03/12/2013

Black-out par Connie Willis

Titre : Black-out1208-blitz1_3.jpg
Auteure : Connie Willis
Éditeur : Bragelonne 2012
Pages : 665

Nous sommes en 2060. Dans ce futur proche la recherche historique a connu une révolution. En effet, les historiens ne se cachent plus derrière des cartons d'archives poussiéreux (bien dommage pour eux) ils voyagent dans le temps. Cette technologie permet aux historiens et aux historiennes d'Oxford d'observer de visu les événements les plus spectaculaires de notre histoire. Mais aussi de corriger les erreurs de nos archives. Nous suivons une poignée de personnes qui ont décidé d'étudier l'Angleterre selon différents aspects durant le Blitz. L'une observe l'évacuation des enfants, une autre les londoniens dans les abris, une les volontaires féminines alors que les V1 tombent et un dernier observe les héros de Dunkerque. Rien de dangereux n'est censé se dérouler mais que faire quand un petit quelque chose semble ne plus cadrer?

Le Docteur rit des historiens et des archéologues car, lui, vit l'histoire en direct. Je me demande ce qu'il ferait avec ces personnages. Bien que je sois le premier a me jeter dans une machine à voyager dans le temps si elle existait je ne serais en tout cas pas le premier à aller visiter les guerres et autres catastrophes (même si le Docteur serait déçu de mon attitude). Mais qu'ai-je aimé dans ce livre? Premièrement je trouve que la mise en place de l'époque me semble particulièrement réussie. On retrouve un contexte particulier dans une période dangereuse. Des relations entre personnes que l'on ne connaît plus mais aussi un fonctionnement des machines différent. J'ai aussi aimé les personnages qui semblent tous et toutes très enthousiastes de leur voyage (normal je le serais aussi). Je n'ai cependant pas beaucoup aimé la manière dont l'intrigue est décrite. Elle me semble être une course absurde entre les différents personnages pour se retrouver. J'ai, en fait, du mal à croire qu'il n'y ait pas de procédures prévues en cas de problèmes. Le nombre de personnages se trouvant à différents endroits et époques rend aussi difficile de trouver une continuité dans l'intrigue. On peut passer d'un mois à l'autre selon le chapitre. Mais ces points n'ont pas baissé le plaisir de ma lecture.

  • L’écrivain est voué au septième cercle des enfers.

  • Papier toilette.

  • Roman de gare. Un livre très sympa avec une atmosphère réussie. Je rêverais presque d'être historien à Oxford en 2060.

  • À lire.

  • Tolkien.

Image: Éditeur

16/11/2012

Looper

Hier j'annonçais avoir deux des meilleurs films de l'année. Le premier était Argo le second est celui donc je vais parler aujourd'hui: Looper. Qu'est ce que Looper? Ce n'est pas une technologie ni une planète mais une profession. Dans environ 60 ans la technologie du voyage dans le temps sera découverte mais illégale. La mafia utilisera cette technologie pour envoyer dans le passé les personnes dont elle souhaite se débarrasser. Arrivé 30 ans en arrière ils rencontrent les hommes qui sont désignés comme Looper. Leur seul devoir est de tuer ces voyageurs du futur en échange d'un salaire des plus intéressants. Mais que se passe-t-il quand l'homme qui doit être tué est sois-même et qu'on le laisse s'échapper?

J'ai beaucoup aimé ce film pour plusieurs points. Il est très bien joué par les différents acteurs. Le réalisateurs a aussi très bien écrit son film. Ce qui est particulièrement difficile quand on fait un film qui parle de voyage dans le temps. Les paradoxes sont souvent difficiles à comprendre. Je me souviendrais longtemps de cette scène particulièrement inventive et immonde de la mort de l'un des personnages. Il permet de bien se rendre compte de l'effet du voyage dans le temps sur des doubles. Mais ce qui rend ce film vraiment bien c'est aussi la manière dont le contexte est décrit. Comme je l'ai dit nous sommes 30 ans plus tard environ. La crise ne s'est pas calmée et les USA semblent être entré dans une pauvreté extrême. Mais est-ce que cela suppose la fin de toute technologie? Le réalisateur a réussit à créer une ambiance à la fois de crise et de nouvelles technologies. Ce qui fait que la ville dans laquelle se déroule les aventures que nous suivons est à la fois familière et légèrement différente. Les voitures sont adaptées pour l'énergie solaire par exemple. Bref, je ne vais pas continuer à présenter ce superbe film que je ne pourrais jamais vraiment expliquer de manière complète. Il vaut mieux aller le voir tout en sachant qu'il est particulièrement violent.

Image: Site officiel

looper_wallpaper1024_01.jpg