je me demande s’il y a vraiment quelque chose à sauver ? Le véritable problème c’est que Hunger Games est passé avant. Là où Hunger Games avait étonné et mis en place un monde particulièrement bien décrit et haut en couleur The Giver souffre d’une image terne et d’un manque de surprises qui crée un ennui profond. Bien entendu, on trouve les recettes des dystopies que l’on connaît depuis Aldous Huxley, Orwell et Bradbury. Nous avons l’identique, la surveillance, les drogues et un pouvoir aussi discret qu’omnipotent et surpuissant. Cependant, encore une fois, rien de nouveau n’est montré. En fait, et pour terminer, ce film souffre d’un manque flagrant d’imagination et ne fait que surfer sur la vague des romans dystopiques pour jeunes adaptés au cinéma. Mon conseil est d’éviter de perdre son temps.

    • Le scénariste est voué au septième cercle des enfers.

    • Twilight. Un film plat dans tous les sens du terme : Pas d’imagination, terne et tenu par des acteurs qui ne semblent pas croire en leur personnage (le spectateur leur pardonnera car lui non plus n’y croit pas). Un film qu’il faut éviter.

    • Film de vacances.

    • Bon scénario.

    • Joss Whedon.

    Site officiel

    Image : Allociné

    365530.jpg