26/10/2017

All-New X-Men 8. Utopistes par Brian M. Bendis, Mahmud A. Asrar et Andrea Sorrentino

Titre : All-New X-Men 8. Utopistes
Auteurs : Brian M. Bendis, Mahmud A. Asrar et Andrea Sorrentino
Éditeur : Panini 15 mars 2017
Pages : 136

Ce tome 8 contient Annual 1 d'Uncanny X-Men (2013), Annual 1, numéros 37 et 40-41 d'All-New X-Men (2013). Ce tome contient plusieurs histoires qui ne sont pas toujours reliées entre-elles. La faute en est, d'une part, à l'édition d'un annual venant d'une autre série mais aussi à un événement qui se déroule dans deux numéros de la série All-New X-Men. Dans une première histoire, nous apprenons enfin ce qui est réellement arrivé à Eva Bell. Celle-ci était réapparue avec une apparence différente. On apprend, dans ce numéro, quel a été son destin et la portée réelle de ses pouvoirs. Un autre numéro nous fait suivre Jean Grey et son entrainement. Enfin, le tome se termine sur une petite expédition sur Utopia après des combats mystérieux, probablement dus à un groupe de mutant-e-s rebelles.

Je vais le dire immédiatement, j'ai beaucoup apprécié les deux premières histoires. Les aventures d'Eva Bell sont non seulement intéressantes mais aussi bien dessinées (du moins dans un style que j'apprécie). Ces deux numéros Annual me permettent enfin de comprendre le changement radical qu'a pris le personnage d'une page à l'autre et on ne peut que déplorer ce qui lui est arrivé, ce qui permet aussi de rester dans le thème du danger des voyages temporels. La seconde histoire, autours de l'entrainement de Jean Grey, est sympathique sans être particulièrement bonne.

Le problème principal de ce tome et, par extension, de la série est la fin. Le tome se termine sur une intrigue qui tombe comme un cheveu sur la soupe. D'un seul coup la base secrète est connue de tout le monde et un nouveau groupe de mutant-e-s apparaît. Les personnes qui lisent se trouvent aussi propulsé après un événement sans avoir aucune idée de ce qui s'est déroulé ni de son impact sur les personnages. En fait, la série et le tome donnent une impression d'inachevé. Les intrigues ne se concluent pas et même si j'ai apprécié la série j'ai l'impression que Bendis ne répond à rien de ce qu'il met en place. Je suis donc plutôt frustré.

*
**
*** Une bonne moitié suivie d'une fin ratée car elle n'existe pas.
****
*****

Image : Éditeur

image_gallery?img_id=9191224&t=1489069680550