vilaine

  • Vilaine

    Vilaine est l'histoire d'une fille gentille, très gentille, trop gentille. Au point de se faire marcher sur les pieds allègrement par tout son entourage mais à continuer à les aider tout en cherchant le prince charmant. Mais une dernière humiliation allait détruire ses illusions et la conduire à se venger, je ne peux que citer le narrateur "Vilaine était née, ça allait chier grave". Pendant tout le film elle décide de s'occuper d'abord d'elle et de changer sa vie en mieux en ne se préoccupant plus des autres puis elle commence, puisqu'on ne la laisse pas faire, à se venger. Après tout, eux, c'est toute sa vie qu'ils avaient pourris.
    J'ai beaucoup aimé ce film, même si il n'est pas un chef d'œuvre, et j'ai beaucoup ri ce qui est l'essentiel. On y découvre une fille un peu naïve qui prend de l'assurance et s'affirme tout le long du film et découvre que, finalement, elle est très bien comme elle est et qu'il vaut mieux s'accepter ou lutter pour changer plutôt que de laisser la vie choisir pour nous. Parallèlement ses vengeances ont hilarantes puisqu'elle s'attaque aux points faibles de chacun de ses tortionnaires. Du patron irrespectueux à la fille à papa en passant par la "blonde de service" (que les blondes ne se sentent pas insultée l'actrice est brune "mais elle pourrait être blonde" comme le narrateur nous le dit). Même si le son m'a un peu déplu à certains moments la musiques et les images sont bien mises en places et j'ai beaucoup aimé les procédés utilisées. Par exemple le narrateur off à la Amélie Poulain ou quelque allusions a des séries ou films connus, les connaisseurs reconnaitront. Si vouos souhaiter rire un bon coup en famille, ou en amis, allez y et apprenez à ne pas être trop gentil, c'est ce que Vilaine souhaite.

    18991623.jpg

    Image: alociné