the rise of skywalker

  • Star Wars 9. The rise of Skywalker

    SPOILERS

    Un temps indéterminé après la bataille entre le Premier Ordre et ce qui reste de la Résistance. Alors que le Premier Ordre continue à prendre le contrôle d'une grande partie de la Galaxie la Résistance, elle, n'est plus que l'ombre d'elle-même. Elle est la seule force qui semble vouloir se battre en faveurs de la liberté alors que ce qui reste des planètes libres évitent de se battre. L'espoir est mince mais heureusement une nouvelle génération s'est levée et reprend le flambeau. Rey, elle-même, essaie d'être digne de la confiance de Luke Skywalker en suivant les enseignements de la générale Leia Organa. Mais un événement la force à parcourir la Galaxie afin de chercher une information qui pourrait modifier le destin de tout le monde.

    SPOILERS

    Parlons immédiatement de ce qui fâche. Oui ce film décide d'oublier totalement le huitième. Ce dernier est probablement mon Star Wars favori car il détruit la mythologie tout en la réinventant totalement. Le film possède aussi l'action Jedi la plus logique de toute la saga. Sans oublier la beauté de la photographie. Malheureusement, Disney préfère l'oublier par peur de la différence et donc, naturellement, utiliser un de yes men pour créer le neuvième film. Ce dernier fait tout son possible pour détruire le huitième film en réinstaurant le mystère de la famille de Rey et en plaçant au second plan Rose ainsi que la relation entre Fin et Poe (bien que je choisisse de considérer la relation entre Rey, Fin et Poe comme un trouple). La réalisation use de nombreux plot twist sans réellement nous donner le temps de les comprendre ni de les intégrer. Le début même du film en est un. Cela donne un rythme étrange avant d'arriver vers les superbes dernières scènes qui, heureusement, permettent de sauver le film en ce qui me concerne.

    Outre cela, le film reste dans la pensée de la saga. Ce qui compte est l'équilibre au sein de la Force. Lors de la première trilogie cela impliquait de faire tomber l'Empereur. Lors de la seconde trilogie cela impliquait les Jedis, bien trop puissants et nombreux et donc aveugles. Dans cette nouvelle trilogie c'est le couple spirituel Ben Solo / Kylo Ren et Rey qui permet de créer un équilibre. Les deux sont soumis à l'appel du côté opposé et tentent de l'éviter. Lorsque l'un tombe l'autre se relève. Les deux personnages, via l'équilibre qu'illes créent, se supportent l'un l'autre ce qui permet de lutter contre la puissance trop importante des Siths ou des Jedis. Une grande partie du film s'intéresse d'ailleurs à Rey et à sa peur de devenir une nouvelle Sith, incapable d'accepter la paix et souhaitant tout contrôler. Il est clair qu'elle en a les capacités.

    Le film défend aussi l'importance de l'union et de l'amitié. Rey n'aurait jamais réussi sans l'aide de ses ami-e-s et c'est lorsqu'elle les repousse qu'elle prend de mauvaises décisions. Mais cela va plus loin. Comme le disent plusieurs personnages, le Premier Ordre et l'Empire réussissent à gagner non par leur force uniquement mais en faisant croire aux personnes qui souhaitent résister que personne n'est présent pour les aider. Encore une fois, la Rébellion est annoncée comme morte et les planètes sont divisées afin de forcer leur abandon. Ce n'est que l'union de la Galaxie, non au sein d'une force militaire mais une force civile, qui peut permettre d'abattre les tyrans et, peut-être, de reconstruire la Galaxie.

    *

    **

    *** Le fan en moi a envie de donner plus. Mais la trahison envers le magnifique huitième film est trop difficile à accepter.

    ****

    *****

    Image : Site officiel

  • Journey to Star Wars: The Rise of Skywalker. Spark of the Resistance par Justina Ireland

    Titre : Journey to Star Wars: The Rise of Skywalker. Spark of the Resistance
    Autrice : Justina Ireland
    Éditeur : Disney Book 4 octobre 2019
    Pages : 224

    La Rébellion a vu de meilleurs jours. Après la destruction des principales planètes de la Nouvelle République et l'évacuation hâtive de la base de la Résistance et la bataille contre le Premier Ordre les ressources en personnels et en vaisseaux sont maigres. Poe, Rey et Rose sont chargé-e-s de rechercher de quoi ravitailler la Résistance. Mais, lors de cette mission de routine, ills reçoivent un appel de détresse. Une planète éloignée et méconnue est attaquée par les troupes du Premier Ordre. Ce pourrait être un piège. Ou ce pourrait être l'occasion de stopper le Premier Ordre.

    SPOILERS

    Depuis le huitième film on ne sait pas trop ce qui arrive au sein de la Nouvelle République et de la Résistance. Ce petit roman permet d'en savoir un peu plus en utilisant trois personnages populaires des films. On apprend, sans surprises, que la Résistance est en mauvais état mais qu'elle tente tout de même de lutter contre le Premier Ordre. En particulier, le but est d'empêcher l'organisation de créer assez de force militaire pour réellement tenir la Galaxie ceci grâce à une petite flotte. On sait donc que la Résistance est encore capable de réussites militaires sans pour autant avoir autant de puissance qu'auparavant.

    Cependant, ce roman est destiné à des enfants et donc, comme d'habitude, cela implique une simplification de la narration et de l'intrigue. L'antagoniste du roman a tout de la personne détestable sans que cela ne soit réellement creusé. Pourtant, je pense qu'on aurait pu en savoir plus sur lui et les relations au sein du Premier Ordre entre officier-ère-s. L'action du Premier Ordre est aussi sous-entendu. On sait que l'organisation est dangereuse et cruelle mais jamais on ne le montre, on doit croire l'autrice sur parole. Enfin, l'espèce alien créée pour ce roman ressemble furieusement à des Ewoks. Bref, tout ceci manque de profondeur et d'ambition.

    *

    **

    *** J'aurais aimé un roman avec plus de substances afin de me préparer au prochain film. Dommage.

    ****

    *****

    Image : Éditeur

  • Journey to Star Wars: The Rise of Skywalker. Force Collector par Kevin Shinick

    Titre : Journey to Star Wars: The Rise of Skywalker. Force Collector
    Auteur : Kevin Shinick
    Éditeur : Disney Book 19 novembre 2019
    Pages : 384

    Une petite planète, loin de tout. Sur cette planète un jeune homme, Karr, rencontre une jeune femme, Maize. Cette dernière est la fille d'un diplomate du Premier Ordre. Karr est membre d'une famille d'artisans spécialisés dans le textile. Les deux jeunes suivent les cours dans la même école. Maize est une jeune rebelle tandis que Karr subit les moqueries des élèves à cause de ses évanouissements causés par d'importants maux de tête. Mais Karr a un secret, il est sensible à la force. Depuis son plus jeune âge, il essaie de comprendre comment contrôler ses capacités. Maize, elle, ne croit pas en l'existence des Jedis. Après des problèmes scolaires, les deux fuguent et décident de chercher des traces historiques, archivistiques, de l'existence ou de l'inexistence des Jedis. Leur quête leur permettra de connaitre, enfin, la vérité.

    SPOILERS

    Nous connaissons l'histoire des Jedis, de leur chute et de leur retour. Mais dans l'univers de Star Wars une grande partie de la galaxie ne connait pas cette histoire ni la réalité de l'existence des Jedis. Ce roman explicite ceci puisque les Jedis ne sont qu'une vieille légende, rarement prise au sérieux. Lorsque quelqu'un connait leur existence, souvent il sait ce qu'en a dit Palpatine afin de justifier leur destruction. Le roman nous offre la recherche de deux jeunes pour comprendre ce qui est réel, ce qui est un mensonge ou ce qui lie ces êtres à Karr. D'une certaine manière, on peut voir dans ce roman la défense de la nécessité de posséder des archives qui permettent d'éviter de perdre son histoire. Mais aussi une mise en garde face aux dangers des mensonges lorsqu'ils ne sont pas combattus.

    Cependant, malgré la bonne idée de montrer deux personnages qui ne savent presque rien des Jedis et de leur histoire, le roman est peu intéressant. Il est écrit comme une quête d'objets divers qui permettent toujours d'avancer vers un nouvel objet sur une nouvelle planète. Les personnages se rendent sur plusieurs lieux connus, rencontrent des personnages déjà vus mais ne s’insèrent pas réellement dans l'univers Star Wars. Illes semblent être de simples observateurs. D'une certaine manière, l'auteur ne peut pas faire autrement. Le roman semble se dérouler avant le septième film et il est difficile de créer une aventure qui pourrait avoir un impact important, risquant de contredire les films.

    *

    **

    *** ça se lit, mais ça ne reste pas en mémoire.

    ****

    *****

    Image : Éditeur